MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

De l’état du Monde….Rétrospective

 

Avec un peu de retard, circonstance atténuante oblige, je reviens sur ce qui s’est dit, prédit, il y quelques semainesà Pittsburgh (Etats-Unis, à l’occasion de la réunion du désormais G 20…

 

…  Par définition je garde une grande méfiance au regard de ces institutions qui n’ont pas reçu de mandat explicite de  l’ ONU , mais s’arrogent le droit d’imposer leurs conclusions à toute la Planète…

 

… sous la futile prétention que certaines nations invitées seraient les  plus riches… pour les autres, circulez, il n’y a rien pour vous.

 

Pour la petite histoire, rappelons que ce forum ponctuel qui n’est pas d’initiative américaine et s’est tenu pour la première fois à Paris ( France) dans les années 1976, était composé de six nations…

 

… dont trois membres permanents du Conseil de Sécurité, détenteurs de l’arme atomique, quatre de l’ Alliance Atlantique,( OTAN) sauf le Japon , une simple observation donne une idée de leur puissance de feu…

 

Donc, de six chargés de se pencher sur l’état de l’économie mondiale, nous sommes  passés à 7 puis 8 à l’occasion desquels au repas des « grands » entre la poire et le formage…

 

… étaient invités des dirigeants africains, dont certains s’y pressaient, leur donnant l’illusion d’une certaine  importance. Mais le Continent na pas avancé d’un iota sur tous les plans

 

…Et depuis Septembre de cette année, la « crise » aidant ils se sont retrouvés à 20 à Pittsburg pour dialoguer entre autre sur la régulation du marché monétaire

 

…et la limitation des bonus dus aux traders, ces sorciers de la manipulation boursière, autant de sujets qui intéressent l’immense armée « d’hommes de la rue »

 

Mais la grande nouveauté de Pittburg fut l’entrée en lice de la nouvelle administration américaine avec son chef de file…

 

… dont certains «  ces va en guerre ces Max la menace »  se  berçaient déjà d’illusion sur son amateurisme, son manque d’expérience, bref par des arguties, on allait avaler tout cru l’ex Sénateur de l’Illinois.

 

 Mais catastrophe pour eux, ce fut du brio du brillant, une parfaite connaissance des dossiers, une certaine vision de l’avenir de notre Planète…

 

…que le jury d’Oslo ( Norvège) a sanctionné sans appel, par un prix Nobel de la Paix… je m’en dispense  de tout commentaire sur l’évènement.

 

A ce sujet et à propos de l’Iran au regard de l’arme atomique il est intéressant de remonter l’Histoire…

 

Nous sommes dans les années 1960, le locataire de l’Elysée qui a décidé de retirer son pays du commandement intégré de l’OTAN

 

… se lance dans l’aventure nucléaire sur la base du concept de la « dissuasion » c'est-à-dire qu’avec une ogive on peut mettre dans l’embarras tout adversaire  potentiel hautement nucléarisé…

 

Le Chef de l’Etat de l’époque en cause, n’a jamais eu l’intention d’utiliser cet arme redoutable, un remake des 6 et 8 Août 1945, mais il en connaissait parfaitement la force diplomatique dans le concert des Nations…

 

Plus de 40 ans après nous sommes  dans le même contexte, qui pourrait croire intellectuellement que l’Iran serait  disposé à porter le fer et le sang au Moyen Orient sur un ennemi potentiel…

 

… (disposant de son stock ) sachant qu’une bombe thermonucléaire de centaines de fois plus puissante que celle larguer sur le Japon en Août 1945…

 

…détruirait et contaminerait toute la région, y compris l’Iran qui serait victime «  d’un vent nucléaire qui n’a pas de frontière ».

 

 Mais alors de qui se moque-ton, quand on veut interdire à cette Nation ou tout autre pays...

 

...de se doter de moyens diplomatiques adéquats, sachant que cet Etat en cause est entouré de voisins puissamment armés..

 

L’Administration américaine qui a rapidement assimilé ces subtiles et hypocrites oppositions  diplomatiques…

 

… laisse désormais aux autres « Max la menace », le soin des gesticulations puériles et stériles...

Des actes de guerre qualifiés de « terrorisme »

 

Et voilà que le nouvel hôte du Palais ,au 55 rue du Faubourg Saint Honoré (Paris 08)  s’est installé avec délectation, dans les armoiries de la Monarchie, dont , pour compléter le cérémonial...

