MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », «  le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire » marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Le vivre ensemble (suite)

 

A propos du drame sociétal rapporté dans le message...Le vivre ensemble (première partie) sur AFCAM page d’accueil, certains internautes avancent qu’ils ce seraient passés de l’opposition parentale, pour assumer une relation…

Mais ce n’est pas mon point de vue, tenant compte des circonstances, du contexte, étant acteur de l’évènement on doit savoir calmer le jeu, éviter tout scandale, pour ne pas nuire, voir briser la carrière professionnelle naissante de la personne que vous prétendez, aimée, cela s’appelle avoir un comportement d’Officier, de Soldat…

Précisément naguère je connus une brillante enseignante, belle et sportive, philosophe en herbe, néanmoins agrégée, qui devenue plus tard haut fonctionnaire de l’Etat dans sa filière, me disait en substance…

« « Léonce mon…Nous les « Blancs », nous trouvons mille défauts à vous les « Noirs », pour mieux vous humilier… » » Vocabulaire d’antan…

A l’époque, étudiant et insouciant, je n’accordais guère de crédit à ces propos, mis sur le compte de ses sentiments à mon égard…

Mais plus tard dans la vie active je compris que cette personne, indo européenne, de par sa formation, et ses observations, avait une parfaite connaissance des us, coutumes et mode de fonctionnement de ses compatriotes de race…

...Qu’entre nous la problématique raciale n’a jamais été une pierre d’achoppement dans nos échanges, ce qui ne nous a pas empêchés un temps, de nous fracasser sur le mur de l’intolérance familiale, me conduisant à en tirer toutes les conséquences, sachant vivre…

Les esprits et autres mentalités n’ayant pas changé depuis, il a fallu que j’adopte la doctrine chinoise … «ami ne pense pas, mais n’oublie jamais, » pour rendre opérationnelle, ma stratégie « du caïman, de l’écrevisse et du naja », vivant avec moins de stress, loin de la terre natale…

Et avant de rédiger le deuxième volet de ce « vivre ensemble », j’ai revu cette grande tragédie de la guerre du Pacifique nippo-américaine, à travers du film PEARL HARBOR…

En tant qu’appelés du contingent, sans distinction de race et de rang social, nous savions ce qu’était que le « vivre ensemble »…

...Crapahutions par tous temps dans la même galère avec ce MAT 49-56 comme compagnon, fusil de guerre semi-automatique de la cavalerie dans l’armée de terre , une arme d’une redoutable précision, mais qui a du être retirée du circuit en raison de son encombrement…

Et moi, après des mois de PME(1) PMS (2) stages de parachutiste, tout ça dans le cadre du volontariat, les études, suivis de 16 mois de service militaire légal et les classes après sursis, ça laisse des traces…

...Forge un caractère, par les armes certes, mais livre une certaine idée de la nature humaine, vous autorisant à vous exprimer avec autorité, et le recul suffisant, en toute connaissance de cause…

Et dans cette guerre du Pacifique -1941 – 1945, peu importe que les Japonais aient ouvert le feu imprudemment en Décembre 1941 sur l’Oncle SAM, que l’utilisation de l’arme atomique par les Etats Unis en Août 1945 sur le sol japonais n’était stratégiquement pas fondée, les armées nippones étant à la dérive ne tarderaient pas à capituler…

Mais je retiens, l’extraordinaire comportement dans cet enfer, des hommes au combat de part et d’autre du front, où ont prévalu les qualités …

…d’honneur, de courage, de sacrifice, de fraternité, de solidarité, de respect de l’ennemi…

En ce sens les lois de la guerre ont été respectées, les morts les souffrances les veuves, équitablement répartis…

Et voilà que plusieurs années après, à l’heure d’une technologie avancée on eut cru que l’homme s’était assagi, retrouvant les critères de la civilisation et de la paix

Eh bien non, car nous voilà plongés dans le cycle du mensonge de la malhonnête intellectuelle de l’affabulation de l’enfumage des masses…

Ce n’est pas moi, c’est l’autre, le Nègre, le Musulman, ces mécréants qui mettent en danger nos valeurs, notre culture…alors vivons ensemble pour préserver ces patrimoines…

Oui mais, quelles sont ces valeurs, et cette culture, car l’invention des « frappes aériennes » sur des populations civiles, et ces dégâts collatéraux, avec l’impossibilité pour les victimes des saisir les juridictions internationales pour réparations, sont à mettre incontestablement au débit de l’Occident...

...Un Occident qui n’a pas compris que notre Planète déroule imperturbablement des cycles…

…Que de brillantes civilisations, grecques, romaines, égyptiennes, chinoises, aztèques incas ont disparu…

…Que son arrogance et son impérialisme, n’empêcheront pas que son heure sera venue de disparaître…

Car depuis que la géopolitique a vu le jour dans l’étude et l’évolution des nations du Monde, l’Occident a connu et inventé des ennemis, c’est dans sa nature…

...Dont hier c’était le bloc de l’Est avec le communisme, et aujourd’hui le Moyen Orient, le terrorisme mis en avant, auquel il oublie que deux Etats on été détruits de par son fait.

Ce qui logiquement aurait du conduire à des actions de représailles vis à vis des pays alliés responsables, menées par des commandos structurés et disciplinés avec TNT et C4 comme accessoires à l’appui…

Mais alors, ces hommes, ces combattants de l’ombre seraient-ils taxés de terroristes … dois-je comprendre qu’il y a des guerres propres menées par des Nations « nucléarisées » et des vanupieds utilisant arcs et flèches…

Non, je ne marche pas, en tant que citoyen libre et responsable je refuse catégoriquement de m’associer à ce « vivre ensemble »

Car demain ce sera l’Afrique et le bassin caraïbéen avec «les réparations », au titre duquel le morceau ne sera pas lâché…

Et voilà, que quelques crétins isolés, jouent à la kalachnikov, que le « vijimanip » se met en place, un bon outil de peur, et des médias affidés, pour appeler le peuple manipulé, et le Monde au secours , à ce fameux « vivre ensemble »…curieux comme comportement politique responsable…

On a le sentiment que le citoyen est à l’unisson, qu’il va suivre comme les moutons de panurge, sans réflexion et sans libre arbitraire …

Et pour le pays dans lequel nous vivons, prochainement je remonterai son Histoire, afin mettre en exergue mon concept de « « la greffe » » qui met en lumière les populations accueillies, et celles qui sont simplement tolérées en vertu des aléas d’un passé mouvementé...

Que les politiciens prennent garde, car par ces temps d’intolérance, compliqués par une économie en berne, sont réunis tous les ingrédients d’une guerre civile ou d’un coup d’Etat…chaque citoyen… son choix…

(1) PME, préparation militaire élémentaire…

(2) PMS, préparation militaire supérieure

La dernière version du vivre ensemble sera suivie d’une agréable surprise

Léonce Lebrun

Le vivre ensemble- fin-


Informations supplémentaires