Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Le retour dans la Caraïbe

 

Nous présentons toutes nos excuses aux fidèles auditeurs qui n'ont pas retrouvé leurs rubriques habituels sur AFCAM en raison d’une absence de connexion survenue à la suite d’un changement d’hébergeur de site, souhaitant que cette interruption touche à sa fin….

En attendant, je diffuse in extenso, sous le titre « Commentaires de retour dans la Caraïbe » mes observations adressées à mon excellent camarade, énarque, Directeur de Cabinet à l’époque, au Ministère de l’Outre Mer à la suite d’un séjour dans la Caraïbe en 1981…

Ces observations sont toujours d’actualité, et vous relèverez au passage qu’une modification de gouvernance avancée ,touchant nos territoires, par la création d’une « assemblée unique » concrétisée législativement en 1982, retoquée par le Conseil Constitutionnel la même année, n'a vu le jour seulement à la Martinique et la Guyane que le 1è Janvier 2016, soit plus de 35 ans après mon humble avis….

...A votre réflexion, celle de nos diasporas, et surtout nos politiciens du terrain toutes catégories confondues, qui ne sont jamais sortis du cadeau empoisonné de la loi du 19 Mars 1946…

Eh oui, chers (es) auditeurs vous découvrez que pour moi, le combat politique depuis mon arrivée en Europe, dans les cycles scolaires et universitaires, au service militaire légal, dans les milieux professionnels, au service d'une même cause, n’est pas né avec Internet qui est un outil précieux, un concours extraordinaire de circonstance hors du commun, mis à la disposition d’un homme, profondément Républicain, amoureux de la LIBERTE, pour faire connaître sans « langue de bois » les problématiques spécifiques de sa Race, d’hier, aujourd’hui, que la postérité en tire les conséquences.

Au fait de vous à moi, vous me voyez hurler à qui veut l'entendre, en boucle...attentats, attentats, terrorisme,terrorisme, c'est petit, médiocre, peu courageux pour un Pouvoir, en se posant la question...

...Que deviendrait ce peuple, en cas d'une nouvelle et hypothétique invasion d'un IVè Reich, sachant que l'arme atomique ne serait d'aucune utilité...

Quant à moi, je n’ai jamais quitté la Martinique, ni de cœur ni d’âme, sachant que je n’y réside pas, ne pouvant pas mettre en œuvre la doctrine universelle de Frantz FANON en raison du big bang cérébral…relire sur AFCAM, un Rêve et Prémonition.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy