MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », « le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire» marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Dean... les pesticides... les colonisés

 

 

Dean...Les Pesticides...Les colonisés...

Mais me direz vous, où est le rapport… patience…

…Rappelez vous, il y a quelques mois le territoire africain de la Côte d’Ivoire fut le théâtre d’une catastrophe écologique sans précédant…

… Par le fait qu’une entreprise étrangère avait déversé dans le sud de ce pays, et sans autorisation préalable semble- t-il des tonnes de déchets toxiques…

…Sur ce dernier point, on ne serait pas étonné qu’il y ait eu des complicités intérieures, bénéficiaires de substantiels dessous de table, mais en l’absence de preuve tangible, je ne m’étendrai pas davantage…

… Cependant j’ai retenu que la Côte d’Ivoire, traîne comme tous les territoires de l’ouest africain…

… Son statut d’ancienne colonie, sinon de colonie tout court au regard de la pensée de l’ancienne puissance coloniale…

 …Car comment expliquer un tel forfait, par le fait que ce pays n’est pas considéré comme un Etat souverain donc digne de respect….

… Lire dans Forum ... -Les incohérences africaines-…

…Alors on saisira mieux le rapport entre Dean, un cyclone d’une puissance supérieure à 250km/heure…

… Les pesticides étant des produits chimiques servant à traiter les bananeraies, et les colonisés qui sont les habitants d’une colonie…

…Chacun aura pu constater qu’après le passage du cyclone, les économies de la Martinique et la Guadeloupe ont été réduites à néant pour un temps…

… Du fait que la source essentielle réside dans la pratique d’une agriculture ou de la mono culture destinée à l’exportation…

… Détenue par quelques grosses fortunes au détriment de toutes diversifications de la production agricole, et de l’économie en générale…

…Amenant ces territoires à s’exposer à une importation surréaliste qui conduit les habitants à en être pris par le ventre, condamnés à un consommation démesurée, générée par des besoins artificiels…

…Le pesticide utilisé pour lutter contre les charançons dans les champs de bananes à savoir le chlordécone n’a plus court en Europe depuis 1990…

… Par contre dans nos pays comme tout est permis, son utilisation a conduit à une pollution durable de nos sols et sous sols, exposant les populations à des pathologies de toutes sortes…

 …Cancer de la prostate chez les hommes, du sein chez les femmes au même titre qu’une dégénérescence de l’utérus pour certaines…

…Malgré les réserves des autorités sanitaires, qui prétendraient qu’il n’y aurait pas un lien de cause à effet entre ces maladies et l’utilisation du pesticide cité…

…Il en résulte que quand vous rapprochez les conséquences des dégâts de la nature, et la pratique des puissants dans nos pays…

… Vous constatez que les habitants n’ont aucun poids sur les décisions prises mettant en cause leur avenir et celui de leurs descendants…

…Ces pratiques ne peuvent perdurer que dans des pays à statut colonial, c’est une évidence, que personne ne peut contester sauf les affidés de l’assimilationnistes…

…Encore moins les responsables politiques accourant allègrement à Canossa et dont vous retrouverez les pérégrinations ci-dessous dans un voyage au fin fond de la bêtise humaine…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires