Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

Canada

 

 

 

Géographie

 

La géographie du Canada est vaste et diversifiée. Occupant la plus grande partie de la portion nordique du continent nord-américain, précisément 41 %, le Canada occupe le deuxième rang mondial pour la superficie totale, après la Russie.

 

Le Canada couvre un immense territoire entre l'océan Pacifique, à l'ouest, et l'océan Atlantique, à l'est ,d'où la devise du pays D'un océan à l'autre , avec les États-Unis au sud et au nord-ouest ,Alaska, et l'océan Arctique au nord ,le Groenland est au nord-est.

 

Au large de la côte sud de Terre-Neuve se trouve Saint-Pierre-et-Miquelon, une collectivité d'outre-mer française. Depuis 1925, le Canada revendique la région de l'Arctique entre les longitudes 60°O et 141°O jusqu'au pôle Nord , toutefois, ces revendications ne sont pas universellement reconnues.

 

Couvrant un territoire de 9 984 670 km2 ,terre , 9 093 507 km2 , eau , 891 163 km2, la superficie du Canada est un peu moins des trois-cinquièmes de celle de la Russie , le Canada est moins de 1,3 fois plus grand que l'Australie, quoiqu'un peu plus petit que l'Europe et plus de 40,9 fois plus grand que le Royaume-Uni.

 

En superficie totale, le Canada est un peu plus grand que les États-Unis ou la Chine ; toutefois, le Canada est un peu plus petit que ces deux pays si l'on considère la superficie terrestre ,la Chine couvre 9 596 960 km2 et les États- Unis, 9 161 923 km2, se plaçant quatrième.

 

La communauté habitée la plus au nord au Canada ,et au monde, est la station des Forces canadiennes Alert ,juste au nord de Alert, au Nunavut, à l'extrémité nord de l'Île d'Ellesmere , latitude 82,5°N , à seulement 834 kilomètres du pôle Nord.

 

Le pôle magnétique Nord se trouve à l'intérieur des frontières canadiennes , toutefois, des observations récentes indiquent qu'il se déplace vers la Sibéri

Population

Le Canada est un pays d’immigrants européens, venus conquérir le territoire occupé par une population autochtone d’Inuits ,  Eskimos venus d’Asie vers le VIe millénaire, et d’Indiens. Les Inuits représentent 0,5 % de la population, les Amérindiens 1,5 %.

La majorité de la population , 95 %, d’origine européenne , Français, Anglais, est le fruit de plusieurs vagues de colonisation.

 Aujourd’hui, la majorité de la population canadienne est anglophone, les francophones représentant 25 % de la population. Le Canada compte également des communautés allemandes, italiennes, ukrainiennes et asiatiques.

L’anglais et le français sont les deux langues officielles. Le catholicisme et le protestantisme dominent très largement. 90 % de la population vit dans le sud-est du pays.

 Le reste du pays est quasiment inhabité, le grand Nord est presque désert, en raison des conditions climatiques.

La population se renouvelle au rythme de 1,1 % par an. L’indice de fécondité est de 1,6 enfant par femme. 76,7 % de la population vit dans les villes.

Toronto accueille bon nombre d’industries et de commerces. Montréal est le principal centre industriel et culturel du Canada oriental. Vancouver est une ville industrielle, mais également un grand port sur le Pacifique. Enfin  Ottawa-Hull est un centre administratif et culturel.

Histoire

La découverte officielle de l’actuel Canada date de 1497.Jean Cabotaborde les côtes orientales de cette terre qu’il baptise Terre-Neuve. Puis, en 1524,Giovianni Da Verrazanomandaté par la France, longe le nord-est des côtes et donne à ces terres le nom de Nouvelle-France.

En 1534, le navigateurJacques Cartiermissionné par François 1er, prend possession du pays au nom de la France. 50 ans plus tard, les Anglais s’installent à Terre-Neuve, qui devient possession britannique.

La colonisation française ne démarre qu’au début du XVIIe siècle. En 1663, le Canada devient une province française administrée par un gouverneur. Mais les colons français doivent faire face à de nombreux problèmes , l’hostilité des Iroquois et les velléités expansionnistes de la colonie britannique.

La fin du XVIIe siècle est d’ailleurs marquée par une guerre entre les deux colonies. Au terme de ce conflit, la colonie française sera fortement réduite, l’Acadie, Terre-Neuve et les territoires de la baie d’Hudson tombent dans le giron de la Couronne britannique.

La fin du XVIIIe siècle est marquée par la création d’une nouvelle colonie pour accueillir les immigrants américains au sud du pays, Nouveau-Brunswick et par la division du Québec en 2 provinces.

Le Haut-Canada actuel Ontario, qui adopte les institutions britanniques, et le Bas- Canada , actuel Québec, peuplé de colons français, qui reste catholique et conserve la plupart des institutions françaises. Le Bas-Canada est très rapidement un foyer de tensions.

Au XIXe siècle, les francophones revendiquent leur indépendance. Leur tentative de rébellion, en 1837, rapidement matée par l’armée britannique, aboutit à la réunification des 2 provinces.

 En 1840, en effet, le Haut et le Bas-Canada constituent la nouvelle province du Canada-Uni. La création de la Confédération canadienne date de 1867.

Après la Première Guerre mondiale, le pays devient une véritable puissance économique et noue des liens commerciaux étroits avec les Etats-Unis Le Canada accède à l’indépendance en 1931.

 Mais le pays est confronté à la difficile coexistence des 2 communautés linguistiques, anglophone et francophone.

La province  du Québec défend avec vigueur son héritage français, face à l’arrivée d’immigrants qui choisissent d’apprendre uniquement l’anglais.

 En 1980, Truedeau arrive au pouvoir et modifie les lois constitutionnelles du Canada, sans l’accord du Parlement de Londres. C’est ce qu’on appelle le rapatriement de la Constitution.

La ratification officielle de ce projet par la Grande-Bretagne, en 1982, consacre l’indépendance totale du Canada, dont Elisabeth II reste toutefois la souveraine, puisque ce pays fait partie du Commonwealth.

Mais le Québec rejette la constitution amendée par Trudeau, considérant qu’elle ne prévoit pas de statut spécifique pour la province. La récession économique mondiale des années 1990 affecte un pays déjà affaibli par de nombreuses tensions internes.

En 1995, Jean Chrétien leader du Parti libéral dépose un projet de loi reconnaissant le Québec comme une société distincte.

 La souveraineté est rejetée par référendum par 50,5 % des Québécois. Depuis lors, la question constitutionnelle reste en suspens.

Le Canada est un Etat fédéral. Le pouvoir exécutif est bicéphale. Il est assumé par le souverain britannique, chef de l’Etat, représenté sur place par un gouverneur général et un premier ministre. Un nouveau territoire a vu le jour en 1999 , le Nunavut.

Colombie 

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy