Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Un bilan devenu incontournable, sinon 

 

Il aura fallu une opération de police ayant tourné à la catastrophe que l’on sait, pour que la République soit rattrapée par son Histoire, un pan entier qu’elle a toujours eu soin de cacher à ses nationaux…

 …Car au pays des -droits de l’homme- on ne saurait, admettre que durant des siècles des populations entières furent humiliées et exploitées au profit de son bien être actuel…

… Et comme le bourreau tue toujours trois, la troisième par sa capacité à récupérer le passé à son avantage…

… Il déclare péremptoirement que ces périodes sombres furent bénéfiques pour les colonisés.

Au point où nous en sommes au niveau de l’infamie, il ne serait pas étonnant pour bien des esprits…

… Que la traite négrière et l’Esclavage transatlantique soient qualifiés de globalement positifs pour celles et ceux qui en ont été les victimes autrefois.

Dans ce même ordre d’idée, nous pourrions avancer que la période d’occupation nazie de 1940 à 1945 soit positive pour les –occupés-…

En tout cas, nous prenons date que toutes ces questions n’auront pas cessé de hanter les esprits dans les temps à venir, tant mieux…

… Car pour nous est venu le temps du bilan de ces périodes cruelles pour l’Humanité entière , lire dans Dossier -Les conséquences de l’Esclavage- et - Une évocation de l’Histoire- dont nous évoquerons dans cette rubrique les conséquences psychologiques…

Un vrai désastre dirons nous, dont aucun observateur de bonne foi, ne peut nier que l’homme africain ou caribéen  en est sorti totalement dépersonnaliser à son insu…

…Ayant semble-t-il subi un véritable lavage de cerveau et c’est dans ce contexte qu’il faut évaluer la dimension de crime contre l’Humanité…

…En effet, comment expliquer que nous ayons tant sur le plan collectif qu’au niveau individuel…

… Aussi peu de confiance dans nos propres valeurs qui sont dénigrées et rejetées, au profit de l’Occident...

…Que façonné par l’Histoire coloniale, l’homme de la Caraïbe ne veut pas reconnaître en l’africain son frère naturel de race...

…Que ce dernier laisse un Continent immense et riche pour s’exiler vers des cieux qui ne lui sont pas favorables, dominé sans aucun doute par l’affectif…un vrai cauchemar…

…On comprend mieux pourquoi nos hôtes redoutent le communautarisme, sachant par définition que ces divisions et ces incohérences facilitent leur stratégie post coloniale… lire dans points de vue croisade -Communautarisme-

Mais voilà que se dessine fort à propos la formation d’un mouvement européen de la diaspora africaine et caribéenne, le MEDAC.

 Le Mouvement Européen de la Diaspora Afro Caribéenne, dont les membres auront vocation pour mener le combat politique et  faire campagne sous ce label…

… Partout en Europe où cette démarche devrait s’avérer bénéfique pour nos communautés et le Monde Noir en général…

…Un autre lendemain, du travail en perspective...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy