Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

 Le Communautarisme (suite et fin)

 

Antisémitisme, communautarisme, terrorisme

… mais pour qui sonne le glas , car avec un tel palmarès  d’ ennemis intérieurs…

…comment des politiciens soutenus par des médias affidés peuvent-il  appeler à vivre ensemble avec de telles contradictions…

…qui tout compte fait est un cri de désespoir, face à une catastrophe imminente qui conduit le pays au mur…

 

… car las d’appeler au loup absent, le jour où il sera là, il n’y aura personne...

 

…et à bien observer on relève que parmi les 193 Nations membres de l’Organisation des Nations Unies la France  réunit pour son compte le plus de désagréments…

 

Et avant de discourir les politiciens devraient se remémorer l’Histoire de ce pays qui réunit sur son nom de tant de « satisfécits »…

 

Patrie des droits de l’Homme, liberté égalité fraternité, hérité de la colère du peuple en 1789, autant de qualités qui peuvent indisposer les autres Nations de la Planète sensées de ne pas avoir autant de Qualité…

 

… et nous voilà remontant cette Histoire  de limitée à partir de 1870…

 

1870 en effet c’est la déroute face aux forces prussiennes qui s’en vont comme prise de guerre avec les régions de l’Alsace et la Lorraine, curieux, il n y a pas d’alliées de secours

 

1914 la jeunesse française est tout excitée, veut en découdre avec l’Allemagne, la chasse est menée contre les pacifistes, Jean Jaurès est assassiné, son assassin acquitté…

 

… mais avec les Alliées, la France s’en sort en 1918, et torpille la Conférence de  Versailles en 1919, avec ses excès en ouvrant les ingrédients de la montée du Nationale Socialisme en Allemagne…

 

…les cérémonies du centenaire  de 2019 étaient injustiées, ne rendant pas la réalité historique de 1914- 1918…

 

…car en 1940 c’est la déferlante allemande avec les forces armées du 3è Reich qui occupent le pays jusqu’en Avril  1945

 

…et c’est à nouveau les Alliées qui sauvent la France…

 

… qui ne retient pas la leçons en se lançant dans des guerres de décolonisation contre des peuples indochinois et algériens qui revendiquent à juste titre leur LIBERTE

 

Et donc ce résumé de l’Histoire n’est pas brillante et devrait conduire les dirigeants vers plus d'humilité dans leurs rapports avec les autres peuples et Nations

car c’est la France qui a occupé des territoires, colonisé et assimilé des populations

 

… et sa croisade  livrée contre la présence de ces personnes sur son territoire sous le couvert de communautarisme, relève de l’intolérance et de la discrimination raciale.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Yacouba Isaac Zida

 

Yacouba Isaac Zida né le 16 novembre 1965 à Yako, dans la province du Passore, est un officier burkinabé, désigné chef de l'État de transition du Burkina Faso par l'armée le 1er novembre 2014 avant d'être nommé, le 21 du même mois, Premier ministre par le nouveau président de transition, Michel Kafando.

Il est père de trois enfants. Il parle couramment moré, dioula, français et anglais.

Jusqu'en 1989, il suit des études de langue anglaise à l'université de Ouagadougou, avant d'entrer en 1993 à l’Académie militaire Georges Namoano de Pô. Il est titulaire d'un master de management international de l'IAE del’Université de Lyon III.

Il suit une formation militaire variée à l'étranger , Meknès ,Maroc, Taiwan, Canada, Yaoundé ,Cameroun.

Il intègre en 1996, le Régiment de Sécurité Présidentielle  du président Blaise Compaoré comme commandant de companie, commandant de groupement, il sera nommé adjoint du chef de corps du RSP, le colonel Boureima Kéré, avec le grade de lieutenant-colonel.

De 2002 à 2011, il sera officier de liaison dans le cadre de la médiation Compaoré durant la crise ivoirienne. De 2008 à 2009, il est observateur casque bleu en République démocratique du Congo.

  En 2012, il participe à une formation antiterroriste à l'université des forces spéciales de Tampa en Floride ,Joint Special Operations University .

Jusqu’à ce qu’il rallie la cause des manifestants après que le chef d'état-major général de l'armée  lui a donné l'ordre de tirer sur les manifestants, il défendait le palais de Kosyam, dernier bastion de Blaise Compaoré. Ses hommes étaient essentiellement de jeunes lieutenants dirigés par le lieutenant Flavien Kaboré.

Il prend le pouvoir dans la soirée du 31 octobre 2014 en déclarant assumer les responsabilités de chef de l'État du Burkina Faso.

Par cette déclaration, il suspend la constitution de 1991 et annonce qu'un organe consensuel de transition sera mis en place.

Par cette déclaration, il s'oppose au général Honoré Traoré, chef d'état-major des armées, qui avait lui aussi revendiqué le pouvoir après la démission et la fuite vers la Côte d'Ivoire du président Blaise Compaoré plus tôt dans la journée.

Proche de l'ancien président Compaoré et personnalité trouble, Traoré ne faisait cependant pas l'unanimité, notamment au sein de l'armée.

Le 1er novembre 2014, l'armée par le biais du général de brigade Pingrenoma Zagré, chef d’état-major général adjoint publie et diffuse un communiqué qui affirme son soutien à Zida comme président de transition .

Le chef d’état-major général des armées, le général Honoré Traoré en est l'un des signataires, ce qui implique son renoncement au pouvoir.

Le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida, s’installe au palais de Kosyam, vers 2 h 15 du matin à la présidence du Faso, après avoir déclaré sur les antennes de la chaîne de télévision privée BF1...

...J’assume désormais les responsabilités de chef de la transition et de chef de l’État pour assurer la continuité de l’État, en attendant de définir, de manière consensuelle avec l’ensemble des partis politiques et des organisations de la société civile, les contours et contenus d’une transition démocratique apaisée ....

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy