Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

Le dépôt de plainte

 

J’ai le plaisir de vous indiquer, avoir été informé par courrier, qu’une Association de la Guadeloupe, avait porté plainte contre l’Etat français, pour génocide et crime contre l’Humanité , dans le cadre de la loi 2001-434 du 21 Mai 2001 dite Loi Taubira, rapporteur du texte à l’Assemblée Nationale, faisant référence pour la suite de la procédure à mes travaux diffusés sur AFCAM, sous le titre…Les Réparations ...

...Dont l’honorable Présidant a manifesté l’intention de me rencontrer à Paris à l’occasion de son séjour en Europe en Juin prochain, pour un soutien éventuel

Outre que je salue cette audace et ce courage, il me paraît judicieux de noter que la dite procédure n’aboutira pas en raison de son extrême complexité qui dépasse les actions isolées.

En effet dans les travaux cités, je fais un distinguo très clair entre la Traite négrière transatlantique, un commerce très lucratif, concernant les populations libres africaines, et ces mêmes personnes déportées, tombant sous l’application du Code Noir, quand elles ont été vendues sur les marchés, aux propriétaires terriens européens…

Dans le premier cas, ce sont les Etats, type Ghana, Sénégal, Bénin, qui doivent agir en « réparation » du préjudice subi et les Collectivités Territoriales, type Martinique, ou Régionale ex la Guadeloupe, au titre des « indemnisations » pour Esclavage…

Mais nous savons par expérience que ces entités ne bougeront pas, soit pour les uns, trop occidentalisés, non africanisés, et surtout une méconnaissance de l'Histoire du Continent, pour les autres installés pour longtemps dans le big bang cérébral ,de droite de gauche ou dit indépendantistes

http://www.afcam.org/index.php/fr/les-news/communiques/4840-en-effet-la-question-de-la-reparation-est-depuis-des-annees-un-axe-de-combat-recurrent-et-unificateur-pour-toute-les-nations-ex-colonies-europeennes-de-la-caraibe

S'agissant des Etats indépendants de la Caraïbe, tels que, la Jamaïque, La République Dominicaine, Haïti, ils pourraient acter dans le sens voulu, mais les pressions diplomatiques seraient telles, qu'ils ne garderaient pas le cap de la saisine judiciaire internationale...

Quoi qu’il en soit, la problématique des réparations est inscrite pour l'Eternité dans le marbre de l’Histoire et/

Kan di fé sow, sé pa l’essence ki ké sowé quand vous avez le feu sur vous ce n’est pas l’essence qui vous sauvera…

En attendant pour me remonter le moral, j’ai revu avec une immense fierté, cette chaude journée du 20 Janvier 2009, cliquez sur l’adresse çi dessous pour l'écoute/

https://www.youtube.com/watch?v=qFhB8IGHbVw

Léonce Lebrun

 

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy