MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La bombe atomique

 

Depuis Adam et Eves Caên et Abel, donc la nuit des temps ,les hommes n’ont pas cessé de se battre en perfectionnant leur instrument de combat, pour débouher... 

...depuis le 20è sièle sur ce redoutable outil de destruction massive qu’est la  bombe atomique...

 

 

..., q’Albert Einstein et Robert Oppenheimer, deux éminents physiciens, se retounent dans leur tombe en constatant l’énorme  chienlit mondiale qu’a povoqué  « l’appropriation monopolistique » de cette haute technologie

 

En effet, comme suite aux bombardements  des villes du Japon en Aout 1945 par les forces américaines, ce qui stratégiquement n’était pas nécessaire, tenant compte à cette période de l’état de faiblesse des armées nippones. qui sans doute étaient en voie de capituler...*

 

.., nous avons assisté à un déferlement de propos indigestes, de mensonges et de gigantesques manipulations des opinions publiques …

 

… qui aura la plus « grande gueule » entre Américains, Français  à un degré moindre, Britaniques, pour intimider des ennemis potentiels supposés…Russes  Chinois et autres  partenaires de faiblesse

 

Bizarre, mais c’est ainsi quele Conseil de Sécuité de l’ONU  est composé notamment de 5 membres titulaires atomistes, avec droit de véto …

 

...les USA,  la République Populaire de Chine,  la France, la Fédération de Russie et la Grande Bretagne...

 

... que dans ce bassin de requins, d’autres Nations tombent dans l’eau, pour ne pas se laisser dévorer diplomatiquement...

 

...c’est le cas de l’Inde, du Pakistan, de la Corée du Nord, placés sous la surveillance subjectve de l’AIEAl’Agence internationale de l’Energie Atomiqueentièrement dévouée à la cause hégémonique de la mouvance occidentale...

 

...A ne pas oublier surtout l’Iran et l’Etat Hébreu, par  qui passent toutes les crises internationales  actuelles…

 

…avec une mention spéciale pour Israêl, bien  pourvu en ogives nucléaires non comptablisés officiellement, pratiquant une politique colonialiste et impéraialiste impitoyable au Proche -Orient en partiulier contre le peuple palestinien…

 

…mais qui joue à la grande victime du siècle, avec la  complicité de la France (auteur historique de la dissuasion nucléaire) et les Etats Unis pour empêcher l’Iran de disposer de l’arme atomique…

 

…une stratégie, un jeu dangéreux, stupide et mesquin, car en cas de conflit généralisé aucune Nation n’aura recours à l’arme atomique...

 

...qui est donc une dépense inutile, dont les sommes disponibles auraient servi à d'autres priorités du quotidien...

 

...mais quelle horreur, vous n'y pensez pas mon bon Monsieur, car dans un régime de monarchie républicaine, le monarque virtuel a besoin de cet instrument de prestige...

 

...pour justifier de sa verticalité vis à vis de son peuple...

 

... soit, mais Américains et Européens ne feront pas le poids face à la puissance de la machine de guerre russe et  chinoise…

 

...Alors que les Occidentaux cessent de manipuler leurs opinions respectives, avant que ne rentre tôt ou tard dans ce bal des maudits...

 

...un mastodonde non désiré mais redoutable de notre Monde

 

…et gare à l’armaggédone

 Le xxème siècle

 

 

La suprématie du continent se traduisit, sur le plan international, par l'intervention des États-Unis dans les grands problèmes concernant la sécurité et la paix, non seulement en Amérique mais aussi dans le monde entier.

En 1823, la doctrine de Monroe affirma que les États-Unis ne permettraient plus de nouveaux contrôles européens sur les territoires des Amériques, hormis ceux déjà établis à cette époque.

Le seul grand conflit intercontinental fut la guerre du Mexique, de 1846 à 1848, entre les États-Unis et le Mexique. Pendant le XXe siècle, une tendance à la détente se développa entre les nations des Amériques et prit forme, en 1910, avec l'établissement de l'Union panaméricaine.

L'entrée en guerre des États-Unis, tant en 1917 qu'en 1942, fut un élément crucial de la victoire finale contre l'Allemagne et ses alliés. Les États-Unis furent les premiers à se doter de l'arme atomique, et sont les seuls à l'avoir utilisée, en 1945.


La conférence sur la défense du territoire américain de 1947 promulgua le traité américain d'assistance réciproque - le traité de Rio - ratifié par les
États-Unis, le Mexique et dix-sept États d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.

Ce traité pourvoit au règlement des désaccords entre les différents pays et prévoit une défense unie contre une agression de la région entre la mer de Béring et le pôle Sud. En 1948, l'Organisation des États américains ,OEA, fut créée pour appliquer le traité de Rio et pour servir de système de sécurité collectif.


L'alliance pour le Progrès, établie en 1961, fut acceptée par les
États-Unis et dix-neuf nations d'Amérique latine à Punta del Este, en Uruguay, elle consistait en un plan décennal de développement économique et social, et de renforcement des institutions démocratiques.

Toutefois, après la première période de dix ans, l'alliance constatait des résultats mitigés et cessa progressivement son activité.


L'établissement d'un gouvernement prosoviétique à
Cuba, en 1959, incita les gouvernants libéraux des États-Unis à réagir. Les États-Unis aidèrent des contre-révolutionnaires à tenter de prendre le pouvoir dans l'île en 1961, tentative qui échoua.

En 1962, l'OEA vota l'exclusion de Cuba du système américain en raison de son alignement sur les pays du bloc communiste. Peu après, la découverte de bases de missiles soviétiques sur Cuba provoqua une crise très grave entre les États-Unis et l'Union soviétique.

Les États-Unis effectuèrent un blocus sur l'île et exigèrent le démantèlement des bases. L'Union soviétique se plia aux exigences et retira ses armes.


Les relations entre les
États-Unis et le Canada sont particulièrement détendues depuis la guerre anglo-américaine ,1812-1815. Depuis cette date, il n'existe aucune installation militaire dirigée contre l'un ou contre l'autre sur la frontière entre les deux pays.

Les États-Unis et leCanada collaborèrent étroitement dans le conflit qui les opposèrent aux puissances de l'Axe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pendant la guerre froide, les gouvernements canadien et américain établirent le plan d'une défense commune contre une éventuelle agression de l'Union soviétique par les régions arctiques.

Plus généralement, les États-Unis se posèrent en défenseurs de l'Occident face au système communiste et notamment face à l'Union soviétique, jusqu'à l'effondrement du système soviétique.

Ils jouèrent également un rôle majeur dans le processus de paix entre les pays arabes et Israël au Proche-Orient. Ils fournirent les plus gros contingents des troupes des Nations unies lors de la guerre du Golfe, et s'impliquèrent dans le règlement du conflit de l'ex-Yougoslavie.


Les graves troubles internes du Mexique, de 1910 à 1920, et les mesures de nationalisation des sociétés américaines en 1938, affectèrent les relations entre les deux pays pendant la première moitié du XXe siècle. Toutefois, depuis peu, leurs relations se sont améliorées.

L'Amérique du Sud

 

 

Informations supplémentaires