MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Et voilà que l’autre jour, une voisine me dit….

 …Mon bon Monsieur, je ne supporte plus ce monde pourri, et j’ai décidé de fermer télévision, radio, qui nous déversent en continue, mensonges et malfaisances

quant à la presse écrite, ces journalistes corrompus ne font que nous servir l’enfumage de ces politiciens en mal de pouvoir

Après mure réflexion, je me dis que cette personne avance une part de vérité, quoique je ne pourrais pas cesser de m’informer, sachant qu’il faut savoir lire entre les lignes, écouter sans entendre pour forger mon propre jugement, ma propre opinion comme on dit …

 

Replay autour d'une  l’actualité récente…

 

…tiens tiens, un nouvel stratagème pour les migrants en mal de régularisation sur le territoire européen, voire même de  naturalisationapprendre dans leur pays d’origine, à escalader les murs, pour sauver des situations désespérées en Europe, alors là, leur sort serait ipso facto résolu, avec des médias aux anges,  une récupération  politique de circonstance  et une manipulation bien construite en direction des gogos qui croient  aux bienfaits de cet eldorado imaginaire

 

Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, car voilà que le Premier ministre de l’Etat hébreu en voyage en Europe, exhorte les dirigeants du Continent à durcir leurs positions vis-à-vis de l’IRAN…

 

Mais que diable redoute cette nation , déjà bénéficiant d’une protection internationale exorbitante, disposant de l’arme atomique, grâce au concours actif  de l’Occident, elle sème la mort sans vergogne sur les Palestiniens de la Bande de Gaza en Palestine colonisée en échappant à toutes condamnations , grâce à ce  véto américain au Conseil de sécurité de l’ONU…

 

 Ces Américains, toujours eux, qui vont tenter  à Singapour d’obtenir de la Corée du Nord l’arrêt du développement de son arsenal nucléaire

 

...qui ne doit rien céder, face à ce chantage inqualifiable...

 

…qu’en cas de renoncement ce pays connaîtrait la même destruction massive que la LIBYE..

 

...par le jeu sordide des provocations que les Occidentaux ont le secret...

 

...infiltrations par des forces très spéciales commandos manipulations des masses fragiles population de Bengazi  (Libye) , troubles  intérieures , guerre civile provoquée, et en même temps intervention extérieure...pour sauver la Démocratie, avec l'OTAN  à le manoeuvre militaire.

 

Sauf que face à cette agression inconsidérée, Russes et Chinois ne resteraient pas leurs mains dans les poches

 

… et  notre Planète aurait gagné son armageddon

 

Quand je vous dis qu’une frange entière de notre Humanité marche sur la tête… 

Notre HISTOIRE

 

Jadis en terre martiniquaise, les prêtres missionnaires nous disaient que le mois de Mai, mois de Marie, est le mois le plus beau de l'année.

Sauf qu’ils ont omis un détail essentiel, que c’est bien dans ce mois que nos sociétés ont connu les évènements les plus marquants durant les siècles écoulés, des faits qui auront un rendez- vous avec l’Histoire…

…Mais qu’est ce qu’un historien…

C’est par définition un étudiant (e) suivant un parcours universitaire de ( 7, 8 voire même 10ans), qui devra le conduire ine finé à présenter une thèse sur un point d’ Histoire, sous la conduite d’un Directeur d’études, devant un jury de 3  membres, toutes et tous enseignants titulaires…

…Qu’à titre personnel suivant invitation j’ai assisté à la soutenance de trois thèses, pour des disciplines différentes, des instants toujours passionnant de connaissances et d’éruditions.

Et revenons à la thèse, au cours de laquelle le doctorant après avoir défendu ses travaux, est soumis à une batterie de questions au titre des quelles il devra avoir réponse à tout, pas forcément sur le thème du jour.

Une fois le jury ayant fait connaître son verdict, en cas de succès avec mention ou pas, notre étudiant est désormais drapé du titre de Docteur en Histoire délivré par…

A noter qu’on peut être Docteur et agrégé d’université, mais c’est un autre cursus…

…et qu’un non étudiant titulaire d’un master minimum peut tenter l’aventure, suivant le règlement de la Faculté.

Une fois le titre acquis et les travaux publiés, commencent pour l’intéressé les difficultés d’interprétation des archives auxquelles il a accès suivant sa capacité d’objectivité.

A ce niveau qu’intervient ce concept d’Historien indépendant, à qui on peut accorder du crédit au résultat de ses investigations.

Et j’en viens à ce constat que l’Histoire n’est pas et ne sera jamais une science exacte…

…qu’il appartient à l’observateur  diligent et intéressé, d’avoir ses propres conclusions basées sur des comparaisons et de sources friables

C’est bien le cas de la Traite Négrière transatlantique et l’Esclavage portant sur plusieurs siècles, que l’Histoire est loin d’avoir livré son contenu, en raison des contradictions des auteurs, et des multiples motifs de fond…

….qu’à mon époque de présence en terre martiniquaises, il n’était presque jamais dans nos familles de faire état de cette Histoire douloureuse, par honte et manque d’informations, le colonisateur ayant intérêt à tenir les masses dans un parfait obscurantisme.

Et voilà qu’en matière de source friable, entre en scène cette grand-mère, petite –fille d’esclave, avec sa mémoire d' éléphant, dont je vous rapporte, une de ses expressions revanchardes avec une mine qui en dit long……

«  sa yo ka qwo sé moune tala, yoka emwdé nou ; en sé johan nous ké fouté yo en len mew »

TraductionPour qui se prennent-ils (békés et autres européens) ces gens là, ils nous enmerdent,un jour on va les foutre dehors de chez nous.

En fait à l’époque, Andrea, son prénom, était l’une des rares personnes   à s’avancer sur ces problématiques, qui aurait pu être fichée de « NMD » Nationaliste martiniquaise dangereuse….

…une belle négresse, toujours élégante que je me souvienne, malgré ses neuf maternités, et alors qu’elle avait bien méritée d’un repos, prit à sa charge, ce petit enmerdeur de Léonce qui âgé de 5ans, était déjà chef de bande dans le quartier…

…qu’elle éleva avec beaucoup d’amour et de dévouement…

…car drôle de destin, Andréa laissait notre Monde, alors que dans le même mois, je passais avec succès, le concours d’entreé en 6è des lycées et collèges …

…Eh oui à mon époque, on n’avait pas accès à cette classe comme dans un moulin, et c' était le début d’une aventure qui allait me conduire plus tard, loin de mon pays, que j’ai qualifié de « parcours du combattant »

Mais pour bien se fixer sur l’Histoire de nos territoires, je m’arrête sur deux périodes, allant de Février 1794 (date de la première abolition jusqu’en Mai 1848 car après on tombe dans le périmètre de la Colonisation, qui fait l’objet d’un autre point de vue…

… dont je rappelle que pour cette période, toutes les cartes sont loin d’avoir été distribuées en matière de connaissances.

Et donc de 1794 à Février 1802 la Martinique n’a pas bénéficié de cette ère de liberté, étant sous tutelle britannique.

En 1802 Napoléon Bonaparte décide de rétablir l’Esclavage, et se trouvent donc concernés les territoires de la Guadeloupe et Saint Domingue (plus tard Haïti).

Alors qu’à Saint Domingue sous la conduite de Dessalines et Louverture, le corps expéditionnaire français est écrasé, à la Guadeloupe nous assistons à un scénario inverse  et moins glorieux …

…car il ne pouvait y avoir aucun doute sur l’objectif de ces hommes venus de loin…rétablir le règne des chaînes et du fouet …

…mais comment les guadeloupéens ont pensé que les soldats français étaient venus « leur apporter des bonbons «  pour ma part j’ai une petite idée qui a été confirmée avec le temps qui passe…

Pourtant un homme ne croit pas à «  une telle générosité », le Colonel Delgres, brillant Officier, originaire de la Martinique, qui n’a pas la même volonté politique que ses homologues haïtiens. 

Delgrès refuse l’Esclavage, mais demande que la France accorde leurs mêmes droits au peuple guadeloupéen...

...sans prétention de quelle que indépendance, une revendication qui est largement diffusée dans les rues de Basse Terre, par une proclamation hors du commun.

Sur cette base l’homme organise une résistance armée, pensant obtenir le soutien comme en Haïti, d’une population de plus 90000 âmes

Mais nous savons que ce soutien ne viendra jamais… car le big bang cérébral était installé avec toutes les caractéristiques du syndrome de Stockholm.

Découragé, l’homme décida de mettre fin à ses jours avec plus de 300 compagnons de combats en ce jour du 28 Mai 1802.

Que c’est-il passé durant ces jours difficiles, trahisons, abandon de toutes parts, les historiens n’avancent guère de piste de réflexions.

La personnalité de Delgres était elle un sujet de refus de soutien du fait de son origine martiniquaise, une éventualité qui ne peut être écartée…

Que reste t-il dans la mémoire guadeloupéenne de ce drame..

En tout cas s’était abattue une féroce revanche sur le peuple guadeloupéen, faisant de milliers de victimes, par les forces françaises d’occupation qui n’ont pas supporté cette résistance éphémère.

E nous voilà en 1848 avec une Martinique et la Guadeloupe soumises au Code Noir...

...alors que Saint Domingue est entrée dans l’ère de la souveraineté depuis le Premier Janvier 1804, première et seule Nation Nègre, à arracher son indépendance les armes à la main, rappelons cet évènement pour mémoire….

…que depuis 1802 date du rétablissement de l’Esclavage et du retour de la Martinique sous la tutelle française...

...les historiens ne relèvent aucun évènement signicatif en terme de révolte des esclaves dans cet espace de la Caraïbe qui nous concerne...

...sauf qu’en France le fait républicain est un vieux souvenir depuis la mort de Robespierre (10 thermidor 1794)

…que l’on constate le triomphe de Napoléon Bonaparte, devenu Empereur, qui sera écrasé avec son armée à Waterloo en Juin 1815 et expédié en exil sur l’Ile de Saint Hélène…

….le retour de la Monarchie avec les règnes éphémères de Louis XVIII, Charles X Louis Philippe...

…. que la période révolutionnaire ( 20 Juin 1789- 9 thermidor 1794) n’a servi à rien, sauf à remplacer la Monarchie(en théorie) par une Bourgeoisie, secteur et arrogante, issue de l’aile droite du Tiers Etat, née en ce 14 Juillet 1790.

Car de 1804 à 1848 soit plus de 44 ans après l’indépendance de Saint Domingue aucune de ces têtes couronnées n’a pensé à abolir l’Esclavage dans les territoires sous tutelle française.

Et voilà précisément qu’en 1848 à Paris la Seconde République est malmenée, les nouvelles vont vite, un fait qui n’échappe pas aux esclaves de la Martinique...

..., qui saisirons avec intelligence cette fenêtre de tir pour organiser la résistance au Pouvoir de Paris et les békés esclavagistes.

Toujours à Paris, le gouvernement provisoire débordé et malmené par des lobbying de toutes part...

...signe en catastrophe un simple décret 27 Avril1848 appelé pompeusement « décret d’abolition » qui placé sous l’exécution d’un sous-secrétaire d’Etat de la Marine (V S)...

...ne règle aucun problème comme on le constatera par la suite, sauf à prévoir une indemnisation des esclavagistes pour la perte de leur bétail humain.

Revenons à la Martinique en ce mois de Mai 1848 pour relever que la colère gronde...

...les coutelas sont prêts, des têtes vont tomber chez les békés européens, alors le gouverneur de l’Ile décrète en catastrophe la libération des esclaves en ce 22 Mai.

Ces faits ont déjà été traités sur le site, je ne vais plus rentrer dans les détails, sauf pour apporter quelques remarques, à savoir

...la hiérarchie des textes, un simple décret pour un acte politique aussi fort, qui n’avait aucune chance d’être adopté par une future assemblée nationale...

...les esclaves sont libérés mais ils ne disposent d’aucun pouvoir économique, pas de réparations, toujours à la merci du « maître béké »

...à comparer avec la situation des sud-africains suivant la fin de l’apartheid en Afrique du sud, une même misère

...la volonté abolitionniste n’a jamais existée en France

...Qu’il a été mis fin à l’Esclavage dans les territoires occupés par le colonialisme français...

...grâce à l’action courageuse et déterminée des afro martiniquais, qui aurait été en son temps d’un certain soutien pour Louis DELGRS.

S’agissant de la période contemporaine, l’ancien Président de la République....

...Francois MITTERRAND fut le Premier Homme d’Etat....

...a tenté de secouer ce Chappe du silence par son geste du 21 Mai 1981...

...jour de l’inauguration de sa prise du Pouvoir, déposant dans la crypte du Panthéon, une rose sur le catafalque de VS…

…Un geste politique que l’immense majorité des Français n’avaient pas saisi, y compris dans la mouvance afrocaraïbéenne, ainsi va la méconnaissance de l’Histoire.

Il aura fallu attendre 1998, dans le cadre du 150è anniversaire de la fin de Esclavage dans nos territoires...

...pour que la Négritude et les soutiens européens, se retrouvent massivement dans les rues de Paris, en ce23 Mai 1998, pour exiger du Pouvoir, la fin du silence autour de notre passé…

Et dans la foulée à Paris des groupes de travail furent mis en place pour concrétiser législativement cette journée…

…d’où sorti de ces travaux le texte qui servit de base à la…Loi reconnaissant la Traite négrière et l’Esclavage comme crime contre l’Humanité.

Un peu tardivement car dès la fin de la dernière Guerre mondiale,...

...un tribunal avait été constitué à Nuremberg (Allemagne) en Novembre 1945, pour aboutir aux mêmes conclusions, ayant donné lieu aux condamnations que l’on connait

Donc pour moi, la loi précitée, vidée des propositions initiales...

...a un intérêt limité, dès lors que très contestée, elle ne fait état ni des Nations incriminées dans cette barbarie, voire même de réparations pour les séquelles de toute nature rencontrées chez les descendants des victimes.

Enfin, la journée mémorielle du 10 Mai...

... est un palliatif qui ne peut être considéré comme déterminant pour faire avancer nos problématiques histotiques…

…une journée imposée par l’Etat en vertu de son pouvoir discrétionnaire...

...qui est le résultat d’un compris entre différentes propositions d’associations, se réclamant plus représentatives les uns que les autres .

Or nous sommes fondés à considérer que ce sont les peuples qui font l’Histoires, et non le bon vouloir des politiciens …

…qu’en l’espèce cette Histoire, nous l’avons massivement faite le 23 Mai 1998 , qu’une circulaire de Matignon le rappelle opportunément…

…la journée du 10 Mai qui est loin d’atteindre ses objectifs, me permettant de remettre les pendules à l’heure, dans mon discours inoubliable  à Lyon, ce 10 Mai 2007…

…est-il besoin de rappeler que cette journée concerne les souchistes, pour les mettre au diapason des heures sombres de leur Histoire, que du reste ils ne s’en soucient guère....

...que les territoires de la Caraïbe, la Réunion, la Guyane, ont leurs dates spécifiques de commémoration

Enfin, pour les personnes de nos mouvances qui s’exposent maladroitement sur les réseaux sociaux, dont j’ignore les noms, navré, qu’il me plaît de leur rappeler quelques vérités incontournables...

...que si les pays ci après

Espagne, Grande Bretagne, Hollande, Portugal, ont pratiqué au même titre que la France, le commerce triangulaire et l’Esclavage...

...ils n’ont pas eu cette horrible prétention d’assimiler les masses colonisées, les dépersonnaliser, avec les séquelles qui en résultent confirmées par des rapports ,études et  des observateurs

…que pendant des siècles en nous imposant ces idées grotesques d’une descendance carolingienne,  entre autre...

...nous avons piétiné notre Race, qui nous place à contre courant, par rapport à des indo européens pleins d’arrogance, et de paternalisme dans les échanges...,

...si bien que certains de nos compatriotes, se sentent humiliés, privés de répliques adéquates.

…que la France, nation impérialiste, ne se sépare jamais de ses colonies suivant un accord de gré à gré, mais par des guerres sanglantes…

...Indochine Algérie, celles qui restent dans le système, n’ont pas cette capacité, cette volonté de livrer bataille par une insurrection armée…

...que l'indépendance octroyée aux territoires de l'ouest afroicain est un leurre...

...que toutes les anciennes colonies britanniques du bassin caraïbéen ont recouvré leur indépendance, avec représentation à l'ONU, hymne et drapeau...

...sauf la Guadeloupe, dépendances et la Martinique...

...que la KANAKY ( NC) n'a aucune chance d'être indépendante en Novembre prochain, par la voie des urnes, bouclée d'avance...

...que le Gouvernement français, refuse obstinément de rembourser sa colossale dette de plusieurs milliards de dollards à l'Etat haïtien...

...contraint de payer son indépendance, et l'indemnisation aux esclavagistes européens pour la perte de leur bétail humain

…que les guadeloupéens à la mémoire courte se rappellent le massacre de Pointe à Pitre...

...les 26 27 Mai 1967  faisant des centaines de victimes par les forces françaises de police...

...face à des ouvriers du bâtiment, non armés, en grève pour une amélioration de leur condition de travail…

…alors qu’une année après, Mai 1968 , en pleine révolution estudiantine, le pays n’a connu qu’une victime accidentelle dans les rangs de la Police, à Lyon précisément en cette nuit du 26 Mai 1968..

qu’en Guadeloupe c’était des Nègres et nous n’avons que faire…

Eh oui, chèrs ( es ) compatriotes de la Guadeloupe la Martinique et la Guyane , notre Histoire a toujours été une HISTOIRE de larmes et de sang…

Et quand j’affirme que le Monde Nègre auquel j'appartiens est placé sous tutelle dans sa globalité...

..que si nous voulons nous en sortir, il va nous falloir une volonté sans précédant, un gigantesque sursaut à venir...

...qui sait.

Ainsi va la vie...

...que ce qu’on fait résonne pour l’Eternité…

Telle grand- mère, tel petit fils, l’équation est résolue.

Et j’espère que là où elle se trouve, grand-mère sera toujours fière de son petit Nègre de garçon…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires