MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Vous avez dit intégration.

 

Dans le pays où nous vivons, les minorités organisées ne sont pas acceptées du moins, certaines…

… Et par dérision on désigne leur démarche légitime par le vocable de –communautarisme-  lire dans Points de vue croisade –Communautarisme-.

C’est un principe hérité de la période révolutionnaire de 1789, au cours de laquelle la Convention avait adopté le sacro-saint dogme de …

… -la République une et indivisible- toujours pour une catégorie bien évidemment.

 Seulement cette république a opté pour la démocratie et sans être d’éminents constitutionnalistes…

…nous savons que ce système donne le pouvoir à la majorité, à quel que niveau des activités politiques économiques …

Nous connaissons la composition sociologique, ethnique et traditionnelle de cette majorité qui n’entend céder aucune de ses prérogatives de haut niveau…

 …A un des membres issus de la mouvance -maghrébin-afro- caribéenne-.

Sauf à accorder des strapontins à certains, secrétaire d’état, ou ministre délégué, originaires de l’Océan indien, l’Amérique du Sud, la Caraïbe, l’Afrique ou le Maghreb...

 …Leur donnant l’illusion qu’ils étaient admis dans le festin des dieux… ces modèles d’intégration… ces naïfs , dans la même rubrique, lire -Vous avez dit intégration-

Dans un pays où 10 à 15 % du corps électoral émet un vote extrémiste de droite à forte connotation xénophobe à l’occasion des grands scrutins…

… Impensable en Allemagne, ou un autre Etat de l’Occident  sauf le cas de l’Autriche…

… A qui peut-on faire confiance pour son existence de minoritaire ethnique….

En tout cas le discours sur l’intégration doit avoir ses limites, sous peine de faire croire que toute promotion…

… Touchant un membre de nos communautés, est le résultat d’une discrimination positive, en faisant abstraction de ses grandes compétences propres…

…Car nul, femme ou homme, ne s’intègre à rien il s’adapte aux circonstances  en fonction de ses intérêts son intelligence, en respectant ni plus ni moins, le droit positif du pays dans lequel il réside.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires