MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Dakar

 

Capitale du Sénégal  Dakar , 1,500 millions d'habitants s'ouvre sur une grande rade, au sud de la Presqu'île du Cap Vert, éperon rocheux en forme d'hameçon et point le plus occidental du continent africain.

 

 Cette position géographique privilégiée est à l'origine de l'essor de Dakar et de tout le Sénégal.

 

Pour l'Europe, l'Amérique du Nord et, du Sud , Brésil, la capitale sénégalaise est la Porte de l'Afrique.

 

 

Elle est à la fois le port maritime africain le plus proche de l'Europe et de l'Amérique ainsi qu'un grand carrefour aérien sur les lignes Europe- Amérique du Sud, ouverte autrefois par Mermoz, et sur celles reliant l'Afrique  à New-York 

Par ailleurs, Dakar est le terminus du chemin de fer Dakar-Bamako au Mali, permettant à plusieurs régions et pays africains enclavés, d'avoir accès à la mer.

 

Historique

 

Alors que les grandes puissances européennes se disputent l'île voisine de Gorée et en font un puissant bastion militaire et un grand centre de traite, Dakar et la Presqu'île du Cap Vert n'attireront guère les convoitises qu'à la fin du XlXe siècle.

 

Jusqu'à cette date la péninsule est occupée par quelques paisibles communautés de pêcheurs, lébou qui y ont trouvé refuge , comme semblerait l'indiquer l'étymologie wolof du nom de la ville , Deu Raw, déformé en Ndakarou, le pays refuge, à moins qu'elle tire son nom de Dakhar, le tamarinier.

 

L'exiguïté de Gorée, et le déclin de laTraite des Nègres qui lui avait donné sa prospérité, amènent les Français à s'installer sur le continent où ils trouveront sur le site de Dakar une belle rade naturelle propre à développer un grand port.

 

Ainsi, dès 1857, ils vont construire le Fort Protêt - aujourd'hui disparu -aux pieds duquel vont se développer la ville, le port et la gare du chemin de fer Dakar - Bamako , au Mali.

 

L'année 1907 représente un tournant pour Dakar qui supplante Saint Louis comme capitale de l'AC ,Afrique Occidentale , et en 1960, lorsque le Sénégal, accède à l'indépendance, Dakar devient tout naturellement la capitale de la nouvelle République, et dispose donc des atouts indispensables, pour jouer un rôle essentiel dans la construction et l'avenir du MONDE NEGRE

Le Christianisme et l'Esclavage

Informations supplémentaires