...il aura manqué le couronnement à la Cathédrale de Reims avec au programme du Véni créator et le Té deum d’action de grâce (des chants religieux  rares, pour les grandes occasions, que j’ai appréciés en vertu de leur caractère émotionnel) interprétés magnifiquement par une chorale à cinq  voix et l’orgue refait à neuf…

…Une Cour s’est  déjà constituée, et il sera nommé bientôt par décret le Grand Chambellan qui aura en charge d'organiser l’Etiquette…

Et nous avons eu en grandeur nature cette Monarchie républicaine s’assumant pleinement, c’est inquiétant car avec un peuple qui vacille entre  les oripeaux d’avant 1789, et ses difficultés de concevoir les exigences  de l’ordre républicain, tout peut arriver…

… dure sera la chute…dies irae dies Ila… jour de colère que ce jour là…

Car en vérité, avec des citoyens qui sont au rouge le 15 du mois, des craintes budgétaires pour les fins de cycles mensuels…

…une association humanitaire qui a vu le taux de repas servis gratuitement augmenté de 15% par rapport à l’exercice 2015…

…on eût apprécié que ces personnes, plusieurs millions dans la détresse, soient respectées...,

...que les flonflons du 14 Mai dernier aient revêtu un caractère républicain dans la modestie, et la simplicité, ainsi, une victoire politique aurait plus de grandeur, surtout dans les conditions acquises…

Et nous ne sommes pas au bout des mauvaises surprises, il fait chaud, arrêtons nous sur l’ère de repos de l’autoroute, pour quelques instants de réflexion…

Effectivement en Grande Bretagne,  des hommes de l’ombre… qui sont-ils …ont frappé, par un acte qualifié de « terrorisme » oui mais…

… ce pays au même titre que les Etats Unis et la France faisait partie de la coalition ayant détruit la Libye à coup de frappes aériennes de Mars à Novembre 2011… au titre d’une opération de soit disant sauvetage de la population d’un secteur libyen, à  Bengazi, dans une guerre civile

Avant de poursuivre, en ma qualité  de Nègre inculte, peu civilisé et demeuré, dois-je comprendre que des Nations peuvent agir en toute impunité, alors que les victimes sont invitées à un silence absolu…

…Et c’est  là le grand problème des Occidentaux, qui n’ont pas compris pour la sécurité de leurs populations désarmées,  que le temps de la soumission était définitivement terminé, qu’ils se heurteront toujours à une riposte quelle qu’en  soit sa forme…

…que le principe des guerres propres (frappes aériennes)  engagées par des Nations disposant de l’arme atomique, et de guerres sales ou méprisables (attentats) n’est ni tolérable et ni acceptable d’un point de vue éthique, la Civilisation n’y trouve pas  son compte…

…qu’en clair, les Nations Unies devraient déclarer sans détour que ces  frappes constituent un « crime contre l’Humanité »…

…que ces Etats en mal de paix, devraient accepter les exigences  de la guerre, par l’envoi de troupes au sol, pour un combat loyal « d’hommes à hommes » on serait fixé sur les valeurs.

Or nous savons que les soldats  de l'OTAN et l’Etat major ,engagés dans cette opération, ont largement dépassé la  mission découlant de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, il y a donc réunis tous les critères de crimes de guerre voir même d’humanité envers  le peuple de la Libye…

…Que l’Histoire révèlera   toutes les caractéristiques de l’Otanisme…infiltration, manipulions, confusion, révolution, intervention militaire, dont vous en savez pour quelle raison...

...ne soyons pas hypocrites, ni bornés et de mauvaise foi, la  sauvegarde de la population de Bengazi n’étant pour rien dans ce coup de force militaro-politique, par contre des milliers de civils ont péri.

Et revenons à l’acte de guerre da Manchester pour constater Qu’à Paris (France) loin du drame, c’est le branle-bas de combat, les médias se réjouissent  en boucle, le Pouvoir politique s’affole...

...réunion en urgence d’un conseil de guerre…

…niveau de Vigipirate réévalué à la hausse, et le comble, avec une prolongation inappropriée de l’Etat d’urgence, c’est la République bananière en action…

… saisir toutes les occasions pour maintenir les populations dans une positon de peur, de faiblesse, de rejet de la communauté musulmane prise pour cible responsable, les vrais problèmes intérieurs du pays étant occultés...

...à la grande satisfaction de ces  ennemis  de l’ombre qualifiés de « djihadistes «  

Cependant, un examen  de ces actes de guerre depuis le 7 Janvier  2015, fait ressortir un manque de logique et de cohérence stratégique dans le mode de fonctionnement et des objectifs.

Tout d’abord…

…, à suivre

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires