Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

La situation de la SYRIE

 

Au regard de la guerre civile en Syrie, nous avons réunies toutes les contradictions de l’Occident dans sa hâte d’occuper tous les foyers de crise en vue de pérenniser sa domination sur la Planète..

En effet alors même que l’expédition libyenne s’est soldée par un échec au regard des objectifs affichés par le Conseil de Sécurité, nous avons en Syrie un foyer de guerre civile attisée par des factions rivales, dont pour l’une il s’agit de mettre fin au pouvoir central de Damas.

Il est évident que sur le terrain l’opposition en cause n’a pas les moyens de ses ambitions, et elle lance comme stratégie de secours une nouvelle opération « Benghazi » sous couvert de démocratie en péril, qui a tourné au fiasco en Libye.

Cet appel semble avoir été être entendu, et dès le 4 Février 2012 le Conseil de sécurité de l’ONU, adopte une résolution - appelant à mettre fin à la répression en Syrie -

Après analyse on relève que le Conseil a agit dans une parfaite méconnaissance des cavillations et de l’Histoire des peuples musulmans qui depuis des siècles sont divisés en des branches rivales, les sunnites majoritaires sur l’ensemble des territoires dits arabes et les chiites minoritaires qui occupent cependant des bastions fortes au Moyen orient notamment en Iran..

Et donc dans cette guerre civile syrienne qui réunit toutes les conditions de lutte de clans, l’intervention de l’Occident n’était justifiée ni de près ni de loin, et l’évolution de la situation sur le terrain apporte la preuve qu’elle a été prise dans son propre piège en soutenant l’opposition au Gouvernement de Monsieur Bachar Al-Assad, à qui du reste on demandait de céder le pouvoir suivant une requête de certains membres de la Ligue arabe (sunnite)

Seulement il est heureux que la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine aient opposé un véto ferme à la résolution du 4 Février 2012 tirant les leçons des conséquences désastreuses de leur abstention dans le conflit libyen.

Les Etats chinois et russes n’avaient pas de relations particulières avec le Gouvernement syrien du moment, mais ils ont préféré mettre un coup d’arrêt aux prétentions impérialistes de l’Occident avec son bras droit guerrier l’OTAN, au risque de rallumer le spectre de la guerre froide, qui du reste n’a jamais mis objectivement la paix de la Planète encause, l’équilibre de la terreur étant le meilleur garant…

Mais déjà une coalition s’était mise en position de combat, dont l’une poussée par ce gourou sauveur de causes sélectives.

Cependant ayant senti à temps l’imbroglio de la crise syrienne l’Administration américaine sous la conduite du Président Barack Obama a choisi de se retirer de cette coalition, ce dont je m’en réjouis.

Un retrait qui a suscité les critiques les plus sévères et non fondées des médias de ce côté de l’Atlantique, il fallait s’y attendre…

Car il eut été inimaginable, d'escompter un affrontement apocalyptique, américains/russe-chinois, sur une telle prblématique, somme toute mineure, cmparée à d'autres situations planétaires de crise...

En attendant la guerre civile en Syrie n'a pas cessé, et a même pris un nouveau visage, qui semble indiquer que les ennemis d'hier seraient devenus des alliés inattendus pour affronter un nouveau conflit venu d'ailleurs...

Léonce Lebrun

Le conflit israëlo- palestinien

 

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy