Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Coup d’Etat et terrorisme...

Pourquoi associé deux démarches sanglantes engagées par la volonté des hommes…

Elles sont engendrées par les mêmes causes en générant des conséquences certes différentes, pour un objectif identique…le Pouvoir, soit en se l’appropriant par la force au mépris du suffrage universel, et de la volonté des citoyens à choisir librement leurs représentants, c’est le coup d’Etat militaire ou civil, toujours avec la complicité des forces armées de police et de gendarmerie.

...soit en cherchant à le déstabiliser de l’intérieur ou à l’extérieur par des actions isolées ou préméditées qui de toute façon vont semer la peur et le trouble dans la population du pays visé…ce sont des actes de guerre...

Ce qui m’amène à dire que dans notre subconscient nous sommes tous des dictateurs et des terroristes, tous à un moment de notre vie nous avons rêvé de renverser un Régime pour des raisons confuses, ou commettre un attentat afin d’assouvir une étrange vengeance contre les hommes politique en place…

Sans fausse hypocrisie, je dois avouer que c’est un sentiment normal, car coup d’Etat et terrorisme sont nés avec l’Humanité, depuis que l’Ancien Testament nous a enseigné que Caen tua son frère Abel par jalousie...

Depuis le Monde n’a pas changé, mais le mode opératoire a évolué, les techniques, la technologie ont été détournées de leurs objectifs au mépris de l’éthique…

Oui, mais certains pays seraient- ils plus menacés que les autres par des actions de guerre pour maintenir les populations dans un état de pression permanente, qui n’est ni plus ni moins, qu’une forme de manipulation les éloignant des vrais problèmes.

Car ne nous faisons aucune illusion, de même que l’arme atomique est devenue un remarquable instrument de pression diplomatique pour les puissances qui en sont les détentrices, les coups d’Etat, et les actes de guerre qualifiés de terrorisme sont des outils de manipulation des opinions publiques, chaque camp soutien ses « amis » en fonction de ses propres intérêts...

En vérité notre Monde n’est pas menacé de violences systématiques comme voudraient nous en convaincre certains…

Mais les situations dramatiques perdurent, mettant en cause des pans entiers de notre Humanité,

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy