Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race( suite)

 

Ce grand défi est de comparer sur la toile le sort réservé en France  à deux sœurs jumelles, Race etReligion...dont l’une, La Race a été placée au banc des accusés comme responsable des « coup de sang raciaux «  périodiques que connait ce pays depuis quelques années

 

Oui mais s’agissant de la mouvance musulmane, on ne peut exclure la politique française  partisane, au Moyen orient, les coups bas de l’Etat hébreu au regard de la Palestine en devenir, la destruction de la Libye en 2011 dont la France était en pôle position, une ingérence manifeste depuis 2012 en Syrie dont on voit mal la fin de ce conflit.

 

Bref, dans toute manifestation violente au sein de  la Société il  faut  établir les causes consécutives à une diplomatie de la petite semaine  et dénoncer avec force les vrais responsables.

 

Cela  dit pourquoi la problématique raciale a pris une telle proportion en France alors qu’en Europe les pays à démocratie comparable bénéficient d’une paix sociale apaisée.

 

Et nous sommes en ce jour historique du 7 Janvier 2015 …

 

…un attentat est un acte de guerre à carctère politique, conduit par des militants cultivés, motivés.

 

… l’opération est préparée longtemps à l’avance, et au jour convenu les choses se passent sans bavure, et les hommes  disparaissent ne laissant aucune trace de leur mission.

 

Or en ce 7 Janvier avec l’attaque de l’imprimerie « Charly Bebdo » nous avons eu affaire à une petite bande de  dégénénés, choisis au hasard  pour un mauvais coup, sans doute drogués, qui restent dans les parages proches, pour être « logés » rapidement et tués par les forces de police…

 

….qu’un jour l’Histoire nous révelera les commanditaires.

 

 Car ces hommes n’avaiet pas le profil de soldat, d’homme de guerre, mais manipulés pour tuer.

 

Et du reste les politiciens au Pouvoir sont tombés dans le piège par naïveté ou imcompétence pour hurler au Monde entier que « la France était victime d’un   odieux attentat »…

 

…invitant tous « les grands de la Planète »  à une marche à Paris le 11 Janvier 2015, pour la défense de la «  liberté d’expression »,un abus  de la vision des réalités, car seuls quelques rares médias non affidés usesnt avec parcimonie de ce privilège.

 

Par contre l’ancien Président améridain a décliné cette invitation ne voulant sans doute pa s’acssocier à cette  mascarde.

 

Mais des dirigeants africains étaient bien présents en nombre une bonne quinzaine en tête du cortège, venus remercier «  buana » l’impérialiste de l'Occident pour son soutien à ces 3èmes mandats, ou à la modification permanente de leur constitution à des fins  de mauvaises gouvernance. ces crétins de négrillons…

 

…ah la bonne affaire qui politiquement ine finé , na pas payé.

 

Mais les premières personnes visées par ces évènements tragiques furent les communautés musulmanes, affublées de tous les péchés d’Israel.

 

En fait ce n’est pas le seul but recherché par ces despérados, car le mode opératoire par la suite, des citoyens agressés mortellement tout à fait anonymes, indique sans doute que certains veulent installer dans la pays un climat de peur et de terreur pour renversr les institutions de la République.

 

Sur cette dernière hypothèse on peut avancer que ces ennemis invisibles ont gagné, face à un peuple déjà plongé dans la peur qui a accepté sans résistance une décision illégales, autoritaire d'un long confinement sanitaire …

 

… et en sas d’une guerre civile ou un coup d’Etat  militaire je ne pense pas que les citoyens seraient traversés par un sentiment de révolte face à l’adversité …

 

…l’avenir nous le dira…

 

 

Et voila q’un groupe  du nom « des identitaires », jette le masque en faisant état de concepts, « racisme anti blanc  anti francais » et « privilège blanc »inconnus jusqu’alors dans les échanges de la société civile.

 

La suite prochainement

 

 Déja 10 ans Patrick est parti vers d'autres cieux...

https://www.youtube.com/watch?v=abw9sBMFBdM&list=RDabw9sBMFBdM&start_radio=1

 

Basse-Terre

 

Basse- Terre est la Capitale , de la Guadeloupe
L'île de Basse-Terre est aussi le nom d'une des deux îles principales qui forment la Guadeloupe. La commune de Basse-Terre est également la capitale administrative de la Guadeloupe. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les Basse-Terriens.

Géographie, situation, localisation

La ville de Basse-Terre est située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière. La ville de Basse-Terre est marquée par la présence du volcan , la Soufrière 1467 mètres de haut.

 La ville est cernée de plusieurs rivières , le Gallion, la rivière aux Herbes, celle de Rivière des Pères et est exposée à une houle entravant ses relations commerciales.

Elle est située au bord d'une baie de 3,2 km de long, appelée baie de Basseterre, sur la côte Sud de l'île de Saint Kitts. Elle se trouve au sein de la grande Basseterre Valley, entourée de collines et montagnes luxuriantes.

Basseterre est entourée par les Montagnes Olivees au nord, et de la morne Conaree à l'est. La ville est alimentée par deux rivières ,la College River et la Westbourne River ,qui sont appelées localement ghauts et sont asséchées la plupart de l'année.

Elles constituent même des rues dans la basse-ville, mais ceci a pu avoir de graves conséquences, notamment lorsqu'en 1880, la College River inonda Basseterre.

Le port Zante, situé au milieu de la baie, s'étend sur 61 000 m² gagnés sur la mer.

Climat

Le climat y est de type tropical.

Transports aériens

Basse-Terre posséde un aéroport , usage restreint. On trouve également le Nouvel Aérodrome.

Urbanisme

Morphologie urbaine

La commune est composée d'un bourg principal qui se place sur la zone cotière.

Logement

Le nombre total de logements, pour la commune de Basse- Terreest de 5 540. On y trouve 82,1% de résidences principales contre 83 % au niveau nationale.

 Le nombre de résidences secondaires est estimé à 0,5 % et le nombre de logements vacants à 16 % ce qui est supérieur à la moyenne nationale qui atteint quand à elle les 8 %

Toponymie

Son nom vient du vocabulaire de marine en usage au XVIIe siècle et qui désignait une terre ou un littoral abrité des vents, par opposition à la Capesterre , Le Cap à l'est de la Terre.

Histoire

Faits historiques

En 1635, partie de Saint-Christophe-et-Niévès, une expédition cherche un lieu d'implantation durable à la Guadeloupe.


Avec le déclenchement de la guerre d'extermination des Caraïbes par Charles de L'Olive, les dominicains venus pour les évangéliser, se dissocient de cette entreprise, et obtiennent une concession.

Initialement, la ville s'étendait entre la rivière dite du Gallion et celle dite aux Herbes, dans un quartier nommée actuellement Carmel. Les Capucins y implantèrent une église . Puis arriva le moment où un autre noyau se créa sous le nom de Saint-François , à l'emplacement de l'actuelle place du même nom.

Instances judiciaires et administratives

La commune de Basse-Terre dispose en son sein un Palais de justice qui abrite la Cour d’appel de Basse Terre, un Tribunal d’Instance, un Tribunal de Grande Instance ainsi qu'un Tribunal Administratif et également un Conseil des Prud’Hommes .

L'Ordre des Avocats du Barreau de la Guadeloupe est établis également sur la commune. Basse-Terre bénéficie de la présence d'une Chambre des huissiers, d'une Chambre des notaires et d'une Chambre de Commerce. La Préfecture est également présente. La commune possède un commissariat de police ainsi qu'une maison d’Arrêt.

Jumelage

Pondichéry , Inde,  depuis 1981

Population et société

Démographie

Le nombre total de ménages à Basse-Terre est de 4 549. Depuis 1982, la population de la commune reste stable.

Sports

Sports nautiques sur les zones cotières.
Bordée par l'Océan Atlantique, les habitants de la commune peuvent s'adonner aux sports nautiques tels que la navigation, la plongée sous marine, la planche à voile, le kite-surf.

Médias Télévision ,  RFO

Économie

Basse-Terre est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Basse-Terre.

Emploi

Le taux de chômage, en 1999, pour la commune fut de 36,3 %. la population active totale est de 5 608 individus.

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Basse-Terre est classée Ville d'Art et d'Histoire.

Monuments Laïcs

Horloge du marché.

Le fort Louis Delgrès: initialement suite de batteries destinées à prémunir les nouveaux colons d'invasion venant de la mer. Par la suite, nombres de gouverneurs y apportèrent des agrandissements ainsi que de conséquentes modifications. Plusieurs pris et repris.

Le palais de justice, construit par l'architecte, Ali Thur

Horloge du marché se trouvant à l'interieur du marché de la ville.

Monuments religieux La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul: située sur le site de l'ancienne communauté fondée sous le nom de St-François.

Patrimoine culturel

La Ville possède une maison du patrimoine.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy