Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et la FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE  CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septembre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

Histoire des Nègres au canada

 

 


La première personne  d'origine africaine à mettre les pieds en sol  aujourd'hui devenu le Canada est arrivée il y a  quelque 400 ans.

 On croit que c'est en 1604 que  Mathieu Da Costa arriva avec les explorateurs  français Pierre Du Gua De Monts et Samuel de  Champlain. Homme libre.

 M. Da Costa travailla en  tant qu'interprète, servant de lien précieux entre  le peuple Mik'maq et les Européens.


L'esclavage a existé au Canada de 1628 jusqu'à  son abolition au Haut-Canada en 1793, puis dans  tout l'Empire britannique en 1833.


Le premier esclave connu, Olivier LeJeune, fut  enregistré en 1628. On l'amena au Canada de  l'Afrique dès sa jeune enfance, où on lui donna le  nom de l'un de ses propriétaires, un prêtre.


En 1779, afin de remporter la guerre  de l'Indépendance américaine ,1775-1783, les  Britanniques invitèrent tous les hommes, les  femmes et les enfants de race noire à se rallier à  la cause britannique et, par le fait même, à  gagner leur liberté.

 Plusieurs acquiescèrent à  cette invitation et, par conséquent, 10 pour 100  des Loyalistes de l'Empire-Uni qui arrivèrent dans  les Maritimes étaient de race noire.


En 1793, la loi sur l'abolition de l'esclavage  fut promulguée au Haut-Canada, maintenant connu  sous le nom d'Ontario. Cette loi libérait les  esclaves âgés de 25 ans et plus et interdisait  d'amener des esclaves au Haut-Canada.

 Il en  résulta que le Haut- Canada devint un havre pour  les esclaves fugitifs. Grâce à la loi sur  l'abolition de l'esclavage, le Canada devint le  premier territoire de l'Empire britannique à  emprunter la voie vers l'abolition de l'esclavage. 

En 1833, la British Imperial Act  abolit l'esclavage dans tout l'Empire britannique,  notamment le Canada. Entre 1800 et 1865, environ  20 000 Noirs fuirent au Canada à l'aide du chemin  de fer clandestin.

Pendant la  Guerre de 1812, les  Corps colorés   participèrent à la Bataille de Queenston Heights,  un combat décisif mené contre les Américains. Les  Corps colorés avaient été mis sur pied grâce à  Richard Pierpoint, un loyaliste noir et un  véritable héros canadien.

Les  porteurs ferroviaires ont joué un rôle majeur dans  la défense des droits des Noirs au Canada.

 Dès la  fin des années 1880, ils étaient des chefs de file  des communautés noires de Montréal et d'autres  villes.

 Grâce à leurs syndicats, dont l'Ordre des  porteurs de wagons-lits et la Fraternité des  porteurs de wagons-lits, ils réussirent à obtenir  la reconnaissance des personnes d'ascendance  africaine dans les relations de travail.

 Après la  Seconde Guerre mondiale, ils contribuèrent de  façon importante au mouvement pour les droits de  la personne, notamment par leur lutte pour  éliminer la discrimination dans les emplois  ferroviaires.


En 1858, près de 800  personnes noires libres fuirent l'oppression  raciale de San Francisco pour l'île de Vancouver  où le gouverneur James Douglas les avait invités à  s'installer.

Malgré la forte discrimination dont  ils furent l'objet, ces pionniers marquèrent la  vie politique, religieuse et économique de la  colonie.

 En témoignent le rôle de Mifflin Gibbs en  politique, l'église Shady Creek Methodist érigée à  l'instigation de Charles et de Nancy Alexander, la  conserverie de saumon de John Deas et  l'établissement de l'une des premières unités de  milice coloniale , le Victoria Pioneer Rifle  Corps.

 Une cérémonie eut lieu le 20 février 2000 à  Saanichton enColombie-Britannique, pour commémorer  l'arrivée des Pionniers noirs en  Colombie-Britannique.


Pendant la Première Guerre  mondiale, des patriotes canadiens de race noire  tentèrent de joindre les rangs d'unités de combat,  mais on les en empêcha.

Cependant, ils  contribuèrent quand même aux efforts de guerre   en 1916, un bataillon ségrégué composé de  Canadiens de race nègre, le Bataillon de  construction No 2, fut formé.

 Il était responsable  du travail crucial de construire des ponts, de  creuser des fossés et de dégager les chemins.


Pendant la Seconde Guerre mondiale,  les Canadiens de race noire ont enfin été  récompensés pour leur persistance à s'enrôler dans  les forces armées, puisqu’ils servirent avec  distinction dans tous les domaines du service  militaire.

Malgré leur présence au Canada qui remonte à bien  avant le premier voyage de Samuel de Champlain le  long du fleuve Saint-Laurent, les personnes de  descendance africaine sont remarquablement  absentes des livres d'histoire du Canada


Il est très peu fait mention du fait  que l'esclavage a déjà existé sur le territoire  qui constitue aujourd'hui le Canada ou que bon  nombre des loyalistes qui sont venus s'établir  dans les Maritimes après la Révolution américaine  étaient des afro américains.

 Peu de Canadiens connaissent les  nombreux sacrifices que les soldats canadiens de  race noire ont faits en temps de guerre, depuis au  moins la guerre de 1812.

Afin de  reconnaître l'histoire des Noirs aux États-Unis,  l'historien afro-américain Carter G. Woodson a  proposé d'honorer les réalisations des Afro américains.

 C'est ainsi qu'en 1926, on instaura la   Negro History Week . Selon certains, M. Woodson  aurait choisi le mois de février parce que les  dates des anniversaires du célèbre abolitionniste  Frederick Douglass 14 février et de l'ancien  président américain Abraham Lincoln 12 février  tombent le même mois.

Au début des  années 1970, la semaine a changé de nom pour  devenir la  Black History Week . En 1976, la  semaine est devenue le  Black History Month  , le  Mois de l'histoire des Nègres.

En  décembre 1995, le Parlement fédéral du Canada  reconnaissait officiellement le mois de février  comme le
Mois de l'histoire des Nègres à la  suite d'une motion initiée par l'honorable Jean  Augustine, première canadienne de race nègre élue  au Parlement, députée fédérale  d'Etobicoke-Lakeshore et, à cette époque,  secrétaire parlementaire du premier ministre.

 La  motion fut adoptée à l 'unanimité par la Chambre  des communes.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy