MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Sommet ou Canossa

 

....Une connaissance indo européenne me disait naguère…je cite...

... mais pourquoi tu prends toujours fait et cause pour ces gens là (les africains) dans nos échanges, vous les Caribéens, vous êtes cultivés, brillants, à leur opposé, ils ont décidé depuis fort longtemps de jouer petit..., et on y pourra rien changer…

...Et moi, de "piquer" une colère mémorable, évoquant tour à tour, la doctrine de division de la Rome antique, l’Histoire, l’identité, les racines communes, et citant l’assassinat de Lumumba, le panafricanisme de Nkrumah, le volontarisme de Nasser, le nationalisme de Bourguiba, autant d’hommes prestigieux de l’Afrique, disparus de nos jours, dont ce Continent a grand besoin, parce qu’ils étaient capable d’imposer une politique à l’Occident….

Et un point commun, ils n’ont pas détourné les biens de leurs pays pour leur propre compte, celui de leurs familles et les soutiens extérieurs pour de sombres campagnes électorales...un comble.

Mais avec le recul, je me demande si l’intéressé n’avait pas une part de vérité dans ses allégations.

Car pour nous, que ce fut triste ce week-end, vis à vis de notre dignité de Nègre, de voir se presser de soit disant chefs d’état ,venus faire acte d’allégeance à "bowana", qui se retirera bientôt de la scène politique, quel spectacle lamentable...

...En réalité, ils allaient tous à "Canossa" ,(lire sur AFCAM dans Croisades, archives croisade …"Cessons d’aller à Canossa", "de Canossa au radeau de la Méduse", et dans Forum…"Les incohérences africaines"…

Ce fut la honte, et la tristesse, en vérité on voudrait bien comprendre pourquoi ces hommes sont autant dépourvus de bon sens politique.

Mais qu’ont rapporté la "Coopération", et la "francophonie", à cette partie de l’Afrique dite de l’Ouest, colonisée jadis, placée sous l’éteignoir aujourd'hui ( lire dans même rubrique "la francophonie" et Ministère de la Coopération"

A mes frères africains de la diaspora, je leur impose l’effort suivant, qui consiste à examiner la situation de n’importe territoire de l’Afrique subsaharienne dont le principal dirigeant était présent à Cannes (France) le 17 et 18 Février dernier...

...Soit à superficie constante, pour une population stable, quels ont été l’évolution de ses richesses internes, le produit national brut par tête, ce fameux PNB évalué en dollar, et enfin la dette…ceci depuis 1960, date des indépendances octroyées.

Fort de ces résultats, ils comprendront sans difficulté, que ce qualificatif usurpé de "frère ou ami africain", consenti à un étranger du Continent, relève de la bêtise humaine, tout en engageant l’honneur et la dignité du Monde Nègre dans toute sa diversité.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires