Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et le FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE DE CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septmbre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

 Un hommage à Patrice Lumumba

 

Par KongoTimes

48 ans après sa brutale disparition, Patrice Emery Lumumba est toujours vivant dans la vie des Congolais, en particulier, et des Africains en général. Certes, certains analystes ont dit de lui être « un indiscipliné politique ».

 Mais que pouvait-il dans une époque marquée par des « révolutions » ? Qu’à cela ne tienne ses discours, tant sur le plan politique, économique et social, demeurent d’actualité.

Le 17 janvier de chaque année marque l’anniversaire de la mort de Patrice Emery Lumumba, premier des Premiers ministres de la République démocratique du Congo.

 Son assassinat qui demeure un mystère jusqu’ à ce jour, n’a pas pour autant effacé la force de ses réflexions et de ses convictions sur les grandes questions nationales et internationales.

Nationaliste, il n’a cessé d’appeler à l’unité nationale, à la sauvegarde de l’intégrité territoriale et surtout à la vigilance pour faire face aux convoitises de tout genre.

 Parfois, sur un ton « impulsif », il ne badinait pas sur les attributs de l’indépendance, dénonçait avec virulence les compromissions. 48 ans après, le temps est en train de lui donner raison au regard de différentes péripéties.

Prenons le cas de la Banque centrale : « Il est admissible que nous n’ayons pas notre propre monnaie avec notre Banque d’émission.

En plus, pourquoi cette convention qui stipule que le Gérant de la Banque centrale devrait être nommé sur proposition du secrétaire général des Nations unies. C’est inconcevable ».

Par ailleurs, à cet avertissement du Roi Baudouin sur les intrigues et les convoitises de l’étranger, Lumumba interpellait en ses termes ces compatriotes : « La République du Congo a été proclamée et notre cher pays est maintenant entre les mains de ses propres enfants.

Ensemble, mes frères, mes sœurs, nous allons commencer une nouvelle lutte, une lutte sublime qui va mener notre pays à la paix, à la prospérité et à la grandeur. Nous allons bâtir ensemble la justice sociale et assurer que chacun reçoive la juste rémunération de son travail ».

Du respect des droits de l’homme, Lumumba n’avait pas attendu qu’on en fasse la condition sine qua none pour accéder aux facilités élargies.

 Il évoquait déjà cette question le 30 juin1960 : « Nous allons mettre fin à l’oppression de la pensée libre et faire en sorte que tous les citoyens jouissent pleinement des libertés fondamentales prévues dans la Déclaration des Droits de l’Homme ».

Et poursuivant dans le même élan, Patrice Emery Lumumba était conscient du rôle que la RDC devrait jouer en Afrique en insistant sur la paix, la sécurité et la stabilité des institutions nationales :

« Nous allons supprimer efficacement toute discrimination quelle qu’elle soit et donner à chacun la juste place que lui vaudra sa dignité humaine, son travail et son dévouement au pays. Nous allons faire régner non pas la paix des fusils et des baïonnettes, mais la paix des cœurs et des bonnes volontés.

Et pour cela, chers compatriotes soyez sûrs que nous pourrons compter non seulement sur nos forces énormes et richesses immenses, mais sur l’assistance de nombreux pays étrangers dont nous accepterons la collaboration chaque fois qu’elle sera loyale et ne cherchera pas à nous imposer une politique quelle qu’elle soit.

 Mais pour que nous arrivions sans retard à ce but, vous tous, législateurs et citoyens congolais, je vous demande de m’aider de toutes vos forces.

Je vous demande à tous d’oublier vos querelles tribales qui nous épuisent et risquent de nous faire mépriser à l’étranger...

 ...Mon gouvernement aura pour souci de maintenir d’amicales relations avec tous les pays étrangers, mais il ne succombera à la tentation de facilité de s’intégrer dans l’un ou l’autre des blocs qui se partagent actuellement le monde...

Mais aussi, il n’hésitera pas à prendre sur le plan international et plus spécialement en ce qui concerne l’Afrique, le parti d’une cause noble et juste ».

 Lumumba avait déjà saisi l’importance d’une coopération multilatérale et diversifiée tout en dénonçant le tribalisme et le régionalisme, sources des conflits actuels qui font le lit de la médiocrité

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy