Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race( suite)

 

Ce grand défi est de comparer sur la toile le sort réservé en France  à deux sœurs jumelles, Race etReligion...dont l’une, La Race a été placée au banc des accusés comme responsable des « coup de sang raciaux «  périodiques que connait ce pays depuis quelques années

 

Oui mais s’agissant de la mouvance musulmane, on ne peut exclure la politique française  partisane, au Moyen orient, les coups bas de l’Etat hébreu au regard de la Palestine en devenir, la destruction de la Libye en 2011 dont la France était en pôle position, une ingérence manifeste depuis 2012 en Syrie dont on voit mal la fin de ce conflit.

 

Bref, dans toute manifestation violente au sein de  la Société il  faut  établir les causes consécutives à une diplomatie de la petite semaine  et dénoncer avec force les vrais responsables.

 

Cela  dit pourquoi la problématique raciale a pris une telle proportion en France alors qu’en Europe les pays à démocratie comparable bénéficient d’une paix sociale apaisée.

 

Et nous sommes en ce jour historique du 7 Janvier 2015 …

 

…un attentat est un acte de guerre à carctère politique, conduit par des militants cultivés, motivés.

 

… l’opération est préparée longtemps à l’avance, et au jour convenu les choses se passent sans bavure, et les hommes  disparaissent ne laissant aucune trace de leur mission.

 

Or en ce 7 Janvier avec l’attaque de l’imprimerie « Charly Bebdo » nous avons eu affaire à une petite bande de  dégénénés, choisis au hasard  pour un mauvais coup, sans doute drogués, qui restent dans les parages proches, pour être « logés » rapidement et tués par les forces de police…

 

….qu’un jour l’Histoire nous révelera les commanditaires.

 

 Car ces hommes n’avaiet pas le profil de soldat, d’homme de guerre, mais manipulés pour tuer.

 

Et du reste les politiciens au Pouvoir sont tombés dans le piège par naïveté ou imcompétence pour hurler au Monde entier que « la France était victime d’un   odieux attentat »…

 

…invitant tous « les grands de la Planète »  à une marche à Paris le 11 Janvier 2015, pour la défense de la «  liberté d’expression »,un abus  de la vision des réalités, car seuls quelques rares médias non affidés usesnt avec parcimonie de ce privilège.

 

Par contre l’ancien Président améridain a décliné cette invitation ne voulant sans doute pa s’acssocier à cette  mascarde.

 

Mais des dirigeants africains étaient bien présents en nombre une bonne quinzaine en tête du cortège, venus remercier «  buana » l’impérialiste de l'Occident pour son soutien à ces 3èmes mandats, ou à la modification permanente de leur constitution à des fins  de mauvaises gouvernance. ces crétins de négrillons…

 

…ah la bonne affaire qui politiquement ine finé , na pas payé.

 

Mais les premières personnes visées par ces évènements tragiques furent les communautés musulmanes, affublées de tous les péchés d’Israel.

 

En fait ce n’est pas le seul but recherché par ces despérados, car le mode opératoire par la suite, des citoyens agressés mortellement tout à fait anonymes, indique sans doute que certains veulent installer dans la pays un climat de peur et de terreur pour renversr les institutions de la République.

 

Sur cette dernière hypothèse on peut avancer que ces ennemis invisibles ont gagné, face à un peuple déjà plongé dans la peur qui a accepté sans résistance une décision illégales, autoritaire d'un long confinement sanitaire …

 

… et en sas d’une guerre civile ou un coup d’Etat  militaire je ne pense pas que les citoyens seraient traversés par un sentiment de révolte face à l’adversité …

 

…l’avenir nous le dira…

 

 

Et voila q’un groupe  du nom « des identitaires », jette le masque en faisant état de concepts, « racisme anti blanc  anti francais » et « privilège blanc »inconnus jusqu’alors dans les échanges de la société civile.

 

La suite prochainement

 

 Déja 10 ans Patrick est parti vers d'autres cieux...

https://www.youtube.com/watch?v=abw9sBMFBdM&list=RDabw9sBMFBdM&start_radio=1

 

Barack Obama

 

Les historiens hispaniques sont unanimes, en cette période de Juillet 1836 le soleil avait brillé sur le Texas province du Mexique à l’époque, le Mexique cette terre rebelle, fière et digne, une terre qui a connu multe guerres civiles des révolutions sanglantes et échappé à une tentative de colonisation et de monarchie...

 ...Qui aura coûté la vie à ce faible archiduc Maximilien de Hadsbourg , Juin 1867 le protégé  de l’empereur Napoléon, 3è du nom, à l’occasion de son extravagante et périlleuse expédition mexicaine..

 Car en ce Juillet 1836 le dix-neuvième siècle allait connaître un fait d’armes mettant en exergue l’extraordinaire courage des hommes .

 Le Généralissime Antonio Lopez de Santa Anna, le maître incontesté du Mexique, n’avait pas d’état d’âme avec ses 5000 soldats bien entraînés, il ne ferait qu’une bouchée de ces insurgés texans amoureux de la Liberté, au nombre de 190 ou 200 retranchés dans ce vieux fort de Alamo.

 Seulement la résistance s’avéra extraordinaire, mais le troisième assaut fut fatal à ces hommes débordés sur toute la zone de combat, il n’y eût aucun quartier.

A travers ces tranches de vie au cours des siècles, j’ai toujours trouvé une motivation pour avancer, car dit cette publicité, nous sommes nés pour nous battre dans un espace qui n’aurait dû laisser aucune place à l’hypocrisie que je méprise, et la malhonnêteté intellectuelle que je combattrai toujours, s’avérant être les deux mamelles de la bêtise humaine

 Et le sénateur Barak Obama se trouve dans ce même cas de figure, sommé de livrer bataille dans une joute dite politique, où des adversaires transformés en ennemi potentiel, savonnent à merveille cette planche du désespoir, voulant à tout prix l’enfermer dans la problématique raciale, mortelle à coup sûr dans un pareil environnement.

Car l’enjeu est énorme pour l’Occident et la Planète, installé dans ce fameux bureau ovale de la Maison Blanche, l’homme aurait la haute main sur les armées, la diplomatie, la CIA, le FBI, la nomination de tous les hauts fonctionnaires de l’Etat fédéral et la Cour suprême…

 Il a le Pouvoir… il décide… il n’est ni le candidat de la diversité, ni le vainqueur d’une minorité ce sénateur ne serait ni plus ni moins que le nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique.

Et cette perspective donne le tournis aux politiciens de ce côté de l’Atlantique où nous vivons, une étape qui met en échec leur piètre analyse de l’évolution du Monde.

 L’aventure de la nouvelle diversité nous apportant une preuve grandeur nature, même si ici ou là quelques rares desperados auront émergé sur des listes dites multiculturelles.

Dans ce concert de médiocrité, les médias tombent dans l’insolence avec les morceaux choisis… le sénateur métis, l’afro américain du Sénat...le noir de l’Illinois…l’homme de couleur candidat à l’investiture…et pourquoi pas…

 ...Monsieur Barack Obama, Sénateur de l’Illinois, candidat à l’investiture du parti démocrate américain pour les élections présidentielles du 4 Novembre 2008 prochain…

En face, les rivaux ont droit à … le républicain M C…le sénateur de l’Arizona…l’ex firts lady, la sénatrice de New York, ces candidats n’ont ni race ni couleur, ce qui laisse donc infiltrer dans l’imaginaire populaire l’existence d’une race dite supérieure.

En vérité cette perspective peut être inscrite dans le mental de  quelques membres de nos communautés en mal de bien être et de reconnaissance, mais à mon niveau ce n’est pas concevable, l’admettre équivaudrait à se plonger dans la nuit des temps,

Pour toutes ces raisons et bien d’autres je soutiens sans réserve ce candidat là dans ce combat, que le destin lui soit favorable et s’il sort vainqueur ce sera à n’en pas douter…Obama le magnifique.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy