MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

La confiance

 

 

Parmi les nombreuses citations personnelles diffusées à travers les messages d’AFCAM, les internautes ont fait leur choix, visant Major…porté par la Confiance voilà déjà 12 mois. 

 

Ce choix qui n’est pas le mien, -toute personne est porteuse de valeurs universelles, quels que soient sa race et son sexe- traduit ce sentiment fort chez les internautes de la Planète, que les molécules de la confiance dans les rapports humains, s’amenuisent de plus en plus...

 

 

... au profit du biseness, qui à terme devra remettre au gout du jour le spectre de la lutte des classes, conduisant à des révolutions sanglantes, pire que celles de  1789, 1848, 1870 avec la Commune de Paris.

 

 

...que l’on y prenne garde à ne pas abuser le peuple, pendant qu’il est encore temps.

 

Et voici l’ultime diffusion Souhaitée -vox populi- de la Confiance, qui figurera dans le menu Editorial du site…

 

 

…Ainsi donc nous avons déjà englouti, pour certains, le douzième de ce 21è siècle, et nous   voilà déjà repartis pour une nouvelle décade que nous voudrions voir aussi chargée de surprises en tous genres aussi bonnes que possible, c’est le vœu que j’exprime pour toutes et tous au nom de toute l’équipe d'AFCAM

 

Quant à moi, j’ai le bénéfice de m’affranchir de ces formules simples pour entrer tout de suite dans le vif du sujet qui nous conduira sur un débat  de société, du moins ce qui peut l’être encore, je veux parler de la Confiance, à travers ce monologue que voici…

 

 …  «  Major je ne vous aime pas, je crois savoir que ce sentiment est partagé, mais j’avoue que par ces temps difficiles, vous êtes le seul Officier supérieur à qui je confierais le destin de notre Nation, et je dirais même la sécurité de ma propre famille… »

 

 Voilà qui est fort, sublime même,  une évidence, ces deux hommes ne feront pas de vacances ensemble, toute différence hiérarchique écartée, mais ils ont l’un pour l’autre un profond respect...

 

...basé entre autres sur la compétence, la franchise, l’honnêteté intellectuelle, et une parfaite tolérance, qui dominent et renversent toute animosité, ce qui a conduit à une solide confiance mutuelle.

 

C’est une exactitude, la confiance engendre le respect et la tolérance…

 

 -de l’homme de troupe, au Général d’Armée d’un pays

 

 .du Chef d'Etat vis àvis des citoyens

 

 -de l’agent d’accueil, au Président Directeur Général... d’une entreprise

 

 -du citoyen lambda…au Maire de la Cité.

 

 Si cette confiance fait défaut pour une raison ou une autre, il ne peut être exigé de personne, respect et tolérance, à titre individuel ou collectif.

 

J’ajouterai que le respect et la tolérance sont les deux mamelles du vouloir vivre ensemble qui conduisent à la confiance.

 

Par définition, votre voisin, qu’il soit asiatique, hispanique, indien, africain, que sais-je, mérite à priori votre confiance, quitte à le lui enlever si nécessité oblige, car il est avant tout, une femme  un homme, avec tous les attributs qui s’attachent à cette qualité.

 

Voilà ce qui manque à cette société pour le savoir vivre ensemble au quotidien, et  je voudrais pour toutes et tous, que la décade à venir, soit dominée par la Confiance, qui en tout état de cause me direz vous, doit être méritée pour perdurer...

 

Léonce Lebrun

           

Informations supplémentaires