Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

A l’attention des internautes caraïbéens

 

Vous recevez à nouveau le message de Ernest PEPIN au titre duquel j’ai procédé à une modification de forme pour faciliter la visibilité et la lecture.

Il est indéniable que nos pays souffrent d’un malaise au contour mal défini ayant des causes diverses, d’où l’intérêt de l’analyse publiée de notre compatriote

Mais il faut se garder de tout optimisme inconsidéré, car les évènement actuels de la Guadeloupe resteront dans le cadre de révoltes sans lendemain que nous avons connu par le passé, en clair il ne déboucheront pas sur un climat insurrectionnel conduisant vers une modification forte du statuts politique des territoires de la Guadeloupe, les derniers vestiges persistant du système colonialiste.

A ce sujet et pour mémoire, je rappelle le résultat pour la Guadeloupe de la consultation populaire, du 7 Décembre 2003 sur la base d’un texte à minima proposés par le pouvoir parisien, qui été rejeté à 70% par l’électoral en cause.

Il s’agissait en l’espèce de réunir les instances généraux et régionaux ( une situation inédite de cette république) en une assemblée unique, avec des prérogatives renforcées pour l’exécutif ( une revendication que j’avais déposée à la rue Oudinot de depuis Septembre 1981 ( lire sur AFCAM … Portrait Parcours… le combat politique)

Ces résultats décevant ont conduit la communauté internationale à retenir que les populations de ces territoires n’étaient pas prêt à franchir le rubicond conduiant à la souveraineté nationale….un rêve…

Je laisse la parole à un internaute caribéen qui me disait… «  mon frère on arrivera »

Que les dieux l’aient entendu

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy