MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », « le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire» marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Le poids de l'Histoire

 

 

Je passais par là,  entre deux trains, ayant vu de la lumière je suis rentré pour déposer ce message adressé par un internaute d’origine martiniquaise ce qui doit être souligné car en règle générale ce sont les humanistes européens et les africains  fort nombreux qui réagissent sur ces thématiques, partageant avec moi cette grande idée « du droit des peuples à disposer d’eux –mêmes »

 

S’agissant du fond du message, si je ne partage pas toutes les conclusions, au regard desquelles pour les Caribéens, l’honorable compatriote avance une explication  justifiant leur absence ou désertion politico-culturelle, mais insuffisante, c’est une opinion comme une autre qui justifie sa diffusion, avec l’autorisation de l’auteur.

Et décidément, j’ai le don de mettre le pied dans le plat historique…

Ce fut d’abord l’imbroglio des 14 Juillet 1989/1790 qui a fait le tour de la planète, et voici maintenant que dans  Fenêtre de  tir je déterre le Serment du jeu de paume ce grand évènement que certains internautes avouent avoir complètement oublié, d’autres ignorant totalement ce passage incontournable de l’Histoire républicaine de leur Pays.

Et pourtant pour moi qui suis un simple observateur, ce 20 Juin 1789 à Versailles, dans cette salle du Jeu de Paume, marque la naissance de la future République, suivi de biens d’autres grandes dates de la période révolutionnaire, donc plus importantes que les 14 Juillet, et vous suivez ma pensée…

Mais à chacun son sens  de l’Histoire, et je laisse aux nationaux le soin de la réflexion.

Bientôt la fin de Fenêtre de tir et prochainement…Terrorisme et Otanisme parce que le vrai danger pour notre Planète ce sont ces deux mamelles que constituent…l’Impérialisme et l’Otanisme…bien structurés, tolérés, mais… des crocodiles…

 

Léonce  Lebrun

Informations supplémentaires