Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et le FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE DE CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septmbre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

L'Afrique Orientale

 

Le Périple de la mer Érythrée (100 apr. J.-C.), un récit laissé par un marin grec, évoque les échanges commerciaux à travers l'océan Indien entre l'Afrique, l'Arabie et l'Inde, et fait état pour la première fois de l'existence des vents de mousson qui permirent l'essor du commerce maritime dans la région.

On pense que les immigrants africains et indonésiens atteignirent Madagascar à peu près à la même époque (Ier millénaire apr. J.-C.), apportant de nouvelles denrées alimentaires, notamment la banane, et de nouvelles méthodes de cultures, comme l'irrigation.

Les Arabes avaient établi des comptoirs sur la côte dès le VIIIe siècle (Sofala au Mozambique), probablement à l'emplacement de comptoirs encore plus anciens mis en place par les premiers navigateurs indiens.

L'ivoire, l'or, le minerai de fer et les esclaves constituaient les principales exportations. Vers le XIIIe siècle, il existait plusieurs cités-États le long de la côte est-africaine, qui était connue comme le pays des Zendj.

On y trouvait Mogadicio, Malindi, Lamu, Mombasa, Zanzibar, Kilwa, Pate et Sofala. Une civilisation urbaine apparut. Elle s'appuyait sur le swahili, une langue à structure bantoue dont le vocabulaire fait appel à des langues parlées par les commerçants (arabe, persan, gujarati, bantou, puis portugais, anglais et français).

Les classes dirigeantes étaient des métis arabo-indo-africains.; les populations étaient bantoues. Les esclaves, porteurs des marchandises, vendus à l'arrivée avec leur charge, étaient nombreux.

Ces cités-États vouées au commerce maritime n'établirent des relations suivies avec la région des Grands Lacs, au centre de l'Afrique, qu'à partir du milieu du XIXe siècle (comptoirs de Tabora et d'Oujiji sur le lac Tanganyika).


La région des Grands Lacs pratiquait déjà la métallurgie du fer à la veille de notre ère, comme le montrent les découvertes faites au
Rwanda et au Burundi.

Les États de la région émergèrent vers le XIVe siècle et prirent la forme d'une monarchie sacrée dont le symbole politique était le tambour, transmetteur des ordres royaux.

On sait peu de choses sur cette première période historique, sinon que les traditions orales évoquent l'existence d'un grand empire dit de Kitara ou de Chwezi qui se serait développé sur le Rwanda et le sud de l'Ouganda actuels.

D'autres royaumes furent supplantés par une vague de peuples, les Luos, venus du Soudan, qui poursuivirent leur migration vers le sud. Parmi ces États des Grands Lacs, le Bunyoro fut le plus puissant jusqu'à la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Puis le Bouganda, à l'est du lac Victoria, commença son expansion. Une administration centralisée se développa, dont les chefs et sous-chefs de districts étaient nommés par le souverain, le kabaka (roi).

Au sud, au Rwanda, puis au Burundi, une aristocratie pastorale, établie sur l'élevage des bovins, et fondée par les Himas, ou Tutsis, contrôla les peuples bantous défricheurs de clairières établis de longue date dans la région, et s'opposa fermement à l'action des négriers arabes.

Le Rwanda est, de tous les États d'Afrique, celui dont la formation est la plus ancienne. Les problèmes que connaît ce pays sont plus d'origine sociale et politique qu'ethnique, les Banyarwandas (gens du Rwanda), dominés par la même culture, vivant en complémentarité économique et sociale depuis des siècles.

-Une des cinq parties du monde, située de part et d'autre de l'équateur, délimitée à l'est par l'océan Indien et la mer Rouge, au nord par la Méditerranée, à l'ouest par l'océan Atlantique, séparée de l'Asie par le canal de Suez et de l'Europe par le détroit de Gibraltar.

Les îles les plus peuplées et les plus grandes, Madagascar (la grande île), Zanzibar, Pemba, Maurice, La Réunion, les Seychelles et les Comores, se trouvent dans l'océan Indien.

São Tomé, Príncipe, Annobon, Bioko et les îles Bijagos font partie du golfe de Guinée!; les îles du Cap-Vert et les îles Canaries constituent des archipels isolés au large des côtes ouest-africaines, sans toutefois atteindre l'éloignement de Sainte-Hélène et de l'île de l'Ascension, perdues dans l'Atlantique.

L' Afrique Centrale

Additional information

viagra bitcoin buy