Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et le FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE DE CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septmbre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

Yaoundé

 

Yaoundé surnommée la ville aux sept collines, est la capitale politique du Cameroun depuis 1922. Peuplée de 1 728 900 habitants en 2002 , elle est, après Douala, la seconde ville de cet état de l'Afrique centrale.

C'est aussi le chef-lieu de la province du Centre et du département du Mfoundi.Yaoundé abrite la plupart des institutions les plus importantes du Cameroun. Un autre surnom de Yaoundé est Ongola.

Géographie

Physionomie

La ville de Yaoundé, située au sud de la province du centre, est implantée sur un réseau de collines dominées par les monts Mbam Minkom ,1295 m et le Mont Nkolodom ,1221m, dans le secteur nord-ouest de Yaoundé, ou le mont Eloumden ,1159 m, au sud-ouest.

Les différents quartiers, disséminés de manière anarchique, laissent une place importante à la végétation dans les bas fonds. Yaoundé est traversée par de petits cours d'eau. Quelques uns parmi eux sont les rivières Mfoundi, Biyeme et Mefou. Près du centre administratif de Yaoundé se trouve un lac appelé lac Central.

Démographie

La ville de Yaoundé s’étend sur 304 km² et abrite une population estimée, en 2002, à 2 000 000 habitants, soit une densité moyenne de 5 691 habitants par km² ,CIPRE, 2002.

 Le taux d’urbanisation au Cameroun est passé de 37,8 % en 1987 à 47,2 % en 1997 ,MINEFI, 1997, et il est projeté qu’en 2010, deux Camerounais sur trois vivront en ville ,PNGE. La croissance annuelle de la population est estimée à 6,8 %.

Histoire

Origine et fondation

Yaoundé vient de ongola  qui signifie enclos ou clôture car un des premiers résistants qui s’appelait Ombga Bissogo disait à Essono Ela qui avait accueilli les premiers Blancs  en 1889, de ne plus leur donner du terrain et de fermer les frontières de la ville à l’aide d’une clôture.

La capitale a définitivement été fondée le 30 novembre 1889 par l’équipe Kurt von Morgen, George Zenker et un certain Mebenga Mebono qui deviendra Martin Paul Samba, leur guide.

 Le premier nom de Yaoundé était  Epsum , c’est-à-dire  chez Essomba , ou encore  N’tsonum ,  chez Essono Ela .

Yaoundé fut dès sa fondation un poste militaire allemand sur une colline du pays ewondo. Elle se développa grâce à des commerçants allemands, comme base pour le commerce de l'ivoire.

Elle fut occupée par des troupes belges pendant la Première Guerre mondiale, avant d'être placée sous protectorat français. Sa croissance fut d'abord assez lente, l'exode rural privilégiant Douala, puis s'accéléra dès 1957 en raison de la crise du cacao et des troubles intérieurs touchant principalement la région de Douala.

Étymologie

Déjà en 1887, une première équipe allemande était passée avec à sa tête le capitaine Kunt et Tapenbeck. Ce sont ces deux-là qui, se rendant au sud- Nachtigal depuis Grand-Batanga et ayant aperçu des gens qui semaient des arachides dans cet endroit vallonné leur ont demandé qui ils étaient.

Les planteurs ont répondu qu’ils étaient des  Mia wondo , les semeurs d’arachides. Mais les Allemands, n’ayant rien compris ont traduit  yaundé .

Premières grandes constructions

Les premières constructions de Mvolyé datent de 1901 à 1907, alors que le palais de Charles Atangana d’Efoulan a été construit entre 1904 et 1910, mais le plus vieux bâtiment de la ville est situé derrière le ministère des finances, à côté du petit cimetière allemand. Il a été construit par le Major Hans Dominik entre 1896 et 1899.

Religion

Archidiocèse de Yaoundé

Eglise Evangelique du Cameroun

Grande Mosquée de Yaoundé

Liste des archevêques de Yaoundé

Les Eglises Adventistes de Djoungolo, Yaoundé-Centre, Melen, Nkolndongo

Cathédrale de Yaoundé

Administration

Le gouvernement, par la loi n° 87-15 du 15 Juillet 1987, a transformé Yaoundé en communauté urbaine ,commune urbaine à régime spécial. Ce régime dérogatoire supprime la fonction de maire au profit d'un délégué du gouvernement nommé par la présidence.

La loi constitutionnelle du 18 janvier 1996 modifie le régime de la communauté urbaine, qui reste dirigée par un délégué du gouvernement, mais qui crée également 6 communes urbaines d'arrondissement dotées de conseils municipaux élus. Aujourd'hui Yaoundé compte 7 communes d'arrondissement.

Économie

Yaoundé est avant tout une ville tertiaire. On recense cependant quelques industries : brasseries, scieries, menuiseries, tabac, papeteries, mécanique et matériaux de construction.

Le centre commercial

Le centre commercial principal se trouve au centre-ville, tout autour de l'avenue Kennedy. On y trouve des magasins, des boutiques, les sièges sociaux ou les représentations de certaines entreprises, des vendeurs à la sauvette.

Le quartier des banques

Le quartier Hippodrome situé non loin de l'hôtel de ville regroupe plusieurs banques.

Les marchés

Les marchés les plus vastes et plus connus sont , le marché Mokolo, le marché du Mfoundi, le marché central. D'autres marchés comme les marchés de Biyem-assi, Mendong, Nkol-Eton, Madagascar, du huitième ne sont pas négligeables.

L'informel

Une majeure partie de l'économie de Yaoundé repose sur le secteur informel, qu'il s'agisse de vendeurs à la sauvette, de marchants ambulants ou de petits boutiquiers de quartiers.

Enseignement

Enseignement supérieur

Yaoundé est le siège de 2 universités d'État ,les universités de Yaoundé I ,située au quartier Ngoa-Ekellé et de Yaoundé II située dans la Banlieue de Soa. Plusieurs écoles supérieures sont rattachées a ces universités.

 Il s'agit entre autres de l'école nationale supérieure polytechnique, de l'école normale supérieure rattachées à l'université de Yaoundé I, de l'institut international des relations internationales du Cameroun, de l'école supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication ESSTIC ,rattachées a l'université de Yaoundé II.

L'enseignement supérieur privé est très présent dans la capitale camerounaise. On peut notamment citer des établissement comme l'Université Catholique d' Afrique Centrale, UCAC, l'Université Protestante d'Afrique Centrale UPAC, l'Université de Yaoundé Sud Ndi Samba ou l'institut Siantou supérieur.

Enseignement secondaire

Parmi les établissements publics se trouvent ,le lycée général Leclerc, le CES de Ngoa-Ekellé, le lycée de Nkol-Eton, le lycée de la citée Verte, le lycée de Mendong, le lycée de Biyem-Assi, le lycée de Mballa 2, le Lycée d'Ekounou, le Lycée de Nkoabang, le Lycée technique de Nkolbisson, le Lycée technique commercial de Ngoa-Ekéllé, le Lycée Bilingue d'application de Ngoa-Ekéllé, le Lycée Bilingue d'Essos, le CETIF de Nga-Ekellé,le CETIC de Nga-Ekellé, .

Il existe plusieurs établissements d'enseignement secondaire privé a Yaoundé, parmi lesquels ,le lycée français Fustel de Coulanges situé près de Hôtel de ville ,lycée et collège d'enseignement français, le collège Vogt, le collège de la retraite , qui sont des collèges catholiques, le collège Adventiste de Yaoundé et le Complexe Scolaire Adventiste d'Odza , sont des collèges adventistes,l'école américaine, le collège Jean- Tabi, le collège Monti, le collègue technique Jeanne-Alégueé, le petit Seminaire Ste Thérèse de Mvolyié ainsi que l'institut Siantou, l'institut Samba ou le collège Montesquieux.

Enseignement primaire et maternel

Il existe une multitude d'écoles primaires et maternelles à Yaoundé. Malgré cette abondance, les classes comportent souvent plus de 50 élèves.

Transports

Yaoundé est desservie par l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Le moyen de déplacement le plus disponible à Yaoundé est le taxi. Près d'une voiture sur deux circulant dans l'agglomération est un de ces typiques taxis jaunes source de nombreux embouteillages.

Toutefois il existe aussi quelques lignes de bus qui desservent les principales artères de la ville. Une minorité de familles possède une ou plusieurs voitures personnelles. Yaoundé est traversée par la ligne de chemin de fer à gestion privée , le transcamerounais qui s' étend de Nkongsamba à Ngaoundéré en passant par Douala.

Plusieurs compagnies de transport privées relient Yaoundé aux autres provinces du Cameroun au moyen de bus. Globalement, l'état du parc autoroutier est très dégradé, en dépit du contrôle technique annuel obligatoire.

Urbanisme

Voirie

Yaoundé est dotée de routes dont le nombre et l'état ne répondent pas toujours aux critères et exigences du réseau routier d'une ville de son rang.

 Toutefois les artères principales de la ville ont un réseau routier acceptable. Les travaux engagés ces dernières années par la communauté urbaine de Yaoundé ont permis de rénover des routes existantes et de créer et goudronner de nouvelles routes.

 Des travaux d'élargissement de voies sont en cours de réalisation ,mai 2008 en particulier dans les quartiers d'Elig-Ezoa et Nlongkak.

Bâtiments et monuments

La majorité des bâtiments publics de Yaoundé date de plusieurs décennies. Parmi les bâtiments les plus imposants, on peut citer le siège de la BEAC, la tour de la SNI , Société Nationale d'Investissements, l'hôtel Hilton, la présidence de la république, le palais des congrès, l'hôtel Mont-Fébé ou les bâtiments ministériels. Un grand nombre de bâtiments contemporains ont été construits dans un style presque futuriste.

Jumelage

Yaoundé est jumelée à la ville grecque d'Edessa depuis Mai 2007. Ce jumelage permet des échanges multiformes sur les plans touristique, sportif, artisanal et culturel.

Médias

Beaucoup de médias publics et privés cohabitent à Yaoundé, qu'il s'agisse de chaînes de télévisions, de chaînes de radio ou de la presse écrite.

Quelques chaînes de télévisions camerounaises recevables à Yaoundé ou émettant depuis Yaoundé , CRTV, Spectrum Télévision , STV 1 et STV 2, Canal 2 international, Ariane TV, New TV. Toutefois, de nombreux foyers reçoivent les chaînes télévisions étrangères grâce à la télédistribution ou l'antenne satellite.

Quelques radios camerounaises recevables à Yaoundé ou émettant depuis Yaoundé , FM 94, RTS, Magic FM, TBC, CRTV radio poste national, CRTV radio chaîne du centre, radio Venus.

 Il existe dans cet sillage des radios thématiques comme Radio Environnement qui s’occupe de la protection de la nature et diriger par l’UICN Afrique centrale, Radio Il est écrit, Radio Bonne Nouvelle, Radio Reine, Voice of the Cross, . des radios chrétiennes.

Quelques journaux écrits camerounais accessibles à la population de Yaoundé ,  Cameroun tribune, Le messager, Mutations, Nouvelle expression, Le Jour, Repères.

Loisirs

Cinéma

La dernière salle de cinéma en activité, le cinéma Abbia, à proximité du marché Central, a récemment fermé ses portes. Les autres salles, comme le Capitol, ont fermé depuis plusieurs années. Le Centre Culturel Français, dans l'alignement de l'avenue Kennedy, possède une salle de cinéma et spectacles.

Centres culturels, restaurants et boîtes de nuit

Le centre culturel français, l'institut Goethe situé tous deux avenue Kennedy , rue marchande du centre-ville projettent toutes les semaines des films ou assurent des spectacles théatres, concert ou conférences.

 L'on peut aussi faire un tour au centre culturel camerounais situé au quartier Nlongkak. Les amoureux de course de kart peuvent se rendre au racing kart au quartier Mvan.


Yaoundé compte beaucoup de restaurants et de boites de nuit. Quelques boites de nuit très connues sont le Katios, l'Arizona, le Safari, le Mvet, le Balafon. Il existe aussi des cabarets ,  la terre battue, ou l'on peut voir des artistes de la place en live sur scène.

Parcs et jardins

Yaoundé est une ville verdoyante. On peut y voir beaucoup d'espaces verts anarchiques. En outre, il existe quelques Parcs et jardins publics. Il s' agit entre autres du petit jardin public entourant le monument Charles Atangana au centre-ville, le jardin public à proximité de l'hôtel de ville, le jardin public du quartier fébé et tout autour du palais des congrès.

Il existe aussi quelques parcs d'attraction , le parc d' attraction de Djoungolo , parc Kiriakides, le parc de Warda baptisé le bois sainte-Anastasie, situé au carrefour Warda.

Tourisme

Quelques sites ou monuments à visiter à Yaoundé sont /

Le musée national, situé au centre-ville

Le monument de la réunification, près de l'assemblée nationale.

Le lac central situé au centre administratif

Le mont Fébé

Le marché d'oeuvres artisanales situé à la monté ane-rouge, centre-ville.

Le bâtiment historique de la chefferie Ewondo au quartier Efoulan.

Le parc zoo-botanique de Mvog-Beti.

La cathédrale Notre-Dame des Victoires située au centre-ville

Le sanctuaire marial situé au quartier Mvolyé

Le centre culturel camerounais situé au quartier Nlongkak

Le marché Mokolo, pour s'imprégner de l'ambiance d'un marché tropical.

Le monument Charles Atangana situé au centre-ville

La grotte mariale de Mvolyé

L’hôtel de ville et les monuments environnants.

Le musée d'art camerounais au monastère des bénédictins du mont Fébé.

Les Stèles du Dr Eugène JAMOT

La Chapelle EPC de Djoungolo

Le Palais de Charles ATANGANA

Le Bois Sainte Anastasie situé au centre ville

Quartiers de Yaoundé

Découpée en sept arrondissements, Yaoundé possède plus d'une centaine de quartiers dont voici quelques- uns :

Bastos ,  Quartier résidentiel chic au nord de Yaoundé et siège de multiples restaurants et de plusieurs ambassades.

La briqueterie ,  Également appelé  La Brique  et situé au centre, c'est le quartier musulman de Yaoundé. Ce quartier est réputé pour être assez dangereux. On y trouve de la bonne viande grillée ,  le  soya . Il a été récemment détruit partiellement par le déléguédu gouvernement auprèsdela communauté urbainedeyaoundé Nstmi evouna.

Camp SIC hippodrome , Vieux quartier résidentiel, situé dans l'ancien centre-ville, avec la majorité des banques autour, quelques ministères et restaurants.

Elig Edzoa , Grand quartier populaire de la ville avec ses célèbres vendeurs de chaussures et de friperies.

Etoudi , quartier au nord de Yaoundé abritant la présidence de la république du Cameroun.

Ntaba- Nlongkak , quartier au Coeur de Yaoundé abritant les services du Gouverneur de la province du Centre de la république du Cameroun. Une grande partie de ce quartier appelée Ntaba a été détruit le 29 Juillet 2008.

Essos ,  Grand quartier populaire du centre-est de Yaoundé.

Madagascar , Quartier populaire du nord-ouest de Yaoundé.

Mendong , Situé au sud-ouest de Yaoundé, le quartier s'est développé tout autour du camp SIC construit au début des années 80. Mendong abrite un lycée et plusieurs établissements privés d'enseignement secondaire, ainsi que deux écoles maternelles publiques, une école primaire publique et plusieurs écoles maternelles et primaires privées. Mendong compte une gendarmerie et un commissariat de police, ce qui fait de lui un quartier relativement sécurisé.

Mokolo , Quartier commercial du centre-ouest de Yaoundé, Mokolo abrite le grand marché de Yaoundé et plusieurs marchés en bordure de route mais aussi d'échoppes. Commerçants et automobiles s'y discutent la chaussée. Ce quartier est très dense avec une population diverse.

Ngousso , Ngousso est un quartier du nord-est de Yaoundé. Il est le siège de l'hôpital général de Yaoundé.

Nkondengui ,  Nkondengui est un quartier au sud-est de Yaoundé abritant la prison centrale de Yaoundé, de loin la plus célèbre prison du cameroun.

Santa Barbara ,  Santa Barbara est un nouveau quartier huppé de Yaoundé où habitent des gens appelés communément au Cameroun les nouveaux riches.

Obili ,  Obili est un quartier de l'ouest de Yaoundé. Il abrite l'IRIC , Institut international des relations internationales du Cameroun. Le nom Obili vient de l'ewondo et signifie obligé en français.

Au milieu des années 50, les populations Mvog Atemengue vivant au plateau Atemengue Ngoa-Ekelle ont été obligées de quitter les lieux et de s'installer plus bas d'où l'appellation Obili. Il est situé à côté du quartier Ngoa-Ekelle.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy