Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et le FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE DE CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septmbre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

Industrialisation égale développement égale progrès social : c’est l’équation, qui sert à distinguer les pays dont la population accède en majorité au bien-être matériel, de ceux dont la population est majoritairement démunie.

C’est cette conception du développement, non seulement contestable sur le plan philosophique, mais de plus en plus contestée sur le plan politique, que l’Occident a imposée au monde.

L’Asie s’est approprié ce mode de développement, et son industrialisation, entreprise avec ses propres ressources financières, constitue désormais une menace pour le niveau de vie de l’Occident.

Le joug colonial puis néocolonial interdit à l’Afrique de suivre ce chemin. Les seules activités tolérées en Afrique par les compagnies coloniales, puis par les multinationales qui en sont les héritières sont l’extraction, la culture et l’évacuation des matières premières minières ou agricoles.

Les dictatures locales ne se contentent pas de protéger les exploitants étrangers ; elles briment par les tracasseries et le racket toute petite entreprise du cru et dépouillent les épargnants locaux.

En revanche, les capitaux étrangers tirent des bénéfices considérables de l’appauvrissement des sols et des sous-sols africains.

Un documentaire diffusé sur Arte illustre ce mécanisme. - L’Afrique, le cuivre et les vautours - expose comment la Zambie a été dépossédée de ses mines de cuivre, sur injonction du FMI au prétexte d’acquitter sa dette.

La multinationale Glencore a acquis ces mines pour une bouchée de pain et les exploite pratiquement en franchise d’impôts.

L’armada d’avocats et de comptables de Glencore a en effet mis en place une cascade de sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux, qui réalisent les bénéfices tirés de la commercialisation du cuivre.

C’est ainsi que les sociétés étrangères confisquent les matières premières africaines, pendant que les populations sont frappées par une misère endémique et un chômage massif.

Si le groupe Bolloré se flatte d’employer sept mille personnes au Cameroun, dont il détient toute la logistique portuaire et ferroviaire, ce chiffre est à comparer aux vingt mille vendeurs à la sauvette qui se disputent les places au seul marché Mokolo de Yaoundé.

Cette économie de pillage est en peine expansion. Les bons apôtres osent désormais l’encenser sous le nom de croissance, tel Hollande à Dakar. -L’Afrique est aussi une terre d’avenir pour l’économie mondiale-.

Sa croissance, ces dix dernières années, a été supérieure à celle de beaucoup d’autres régions émergentes. »

Le président de la Banque africaine de développement tempère cet enthousiasme en signalant que la croissance en Afrique ne génère ni emplois ni richesse comme elle le devrait.

Il en rend responsable la seule kleptocratie locale, qui confisquerait les profits de la croissance, sans évoquer les mécanismes sophistiqués par lesquels les multinationales s’approprient tous les bénéfices de l’exploitation.

Selon Joseph Tchoundjang Pouemi  seule une économie fondée prioritairement sur les entreprises et les financements locaux peut produire du développement.

Il rappelle que la Corée, pour fonder son industrie, accordait jusqu’à 20 % d’intérêts à ses petits épargnants.

Un discours sur le développement qui ne rend pas compte de la réalité économique n’est qu’une mystification langagière à l’usage de ces nouveaux charlatans que sont les communicants de la publicité et de la politique.


Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy