MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Rosa Parks, un exemple,

 

En notre qualité de contemporain de l’Histoire nous observons que le Monde Nègre a des mauvais rapports avec l’Occident…

… Et nous ne sommes pas à la veille de l’amélioration de ceux ci, pour des motifs divers et connus, dans le cadre d’une responsabilité partagée, dès lors, à l’occasion de la disparition de Rosa Park…

… Dont nous saluons ici la mémoire, il est vain de faire un distinguo entre le sort réservé aux américains d’origine africaine par les Etats-Unis d’Amérique, considéré comme mauvais …

… Et la situation de cette même communauté qui serait qualifiée de meilleure en Europe de l’Ouest, ou même de diaboliser la violence

Précisément, l’homme ne naît pas violent et dans son action politique notamment…

… Ce sont les circonstances qui commandent son parcours au recours à la violence, autrement dit c’est ignoré que certains droits et des acquis sociaux ont été le résultat de combats féroces ici ou là…

… Ou même, condamné la bravoure des nationalistes vietnamiens, algériens et des résistants sur les théâtres d’opérations en Europe de 1939 à 1945…

… Qui ont sacrifié leur vie pour assurer la liberté et le bien être des autres…

S’agissant de la comparaison de la situation afro caribéens entre les Etats-Unis et l’Europe…

… Il ne faudrait pas oublier que dans les années 1950 le Continent africain était colonisé, alors que certains territoires de la Caraïbe se trouvaient en plein processus d’assimilation…

… Dans ces conditions nous ne pensons pas que le sort des uns ou des autres soit meilleur.

En réalité la grande leçon que nous laisse Rosa Park, est que face à l’adversité à quel que niveau, seule compte pour vaincre…

… La ferme détermination et une somme de courage avec un soutien collectif...

Si aux Etats-Unis, afro américains n’avaient pas pris conscience de leur force dans la solidarité effectivement …

… Ils n’auraient obtenu aucun résultat dans le domaine des droits civiques en particulier…

… Cela s’appelle du communautarisme,  lire dans dossiers, le temps de l’action, -au nom de tous les miens, dans ,Croisades, points de vue croisades-Communautarisme- et dans Portraits -Rosa Park-

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires