Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

A propos du 10 Mai
 
Par définition il n’appartient donc pas à la diaspora "caribo- africaine" de prendre en charge  le contenu des manifestations officielles inhérentes à cette journée, tout au plus les associations peuvent avoir un rôle de consultant, pour éviter les incohérences consécutives au manque de connaissances historiques.

 Il s’en suit que les collectivités devraient mettre tout en œuvre, conformément aux directives gouvernementales -logistique, finances, informations,  invitations en amont-, pour faire de la journée du 10 Mai , un temps fort  de la République dans sa lettre et son esprit.

 Or pour certaines villes, ce n’est pas le cas, on assiste aux tribulations de femmes et d’hommes se battant avec de moyens dérisoires , engageant leurs fonds propres dans ces opérations, qui seront suivies d'un remboursement lointain , une pratique anormale, pour le respect du souvenir de leurs ancêtres et leur propre dignité, et qui constatent avec regret  et consternation,  une absence totale des responsables des exécutifs locaux et autres autorités civiles, une attitude anti républicaine qui n'est ni concevable ni acceptable.

Un éditorial cet exercice qui met en exergue la capacité de l’auteur de revisiter le passé pour bien comprendre le présent, et mieux se projeter dans l’avenir…

Mon message de début d’année a débuté par la mise en évidence de cette précieuse qualité qu’est la confiance en opposant un chef d état fictif, et son officier de sécurité, ces deux hommes ne s’aiment pas, mais ils ont animés par un profond respect l’un envers l’autre qui va bien au-delà d’un sentiment d’affection.

Et voilà qu’à la lecture de la page d’accueil, des internautes m’avouent leur parfaite ignorance des personnages DIOP et GARVEY.

Je n’avais jamais entendu parler de ces gens me dit…Mme… j’ignorais totalement l’existence de ce monsieur GARVEY avance Mle…

Et bien oui chères internautes, l’Africain DIOP né au Sénégal, et le Jamaïcain GARVEY inconnus de vous, mais pas des spécialistes, deux géants de lhistoire du Monde Noir qui ont apporté en leur temps dans leur domaine respectif une touche déterminante dans la lutte qui est menée pou notre Honneur.

Il y a de forte que l’on ne se renconte jamais, mais grace à internet vous avez enrichi vos connaissances en ma concédant cette confiance, qui est essentielle pour la motivation et la suite des évènements
Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy