MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

La confiance

 

 

Parmi les nombreuses citations personnelles diffusées à travers les messages d’AFCAM, les internautes ont fait leur choix, visant Major…porté par la Confiance voilà déjà 12 mois. 

 

Ce choix qui n’est pas le mien, -toute personne est porteuse de valeurs universelles, quels que soient sa race et son sexe- traduit ce sentiment fort chez les internautes de la Planète, que les molécules de la confiance dans les rapports humains, s’amenuisent de plus en plus...

 

 

... au profit du biseness, qui à terme devra remettre au gout du jour le spectre de la lutte des classes, conduisant à des révolutions sanglantes, pire que celles de  1789, 1848, 1870 avec la Commune de Paris.

 

 

...que l’on y prenne garde à ne pas abuser le peuple, pendant qu’il est encore temps.

 

Et voici l’ultime diffusion Souhaitée -vox populi- de la Confiance, qui figurera dans le menu Editorial du site…

 

 

…Ainsi donc nous avons déjà englouti, pour certains, le douzième de ce 21è siècle, et nous   voilà déjà repartis pour une nouvelle décade que nous voudrions voir aussi chargée de surprises en tous genres aussi bonnes que possible, c’est le vœu que j’exprime pour toutes et tous au nom de toute l’équipe d'AFCAM

 

Quant à moi, j’ai le bénéfice de m’affranchir de ces formules simples pour entrer tout de suite dans le vif du sujet qui nous conduira sur un débat  de société, du moins ce qui peut l’être encore, je veux parler de la Confiance, à travers ce monologue que voici…

 

 …  «  Major je ne vous aime pas, je crois savoir que ce sentiment est partagé, mais j’avoue que par ces temps difficiles, vous êtes le seul Officier supérieur à qui je confierais le destin de notre Nation, et je dirais même la sécurité de ma propre famille… »

 

 Voilà qui est fort, sublime même,  une évidence, ces deux hommes ne feront pas de vacances ensemble, toute différence hiérarchique écartée, mais ils ont l’un pour l’autre un profond respect...

 

...basé entre autres sur la compétence, la franchise, l’honnêteté intellectuelle, et une parfaite tolérance, qui dominent et renversent toute animosité, ce qui a conduit à une solide confiance mutuelle.

 

C’est une exactitude, la confiance engendre le respect et la tolérance…

 

 -de l’homme de troupe, au Général d’Armée d’un pays

 

 .du Chef d'Etat vis àvis des citoyens

 

 -de l’agent d’accueil, au Président Directeur Général... d’une entreprise

 

 -du citoyen lambda…au Maire de la Cité.

 

 Si cette confiance fait défaut pour une raison ou une autre, il ne peut être exigé de personne, respect et tolérance, à titre individuel ou collectif.

 

J’ajouterai que le respect et la tolérance sont les deux mamelles du vouloir vivre ensemble qui conduisent à la confiance.

 

Par définition, votre voisin, qu’il soit asiatique, hispanique, indien, africain, que sais-je, mérite à priori votre confiance, quitte à le lui enlever si nécessité oblige, car il est avant tout, une femme  un homme, avec tous les attributs qui s’attachent à cette qualité.

 

Voilà ce qui manque à cette société pour le savoir vivre ensemble au quotidien, et  je voudrais pour toutes et tous, que la décade à venir, soit dominée par la Confiance, qui en tout état de cause me direz vous, doit être méritée pour perdurer...

 

Léonce Lebrun

           

Informations supplémentaires