Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

L'Organisation des Nations unies

 

 

L'Organisation des Nations unies ONU, est une organisation internationale dont les objectifs sont de faciliter la coopération dans les domaines du droit international, la sécurité internationale, le développement économique, le progrès social et les Droits de l'Homme.

L'ONU est fondée en 1945 en remplacement de la Société des Nations, qui n'avait pas tenu son rôle en n'évitant pas la Seconde Guerre mondiale, pour mettre fin aux guerres entre les pays et pour fournir une plateforme de dialogue.

L'organisation est divisée en plusieurs organes /

--L'Assemblée générale où tous les États membres sont représentés 

--Le Conseil de sécurité qui décide de certaines résolutions en faveur de la paix et la sécurité 

--Le Conseil économique et social qui aide à la promotion de la coopération économique et sociale et au développement 

--Le Secrétariat qui assure la gestion au jour le jour de l'ONU 

--La Cour internationale de justice qui est le principal organe judiciaire

D'autres agences traitent de divers sujets spécifiques et constituent à cet égard le système des Nations unies. La figure publique la plus visible de l'ONU est le Secrétaire général qui est depuis 2007 le sud-coréen Ban Ki-moon.

En 2008, 192 États sont membres de l'ONU, soit presque tous ceux qui sont officiellement reconnus.

De son siège qui se situe sur un territoire international dans la ville de New York aux États-Unis, l'ONU et ses agences spécialisées réparties dans d'autres États, prennent toute l'année diverses résolutions sur des sujets qui sont de leur domaine de compétence.

L'ONU est financé par des contributions volontaires et par les États membres, et a six langues officielles ,l'arabe, le mandarin, l'anglais, le français, le russe et l'espagnol.

Objectifs  

Là où la Société des Nations n'était qu'un espace de dialogue où les diplomates pouvaient se rencontrer pour établir des consensus, l'ONU peut, avec le Conseil de sécurité, prendre des décisions concrètes.

 Celles-ci peuvent déboucher, par exemple, sur l'autorisation d'employer une force armée - les fameux casques bleus  - pour maintenir ou rétablir la paix

Dans ses opérations internationales, l'ONU utilise l'abréviation anglaise , UN comme sigle distinctif
En vertu de sa charte, l'ONU s'efforce donc d'être un lieu où se bâtit un avenir meilleur pour tous, et cela à travers cinq objectifs /

Maintenir la paix et la sécurité dans le monde, notamment en surveillant l'intangibilité des frontières

Développer les relations amicales entre les nations 

Réaliser la coopération internationale sur tous les sujets où elle peut être utile 

Être un centre où s'harmonisent les efforts des nations dans des objectifs communs 

protéger et restaurer la nature, en tant que ressource nécessaire à la survie et au développement durable et harmonieux de l'humanité, comme le stipule la Charte mondiale de la nature de 1982 et les sommets de la terre réunis dix et vingt ans plus tard , Sommet de la Terre 1992 à Rio puis Sommet de la Terre 2002 à Johannesburg.

 Cette charte reconnait les générations futures et leurs besoins environnementaux, et a une exigence de restaurer l'environnement dégradé , à la hauteur de ses potentialités naturelles

L'ONU n'est pas un gouvernement mondial et ne légifère donc pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international.

 Toutes ces actions se pérennisent au travers de la signature de traités ou conventions internationales entre les nations.

Les principaux travaux et débats sont interprétés ou traduits par écrit dans les 6 langues officielles de l'ONU  anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe, mais seuls l'anglais et le français sont les langues de travail du siège new-yorkais.

Composition  

Organes et institutions  

Le fonctionnement de l'ONU
L'Organisation des Nations unies comprend six organes principaux /

L'Assemblée générale ,

Le Secrétariat, chargé du bon fonctionnement de l'ONU, avec à sa tête le Secrétaire général des Nations unies 

Le Conseil de tutelle, chargé de surveiller les territoires placés sous tutelle 

Le Conseil économique et social 

Le Conseil de sécurité   

La Cour internationale de justice , CIJ, chargée de régler les litiges entre les États.

En plus de ces six organes principaux, l'ONU a créé au fil du temps de nombreuses agences spécialisées , comme l'OMS pour la santé ou l'UNESCO pour la coopération internationale en matière de développement de l'éducation, des sciences et de la culture mais aussi l'UNICEF pour les enfants.

États-membres  

Depuis l'adhésion du Monténégro en 2006, l'ONU compte désormais la quasi totalité des États du monde, soit 192 sur les 195 qu'elle reconnaît - les seuls États n'étant pas membres étant le Vatican , qui a cependant un statut d'observateur, les îles Cook et Nioué.

Le Vatican est toutefois le seul État pleinement souverain et reconnu par les Nations unies qui n'en soit pas membre. Il n'existe aucun obstacle à son adhésion si les autorités vaticanaises souhaitent un jour rejoindre l'organisation.

Cependant, certaines entités prétendant à un statut d'État ne sont pas représentées à l'ONU , comme c'est le cas de la République de Chine ayant pour territoire Taïwan ou du Kosovo qui n'est reconnu que par certains pays, ou prétendant former des nations , comme l'Autorité palestinienne.

 Ainsi, contrairement à sa dénomination, c'est le statut d'État et non de Nation qui permet l'accès à l'Organisation.

Financement  

Le financement de l'organisation des Nations unies et de ses agences spécialisées est assuré par les contributions obligatoires des pays membres et par des contributions volontaires de toutes organisations, entreprises ou encore particuliers ,Ted Turner a par exemple fait un don de 1 milliard de dollars US.

Le budget ordinaire des Nations unies  2 milliards de dollars en 2005, établi tous les deux ans, est basé sur les contributions obligatoires fixées par l'Assemblée générale.

 Pour des raisons d'indépendance, le niveau maximum de la plus grosse contribution a été fixé à 22 % (le seuil minimal est quant à lui de 0,01 % du budget global.

En 2005, la composition était la suivante ,  États-Unis , 22 %, le Japon , 19,5 %, l'Allemagne , 8,6 %, la France 6,5 %, le Royaume-Uni , 6,1 %, l'Italie , 4,9 %, le Canada , 2,8 %, l'Espagne , ,5 %, la République populaire de Chine , 2 %, la Corée du Sud ,1,8 %.

Les contributions obligatoires ne sont pas toujours remplies à temps par les États membres. Seuls 31 États sur 192 l'ont fait en février 2007.

 L'ONU étant de plus en plus souvent engagée dans des opérations de maintien de la paix dans le monde , objectifs qui n'étaient pas formellement prévus dans sa Charte, cela a un impact important sur son budget en raison du coût élevé de ces interventions.

 Le résultat est que les Nations unies ont une dette de plus de 2,5 milliards de dollars américains. Pour résoudre ce problème récurrent, de nombreux États souhaitent une réforme en profondeur des Nations unies de manière à réduire la lourdeur bureaucratique de l'Organisation /

Conseil économique et social

Dépendant du conseil économique et social, on trouve deux types de commissions 

Les Commissions techniques, comme la commission du développement durable   

Les Commissions régionales, comme la CEE-ONU, UNECE, qui participe à des travaux de standardisation comme les spécifications techniques sur le commerce électronique.

Histoire

Précurseur de l'ONU, la Société des Nations avait été introduite en 1919, suite au traité de Versailles et dans le but de conserver la paix. Elle n'a malheureusement pas joué pleinement ce rôle.

Les premières bases des Nations unies furent posées lors de l'élaboration de la Déclaration des Nations unies, qui fut signée le 1er janvier 1942 à Washington DC.

L'expression Nations unies est due au président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt , elle avait pour but de signifier que des États avaient décidé de se réunir pour prévenir les conflits armés...

...De manière à ce que des guerres telles que la Première et la Seconde Guerre mondiale ne se reproduisent plus jamais, ayant à l'esprit que ces guerres se sont produites deux fois en  l'espace d'une vie  comme le dit la Charte des Nations unies.

 Mais c'est avec la Conférence de Dumbarton Oaks à Washington DC et surtout la conférence de San Francisco en 1945 qu'ont été définis exactement le but et le fonctionnement de l'ONU.

Le texte fondateur de l'ONU est la Charte des Nations unies, elle fut signée à la fin de la Conférence de San Francisco par les représentants des 50 États fondateurs le 26 juin 1945.

La Pologne, qui n'avait pas été représentée à la Conférence de San Francisco, la signa plus tard, mais elle fait néanmoins partie des 51 États membres originels, parce que son gouvernement en exil avait précédemment signé la Déclaration des Nations unies.

C'est le 24 octobre 1945, lors de la ratification par la majorité des pays signataires, que l'ONU naquit officiellement. Depuis, la Journée des Nations unies est célébrée le 24 octobre de chaque année.

Contexte  

La paix entre les nations est la mission fondatrice des Nations unies.
Historique des organisations pour la paix internationale /

Union interparlementaire, 1889

Bureau international de la paix, 1891

Cour d'arbitrage international de La Haye, 1899

Organisation internationale du travail, 1919

Société des Nations, 1919 - 1946

Organisation des Nations unies, 1945

Siège  

Le Siège des Nations unies, à la demande des parlementaires américains, fut construit à New York le long de l'East River sur un terrain acquis grâce à une donation de John Davison Rockefeller Junior.

 Il a été inauguré le 9 janvier 1951. Le siège des Nations unies jouit de certains privilèges diplomatiques. Propriété de l’Organisation des Nations unies, le site du Siège est territoire international.

 C'est-à-dire que, par exemple, aucun membre de la sécurité américaine ne peut y entrer sans la permission du Secrétaire général.

Cinq des six organes principaux de l'ONU sont localisés à New York. Seule la Cour internationale de justice , CIJ, de création plus ancienne, a son siège à La Haye aux Pays- Bas.


De nombreuses agences importantes des Nations unies ont leur siège à Genève, siège européen de l'ONU qui a hérité du siège de l'ancienne Société des Nations , SdN, où se déroulent toujours deux tiers des activités du système des Nations unies:

Organisation mondiale de la santé , OMS,

Organisation météorologique mondiale , OMM,

Organisation mondiale de la propriété intellectuelle , OMPI,

Organisation internationale du travail , OIT,

Union internationale des télécommunications , UIT,

Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés , HCR,

Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme HCDH.  

D'autres agences sont situées ailleurs dans le monde, dont /

Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture , UNESCO à Paris,

Agence internationale de l'énergie atomique , AIEA, à Vienne,

Organisation de l'aviation civile internationale , OACI à Montréal.

Guerre froide  

Avant 1950, l'URSS pratiquait la politique de la chaise vide pour contester la reconnaissance de la Chine nationaliste , Taiwan, au lieu de la Chine communiste , Pékin.

 À la suite de la Guerre de Corée, où les États-Unis ont pu faire reconnaître la Corée du Nord comme État agresseur et décider l'envoi de troupes sous l'égide des Nations unies, l'URSS s'est rendue compte qu'il était dans son intérêt de siéger et son représentant n'a plus jamais quitté son poste.

L'ONU est restée pendant très longtemps paralysée durant la guerre froide. Les deux superpuissances, les États-Unis et l'URSS étant des membres permanents du Conseil de sécurité, paralysèrent l'Organisation des Nations unies en abusant de leur droit de veto , il fut utilisé 242 fois en 45 ans.

Pour tenter de contrer cette paralysie, la résolution Acheson fut adoptée à l'initiative des États-Unis; elle permettait à l'Assemblée d'émettre des recommandations aux États membres de l'ONU. Cependant, celle-ci ne fut que très peu utilisée en pratique

Depuis la fin de la guerre froide, l'ONU se retrouve de plus en plus sur le devant de la scène pour prévenir ou régler les différents conflits, grâce à l'aide des casques bleus.

Avenir  

L'avenir de l'ONU passe de plus en plus par une réforme en profondeur de son fonctionnement.

 Jusqu'à maintenant, elle fut repoussée, mais le problème du budget ,sa dette et celui du fonctionnement du Conseil de sécurité , l'arrivée de nouveaux membres permanents et l'extension de son domaine de compétence deviennent de plus en plus pressants.

Durant son mandat, l'ancien secrétaire général, Kofi Annan, a commandé de nombreuses études sur les voies à suivre pour réformer l'organisation. Mais, par manque de consensus au sein des membres permanents du Conseil de sécurité, elles sont pour l'instant restées lettre morte.

 En particulier, John R. Bolton, représentant permanent des États-Unis en août 2005, soutient une position ne faisant pas l'unanimité et gèle ainsi les possibilités de réforme

Le 7 mars 2006, le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, a proposé, dans un rapport à l'Assemblée générale, aux États membres une vaste réforme de l'administration de l'ONU, attendue par les dirigeants mondiaux après que l'Organisation eut été secouée par une série de scandales.

M. Annan a présenté une série de mesures allant de la délocalisation de certains services au renforcement du système de passation des marchés.

 Celui-ci a été ces dernières années mis à mal par le scandale du programme  pétrole contre nourriture  de l'ONU en Irak et lorsqu'une enquête interne a découvert des pratiques contestables dans le secteur du maintien de la paix, ayant occasionné des dizaines de millions de dollars de pertes pour l'Organisation.

Intitulé Investir dans l'Organisation des Nations unies pour lui donner les moyens de sa vocation mondiale, ce rapport de 34 pages reconnaît l'inadaptation des structures administratives actuelles aux défis que l'ONU est censée relever chaque jour, 61 ans après sa création.

Il souligne l'augmentation vertigineuse, depuis la fin de la Guerre froide, des activités de terrain de l'ONU, notamment des opérations de maintien de la paix...

... Qui absorbent plus de 70 % du budget de l'ONU, évalué à quelque 10 milliards de dollars, sans tenir compte des agences onusiennes , Unicef, PAM, PNUD, qui ont un budget équivalent.

 M. Annan propose de  refondre complètement l'ensemble du secrétariat, ses règles, sa structure, ses rouages, pour qu'il soit mieux adapté aux réalités d'aujourd'hui  et de  remettre entièrement à neuf  l'ensemble de l'organisation

Additional information

viagra bitcoin buy