Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

L'Association des États de la Caraïbe

 

L'Association des États de la Caraïbe en espagnol Asociacion de Estados del Caribe , AEC, en anglais Association of Caribbean States ACS, est une organisation internationale ayant pour but de promouvoir la consultation, la coopération et l'action concertée entre tous les pays de la Caraïbe.

Histoire

Elle a été créé le 24 juillet 1994, lors de la signature d'une Convention instituant l'Association des États de la Caraïbe à Carthagène en Colombie
 

Le 12 décembre 2001, les chefs d’État et, ou de gouvernement des pays de l'AEC, réunis sur l' île de Margarita, au Venezuela adoptent la Déclaration de Margarita, dans le but de renforcer la coopération entre les États de la Grande Caraïbe et de  renforcer l’AEC en tant qu’organisme de consultation, de concertation et de coopération .

Pour consolider une identité caribéenne propre , et reconnaissant la mer de de la Caraïbe comme patrimoine commun de la région, et comme un actif inestimable , ils se sont engagés à convertir la région de la Grande Caraïbe en zone de coopération , qui consistera tout d’abord en des actions conjointes dans les domaines établis comme priorités par l’AEC, à savoir le commerce, le tourisme durable, les transports et les catastrophes naturelles .

Fonctions

Les objectifs de l'AEC sont précisés dans la Convention à l'article 3 et basés sur les aspects suivants 

renforcement et développement des processus régionaux de coopération et d'intégration, afin de créer un espace économique, culturel, social, scientifique et technologique élargi dans la région

préservation de l'intégrité environnementale de la mer de la Caraïbe

promouvoir le développement durable dans la Grande Caraïbe pour concilier développement économique et respect de l'environnement

L'Association est un organisme de consultation, de concertation et de coopération, elle n'a donc aucun pouvoir cœrcitif.

Organisation

Les principaux organes de l'Association sont le Conseil des ministres, qui est le principal organe de formulation de politiques et d'orientation de l'Association, et le Secrétariat.
Il existe cinq Comités spéciaux sur /

le Développement du commerce et les relations économiques extérieures

le Tourisme durable

le Transport

Les Catastrophes naturelles , fréquentes dans la zone, et jugées prioritaires car souvent dévastateurs , les inondations et les tremblements de terre, les cyclones ou tempêtes tropicales touchant toute la zone, mais aussi les houles de tempête affectant les zones côtières les plus peuplées.

Les glissements de terrains dans les zones montagneuses, les incendies de forêt et les autres risques liés à la déforestation, et dans une moindre mesure la sécheresse, le risque épidémiologique, les risques liés au volcanisme, les tsunamis, les tornades, et les épizooties ou pestes agricoles .

le Budget et l’administration

Par ailleurs, un Conseil des Représentants Nationaux du Fonds spécial est chargé du suivi des efforts de mobilisation de ressources et du développement des projets.

L'actuel , janvier 2006, Secrétaire général est le docteur Rubén Arturo Silié Valdez et le Président du Conseil des Ministres 2005 est le docteur Luis Ernesto Derbez , qui est également le Secrétaire des Affaires étrangères du Mexique.

L'AEC se réunit pour des sommets rassemblant tous les Chefs d'États et/ou de Gouvernements des pays et territoires de l'AEC. Depuis sa création, il y a eu quatre sommets /

 -le 17 et 18 août 1995 à Port d'Espagne , Trinité-et-Tobago.

-le 16 et 17 avril 1999 à Saint Domingue , République dominicaine.

-le 11 et 12 décembre 2001 sur l'île de Margarita, ,Venezuela.

-le 29 juillet 2005 à Panamá , Panama.

Membres

L’AEC compte 25 États membres 
Antigua-et-Barbuda
Bahamas
Barbade
Belize
Colombie
Costa Rica
Cuba
Dominique
République dominicaine
Salvador
Grenade
Guatemala
Guyana
Haïti
Honduras
Mexique
Jamaïque
Nicaragua
Panamá
Saint-Christophe-et-Niévès
Sainte-Lucie
Saint-Vincent-et-les Grenadines
Suriname
Trinité-et-Tobago
Venezuela

Et quatre membres associés en tant que territoires non indépendants .
Caraïbe néerlandaise , en cours de dissolution depuis juillet 2007, seront remplacées en 2008 par Sint-Maarten, Curaçao, et les Pays-Bas au titre des autres îles intégrées au royaume ,  leur adhésion éventuelle à l’AEC n’est pas encore déterminée .
Aruba , territoire d’outre-mer des Pays-Bas. 

 

La France, pour représenter la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin 

 

Autres pays et organisations non membres/
Îles Turques-et-Caïques , territoire d’outre-mer du Royaume-UniSept autres territoires non-indépendants de la Caraïbe sont éligibles à adhérer en tant que membres associés. Ce sont /

-les autres territoires d’outre-mer britanniques dans la Caraïbe , Anguilla, les Bermudes, les îles Vierges britanniques, les Îles Caïmans, Montserrat , ces derniers  à l’exception des Bermudes  adhèrent seulement à l’Organisation des États de la Caraïbe orientale , OECO qui compte aussi des pays indépendants des petites Iles également membres de l’AEC.

-les territoires non incorporés organisés des États-Unis dans la Caraïbe , Puerto Rico les îles Vierges américaines.

-Les autres pays, territoires ou organisations peuvent également devenir observateurs de l'AEC s’ils en font la demande et s’ils sont acceptés ,  actuellement ce sont les pays suivants /

-l’Argentine, le Brésil, le Canada le Chili, la Corée du Sud, l'Égypte, l'Équateur, l'Espagne, la Finlande, l'Inde, l'Italie, le Maroc, le Pérou, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l'Ukraine.

Curieusement, l’OECO et l’Union européenne ne sont pas actuellement observateurs , en tant qu’organisation , ni les États-Unis, bien qu’ils recouvrent tous les trois, des territoires dans la région, parfois même non éligibles à l’adhésion en tant que membres associés , cas de certains territoires états- uniens non organisés qui ne pourraient être représentés que par les États-Unis

 

Sommaire

 La Caraïbe

L'Union caribéenne

 Carte de la Carïbe

 Vive la Caraïbe libre

  Coup de théâtre en Caraïbe

Demain la Caraïbe

 Caraïbe souvenir

La Caraïbe et l'Europe

Les békés de la Caraïbe

Les révolte des Nègres

Le rétablissement de l'Esclavage

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy