Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race( suite)

 

Ce grand défi est de comparer sur la toile le sort réservé en France  à deux sœurs jumelles, Race etReligion...dont l’une, La Race a été placée au banc des accusés comme responsable des « coup de sang raciaux «  périodiques que connait ce pays depuis quelques années

 

Oui mais s’agissant de la mouvance musulmane, on ne peut exclure la politique française  partisane, au Moyen orient, les coups bas de l’Etat hébreu au regard de la Palestine en devenir, la destruction de la Libye en 2011 dont la France était en pôle position, une ingérence manifeste depuis 2012 en Syrie dont on voit mal la fin de ce conflit.

 

Bref, dans toute manifestation violente au sein de  la Société il  faut  établir les causes consécutives à une diplomatie de la petite semaine  et dénoncer avec force les vrais responsables.

 

Cela  dit pourquoi la problématique raciale a pris une telle proportion en France alors qu’en Europe les pays à démocratie comparable bénéficient d’une paix sociale apaisée.

 

Et nous sommes en ce jour historique du 7 Janvier 2015 …

 

…un attentat est un acte de guerre à carctère politique, conduit par des militants cultivés, motivés.

 

… l’opération est préparée longtemps à l’avance, et au jour convenu les choses se passent sans bavure, et les hommes  disparaissent ne laissant aucune trace de leur mission.

 

Or en ce 7 Janvier avec l’attaque de l’imprimerie « Charly Bebdo » nous avons eu affaire à une petite bande de  dégénénés, choisis au hasard  pour un mauvais coup, sans doute drogués, qui restent dans les parages proches, pour être « logés » rapidement et tués par les forces de police…

 

….qu’un jour l’Histoire nous révelera les commanditaires.

 

 Car ces hommes n’avaiet pas le profil de soldat, d’homme de guerre, mais manipulés pour tuer.

 

Et du reste les politiciens au Pouvoir sont tombés dans le piège par naïveté ou imcompétence pour hurler au Monde entier que « la France était victime d’un   odieux attentat »…

 

…invitant tous « les grands de la Planète »  à une marche à Paris le 11 Janvier 2015, pour la défense de la «  liberté d’expression »,un abus  de la vision des réalités, car seuls quelques rares médias non affidés usesnt avec parcimonie de ce privilège.

 

Par contre l’ancien Président améridain a décliné cette invitation ne voulant sans doute pa s’acssocier à cette  mascarde.

 

Mais des dirigeants africains étaient bien présents en nombre une bonne quinzaine en tête du cortège, venus remercier «  buana » l’impérialiste de l'Occident pour son soutien à ces 3èmes mandats, ou à la modification permanente de leur constitution à des fins  de mauvaises gouvernance. ces crétins de négrillons…

 

…ah la bonne affaire qui politiquement ine finé , na pas payé.

 

Mais les premières personnes visées par ces évènements tragiques furent les communautés musulmanes, affublées de tous les péchés d’Israel.

 

En fait ce n’est pas le seul but recherché par ces despérados, car le mode opératoire par la suite, des citoyens agressés mortellement tout à fait anonymes, indique sans doute que certains veulent installer dans la pays un climat de peur et de terreur pour renversr les institutions de la République.

 

Sur cette dernière hypothèse on peut avancer que ces ennemis invisibles ont gagné, face à un peuple déjà plongé dans la peur qui a accepté sans résistance une décision illégales, autoritaire d'un long confinement sanitaire …

 

… et en sas d’une guerre civile ou un coup d’Etat  militaire je ne pense pas que les citoyens seraient traversés par un sentiment de révolte face à l’adversité …

 

…l’avenir nous le dira…

 

 

Et voila q’un groupe  du nom « des identitaires », jette le masque en faisant état de concepts, « racisme anti blanc  anti francais » et « privilège blanc »inconnus jusqu’alors dans les échanges de la société civile.

 

La suite prochainement

 

 Déja 10 ans Patrick est parti vers d'autres cieux...

https://www.youtube.com/watch?v=abw9sBMFBdM&list=RDabw9sBMFBdM&start_radio=1

 

Avec la volonté politque, on gagnera...

 

 

O temps, suspends ton vole, dit le poète... déja...

Le 20 Janvier 2009- Barack Obama, vainqueur, s’installait dan le Bureau ovale de la Maison Blanche -Washington- à la suite de l’une des plus féroces batailles politiques que les Etats-Unis d’Amérique aient  connus depuis des décennies.

A cette occasion le célèbre moteur de recherches, Google, sur mon message du matin 5 Novembre 2008 , a associé pour la postérité, deux acteurs, l’un afro-américain, l’autre afro caribéen, aux parcours et objectifs politiques différents.

 Mais portés l’un et l’autre par la même détermination de voir triompher les valeurs et la Dignité du Monde Nègre suivant la doctrine de Frantz FANON, que chaque génération doit découvrir son idéal , ce qui n'est pas évident pour toute personne, et l’accomplir sans complexe; car ce qu'on fait dans la vie raisonne dans l'Eternité.

De ce côté de l’Atlantique les médias ont  fait circuler sans scrupule, le phantasme que ce Président marchait sur l’eau et donc qu’il pouvait renouveler le remake biblique de la distribution miraculeuse des pains.

Alors ils peuvent  gausser avec l'actualité sur les échecs supposés de Barack OBAMA, oubliant par ignorance ou mauvaise foi, qu’aux Etats-Unis la Constitution est scrupuleusement respectée…que les différents organes de l’Etat Fédéral , Exécutif et Congrès, agissent de concert toujours dans le cadre des pourvois reconnus à chaque partie. 

Afin ,  quelle que soient par ailleurs leurs convictions politiques , de préserver l’essentiel, à savoir l’unité d’une Nation par définition multiraciale qui se définit en tant que telle, une approche que pour ma part, j'estime être très positive.

D'autre part, nous savons qu'aux Etats Unis, lors de son premier mandat -4 ans- le locataire de la Maison  Blanche est confronté à des problématiques non programmées, des surprises de toute nature, qu'il doit gérer, il ne pourra faire sa politique qu'à l'occasion d'un second mandat éventuel.

 Donc, je subodore que les détracteurs de BARACK  Obama, sont mus  par des considérations qui relèvent d'un autre débât.

Alors pour la suite, rendez-vous le 6 Novembre 2012  prochain...

A la même époque le peuple de la Guadeloupe était debout, on eut cru à un renversement de l’Histoire, comme l’Histoire en a le secret, du genre… la chute du mur de Berlin, - 9 Novembre 1989-  avec en prime une chanson à connotation révolutionnaire qui laissait supposer que la solution finale serait obtenue sur les barricades de Pointe à Pître et autre lieu .

 On peut toujours rêver, au grand désespoir de politiciens locaux, débordés, désemparés, qui n’ont pas vu monté ce mécontentement populaire, avec cette perspective déshonorante de devoir quémander auprès des autorités adminitratives déléguées de l'Ile, le recours des forces spéciales de maintien de l’ordre venues de Paris, pitoyable…

Mais ce ne fut qu’un feu de paille, un soulèvement dicté par le ventre, qui en tout état de cause, ne remettait pas en  question l'avenir politique du territoire de la Guadeloupe, à court et moyen terme.

D’ailleurs pour les observateurs,  le résultat d’un vote organisé simultanément à la Guyane et la Martinique le 10 Janvier 2010, a apporté la preuve que nos peuples avaient mille difficultés à entrer dans l’ère moderne de la liberté la, souveraineté, la responsabilité individuelle et collective…

Une perspective que feu le Présidant MITTERRAND avait envisagé dans un entretien de passage à Lyon en Novembre 1972, il était alors premier secrétaire de son parti.

Et pour finir je cite à nouveau FANON à l’intention de mes compatriotes guyanais martiniquais, guadeloupéens, pour leur rappeler à juste titre, que l’indépendance, l’autonomie, ou tout autre modèle de statut politique, laissant la liberté de manœuvre aux acteurs du terrain sans contrôle à priori , ne s’octroie pas…mais…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy