MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », «  le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire » marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Epilogue

 

...Toi qui à plusieurs reprises dans tes rêves,  s’est fait  fusiller par un peloton d'exécution de  l’Armée française d’occupation, pour  rebellions, menées subversives et incitation à la révolte indépendantiste…

...Tu as marqué sans ambigüité tes choix politiques ce goût pour la Liberté, et du droit des peuples à disposer d’eux…

Mais voilà les choses n’évoluent pas pour toi dans le bon sens, et cette mascarade de Ouagadougou (Burkina Faso) avec ces dirigeants africains se bousculant pour se précipiter à Canossa, t’a convaincu que ce Continent ne s’en sortira  pas, par le haut…

…Que le Monde Nègre, ton Monde, est placé sous tutelle, et tu es tenté de te retirer de ce combat, mais est-ce raisonnable…

Et rappelles toi ce que disait le Présent Kennedy, vainqueur des élections américaines, avant d’occuper le Bureau ovale en 1960...

ma pensée va d’abord à ce que je dois apporter à mon pays, les Etats Unis  d’Amérique….

Et  moi, plusieurs décennies après, ce que j’amène à ce Monde  Nègre  à travers des écrits, comme jadis  Aimé Césaire, la fierté  l’Honneur de sa Race, le goût de se battre contre l’arrogance de l’Occident, un Occident  n’ayant pas  compris qu’il sombrera comme jadis la Grande Rome que pourtant j’affectionne  incarnée de nos jours par l’Allemagne contemporaine redoutée malgré Mai 1945...

…accepter et défendre sans trahir, un idéal révolutionnaire, suivant la pensée de Frantz Fanon, avec un esprit de conquête, d'honnêteté intellectuelle et de respect des personnes. 

Et voila que vont être publiés prochainement  en librairie les milliers de messages de Léonce Lebrun regroupés en 5 volumesCroisade, Chroniques,  Editorial, Points de vue, Réflexions…

... déclinés au tour de thèmes qui me sont chers … Société, Histoire, Politique, Afrique, Caraïbe, Divers...

Nous disposons, toutes et tous les fondamentaux, mais faut-il avoir le courage, le talent et saisir l’opportunité de les  communiquer par Internet…CQFD

Alors, faut-il se retirer dans le spectre du silence et de la solitude pour rédiger mes mémoires et cinq autres titres... Mort d'un amour à Pointe à Pitre, Le dernier voyage, Un Eté à Yzeron, Opération Béhanzin , en disant adieu qui serait synonyme de la rupture prochaine de cette réserve virtuelle d’oxygène, d’où le titre « Epilogue » je n’en sais rien… pourvu que je ne sois pas saisi par les syndromes de la paresse et la fainéantise... grosse déception à Okay kora...

En  tout cas je termine l’année par un coup de tonnerre médiatique en publiant…Coup d’Etat…

...Qui est suivant mon analyse, l’objectif à moyen ou long terme, des commanditaires de l’attaque à Paris du 7 Janvier 2015…

…N’accordant ainsi, aucun créditaux versions dites officielle et autres fantaisies des journaleux du média

Alors je souhaite à toutes et tous, une bonne fin d’année 2017 ... avec un rendez vous sur d’autres cieux qui sait pour mener ce combat éternel, si vous le voulez bien...

En compagnie de la mise à jour du site AFCAM avec Notre Drame et le Coup d'Etat

http://www.afcam.org/index.php/fr/

Et d’une Noël, version caraïbéenne bien de chez nous, pleine de fougue, d’amour de bonheur et de joie de vivre...

https://www.youtube.com/watch?v=Wpt8tZY7BKU

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires