Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Religion et Race

 

Elles sont presque jumelles sauf que l’une relève de la virtualité et l’autre de la réalité…

 

… deux rituelles qui remontent  dans la nuit des temps et ont causé tant de désagréments à l’espèce humaine suivant les époques…

 

mais au fait pourquoi avoir mené croisade pour la suppression du mot « race » dans le langage et sur certains documents officiels alors que celui « religion » a toujours droit  de citer ne faisant l’objet d’aucune attaque virtuelle…

 

Pour la petite histoire aucune nation  et d' institution internationale n’ont repris à leur compte ce schéma…

 

…IL y a certainement un flou qui cache le loup ;

 

Sans entrer dans les détails l’auteur va évoquer quelques faits qui marquent l’Histoire de la Religion et la Race…

 

de la Religion

 

Quand Pierre (Simon) l’un des apôtres préférés de l’Homme de Bethléem arrive à Rome, nous savons qu’il  est chargé d’une  mission apostolique…

 

…tu es pierre et c'est sur cette pierre que je bâtirai mon Eglise…

 

 Aissi est né le Christianisme qui allait se développer  en terre de paganisme, car n’oublions pas qu’à cette époque l’empire romain est placé sous la domination absolue des empereurs à qui tous se considèrent comme des dieux sur terre adorés par leurs sujets.

 

Dans ce cas, les Romains  qui  se sont convertis à cette doctrine nouvelle, vont payer de leur vie cet outrage à l’Empereur à l’occasion d’horribles persécutions, Saint  Pierre, premier pape de l’Eglise, ayant été lui même un martyr du système en 64, sous le règne de Néron,

 

 Cette macabre tragédie aura duré jusqu’au passage de l’Empereur Constantin (272-337) qui s’étant converti  au Christianisme mit fin au martyr de chrétiens.

 

Toutefois, cette religion aura connu par la suite bien des attaques et  des remous, dont au passage…

 

 L’arrivée de l’Islam généré en 624 par le prophète Mahomet divisé en  deux branches, chiites et sunnites;

 

 En 1517  l’autorité du Pape et les fondements de l’Eglise sont contestés en Allemagne par le pasteur Martin Luther, c’est le schisme avec la création de l’Eglise protestante

 

En 1543 le Roi Henri VIII se sépare de Rome en créant l’Eglise anglicane indépendante

 

Avec l’arrivée du Protestantisme en France le pays aura été traversé par une longue période  d’intolérance vis à vis des protestants (huguenots), dont l’Histoire aura retenu le massacre de la Saint Barthélemy qu’au cours de la nuit du 24 Aout 1572 et des jours suivants, plus de 30000 adeptes de cette doctrine  ont  été assassinés.

 

Et plus tard  en 1663 Louis XIV  instituait la Religion Catholique comme seule religion d’Etat en multipliant les embûches et les humiliations envers des sujets protestants, provoquant un exode massif de ceux-ci en direction de la Grande Bretagne notamment

 

De nos jours bien de conflits ont une connotation religieuse, c’était le cas de la crise de l’Irlande du Nord (1960 -2007) opposant catholiques et Protestants

 

Par ailleurs dans le conflit yougoslave ( 1991-2001) il est difficile de ne pas observer un soupçon de guerre de religion entre orthodoxes (Serbie) et musulmans (Bosnie Croisie)

 

D’autre part comment ne pas relever l'implication de certaines Nations de l’Occident dans la destuction de ce pays après la disparition de son emblématique dirigeant le Maréchal  Tito

 

Car ce territore que j’ai visité dans les années 1980, formant une Fédération de six régions, avait un avenir très prometteur qui n'a pas fait que des heureux.

 

L’Histoire nous le dira, la mer rejetant toujours ses cadavres.

 

Par contre en Palestine le conflit opposant le Hamas et l’Etat hébreu ne décèle à priori aucune connotation religieuse.

 

En conclusion la religion est une construction humaine qui avec le temps aura disparu

 

Prochainement…la Race..

 

https://www.youtube.com/watch?v=TIU9A8ZTeyI

 

L'Organisation de l'unité africaine 

 

L'Organisation de l'unité africaine -OUA- a fonctionné de 1963 à 2002, date à laquelle elle a été dissoute et remplacée par l'Union africaine -UA-.

 Son objectif était de promouvoir l'unité et la solidarité des États africains et de faire acte de voix collective du continent. L'organisation était aussi dédiée à l'éradication du colonialisme et avait établi un Comité de libération afin d'aider les mouvements d'indépendance.

Histoire

Haïlé Selassié, Roi des rois d'Éthiopie, disait que l'Afrique devait parler d'une seul voix.

32 États créèrent l’OUA à Addis- Abeba -Éthiopie-en 1963.

Parmi les chefs d'État fondateurs, les avis divergeaient sur sa nature. Les partisans du fédéralisme, menés par le président du Ghana Kwame Nkrumah, s’opposaient aux tenants d’une Afrique des États  avec à leur tête le président sénégalais Léopold Sédar Senghor. Ces derniers imposèrent leur vision et l’OUA devint un outil de coopération, et non d’intégration, entre les États.

Les quartiers généraux de l'OUA, se trouvaient à Addis-Abeba , c'est toujours le cas pour l'actuelle UA.

La charte de l'organisation , qui fut rédigée notamment par le président malien Modibo Keïta et le président togolais Sylvanus Olympio quelques temps avant sa mort, fut signée par trente-deux États africains indépendants, en mai 1963.

Au moment de sa décomposition, cinquante-trois des cinquante-quatre pays africains étaient membres, le Maroc ayant quitté l'organisation en 1985 à la suite de l'admission contestée du Sahara occidental en 1982.

Organes

Les organes principaux de l'OUA étaient /

-La Conférence , réunion des chefs d'État et de gouvernement une fois l'an. C'était l'organe décisionnel de l'Union.

-Le secrétariat général de l’UA

Si la Conférence a été gardée dans l'architecture institutionnelle de l'UA, le secrétariat a été remplacé par la Commission. Celle-ci reste l'autorité exécutive mais dispose également d'un pouvoir d’initiative

Principes de l'OUA

Les principes fondamentaux de l'OUA sont /

-le respect du tracé des frontières héritées de la période coloniale

-le respect de la souveraineté

l-a non-ingérence dans les affaires intérieures

Bilan

Il est difficile de dresser un bilan de l'OUA, remplacée seulement depuis 2002 par l'UA , organisation créée en 2000 à Durban en Afrique du Sud .

Même si l'OUA était souvent tournée en dérision et qualifiée de bureau de tractations commerciales sans réels pouvoirs, le secrétaire-général ghanéen de l'Organisation des Nations unies, Kofi Annan, en fit l'éloge pour sa capacité à rassembler les Africains.

 Au cours de la trente-neuvième année d'existence de l'organisation, les critiques , notamment les ONG, affirmaient avec toujours plus d'insistance que l'OUA ne protégeait pas suffisamment les droits et les libertés des citoyens africains contre leurs propres dirigeants politiques.

Les États étaient souvent divisés sur les sujets, ce qui entraînait un certain immobilisme dans de nombreux domaines.

D'après les études, les deux thèmes fédérateurs au sein de l'OUA étaient la décolonisation et la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud.

A porter au crédit de l'OUA ,  l'appui à la décolonisation. L’aide envers les peuples encore colonisés restera son action la plus marquante. l’OUA utilise l' Organisation des Nations unies -ONU-  comme une tribune pour plaider leur cause. Elle apporte son assistance politique et matérielle aux mouvements indépendantistes.

Sur l'Apartheid ,  l’organisation panafricaine sera peu efficace dans la lutte contre le régime de l’apartheid en Afrique du Sud, bien qu’elle le dénonce avec vigueur.

En ce qui concerne les réglements des conflits ,  comme en témoignent les principes de l'OUA, les États de l'organisation ont opté pour la non-ingérence.

 Ce qui lui a été reproché. l'OUA a néanmoins mené des médiations pour régler certains conflits. Elles s'avéreront peu probantes. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest -CEDEAO-), qui regroupe 16 pays, se montre plus active sur ce point, comme au Libéria dans les années 1990.

Au niveau économique ,  l’objectif d'intégration économique est caractérisé par une trop grande ambition des projets comparée aux faibles moyens alloués. En 1991, le Traité d’Abuja -Nigeria-prévoit l’instauration d’un marché commun continental à l’horizon 2025. Mais les avancées du projet laissent les observateurs sceptiques.

Sur la promotion des droits de l’homme et de la démocratie , l’OUA adopte en 1981 une Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, aujourd’hui ratifiée par la quasi-totalité des États. Son mécanisme de contrôle est resté très limité , la Commission qui s’en chargeait ne pouvait que rendre un rapport, souvent confidentiel, à la Conférence des chefs d’État et de gouvernement qui disposait du dernier mot.

Concernant l'aspect démocratique de l'organisation , la Conférence qui est l’organe suprême réunissant les chefs d'État et de gouvernement, prenait toutes les décisions.

Selon les spécialistes, l'OUA fut avant tout un forum de coopération entre Chefs d’États.

Son remplaçant, l'Union africaine  semble après quelques années d'existence faire preuve de plus d'efficacité dans la prévention et la résolution des conflits, et dans l'ouverture démocratique.

Institutions spécialisées

Les institutions spécialisées de l'OUA étaient les suivantes /

-Union panafricaine des télécommunications -UPAT-Union panafricaine des postes -UPAP-

-Agence panafricaine de nouvelles -PANA-

-Union des radiodiffusions et télévisions nationales d'Afrique -URTNA-

-Union africaine des chemins de fer -UAC-

-Organisation de l'unité syndicale africaine -OUSA-

-Conseil supérieur du sport en Afrique -CSSA-

-Bureau Africain des Sciences de l'Education -BASE-

 

L'Union Africaine

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy