Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  son en pole position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et le FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les ETAST UNIS, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans trpupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directe de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’eouovre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition de populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivant es excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû êtr arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyenss.

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute  aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septmbre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante et sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

Vous avez dit le G 20

 

Un salut particulier aux nombreux internautes qui découvrent AFCAM, ils ne seront pas déçus du voyage, car votre serviteur n’a pas acquis  pour réputation de verser dans la lâcheté, l’hypocrisie, et la malhonnêteté intellectuelle, des  qualités  bien connues dans le monde politique, vous serez vite fixés avec le sujet qui suit… 

En effet, vous recevez ce jour, le point de vue d’AFCAM qui remplace le message de son forum, désormais suspendu.

 Avec un peu de retard, circonstance atténuante oblige, je reviens sur ce qui s’est dit, prédit, il y quelques semaines à Pittsburgh, Etats-Unis, à l’occasion de la réunion du désormais G 20 .

 Par définition je garde une grande méfiance au regard de ces institutions qui n’ont pas reçu de mandat explicite de  l’ONU mais s’arrogent le droit d’imposer leurs conclusions à toute la Planète, sous la futile prétention que certaines nations invitées seraient les  plus riches… pour les autres, circulez, il n’y a rien pour vous.

Pour la petite histoire, rappelons que ce forum ponctuel qui n’est pas d’initiative américaine et s’est tenu pour la première fois à Paris, France dans les années 1976, était composé de six nations.

 Dont trois membres permanents du Conseil de Sécurité, détenteurs de l’arme atomique, quatre de l’Alliance Atlantique, OTAN sauf le Japon et la France, une simple observation donne une idée de leur puissance de feu…

Donc de six chargés de se pencher sur l’état de l’économie mondiale, nous sommes  passés à 7 puis 8 à l’occasion desquels au repas des  grands  entre la poire et le fromage, étaient invités des dirigeants africains, dont certains s’y pressaient, leur donnant l’illusion d’une certaine  importance.

 Mais le Continent n'a pas avancé d’un iota sur tous les plans…

Et depuis Septembre de cette année, la  crise aidant ils se sont retrouvés à 20 à Pittsburg pour dialoguer entre autres sur la régulation du marché monétaire, et la limitation des bonus dus aux traders, ces sorciers de la manipulation boursière, autant de sujets qui intéressent l’immense armée  d’hommes de la rue...

Cependant  la grande nouveauté de Pittsburg fut l’entrée en lice de la nouvelle administration américaine avec son chef de file, dont certains ces va en guerre ces Max la menace  se  berçaient déjà d’illusion sur son amateurisme, son manque d’expérience, bref par des arguties on allait avaler tout cru l’ex Sénateur de l’Illinois.

 Mais catastrophe pour eux, ce fut du brio du brillant, une parfaite connaissance des dossiers en cours, une certaine vision de l’avenir de notre Planète, que le jury d’Oslo , Norvège a sanctionné sans appel, par un prix Nobel de la Paix… je m’en dispense  de tout commentaire sur l’évènement.

A ce sujet et à propos de l’Iran au regard de l’arme atomique, il est intéressant de remonter l’Histoire…

Nous sommes dans les années 1960, le locataire de l’Elysée qui a décidé de retirer son pays du commandement intégré de l’OTAN se lance dans l’aventure nucléaire sur la base du concept de la  dissuasionc'est-à-dire qu’avec une ogive on peut mettre dans l’embarras tout adversaire  potentiel hautement nucléarisé militairement…

Le Chef de l’Etat de l’époque en cause n’a jamais eu l’intention d’utiliser cet arme redoutable, un remake des 6 et 8 Août 1945, mais il en connaissait parfaitement la force diplomatique dans le concert des Nations…

Plus de 40 ans après nous sommes  dans le même contexte, qui pourrait croire intellectuellement que l’Iran serait  disposé à porter le fer et le sang au Moyen Orient sur un ennemi potentiel, disposant de son stock...

 Sachant qu’une bombe thermonucléaire de centaines de fois plus puissante que celle larguée sur le Japon en Août 1945, détruirait et contaminerait toute la région, y compris l’Iran qui serait victime d’un vent nucléaire qui n’a pas de frontière.

 Mais alors, de qui se moque-ton, quand on veut interdire à cette Nation ou tout autre pays, de se doter de moyens diplomatiques adéquats, sachant que cet Etat en cause est entouré de voisins puissamment armés...

L’Administration américaine qui a rapidement assimilé ces subtiles et hypocrites oppositions  diplomatiques, laisse désormais aux autres Max la menace  le soin des gesticulations puériles et stériles...

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy