Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

La Garde meurt, ne se rend pas

 

 

 

« La Garde meurt, mais ne se rend pas »…(1815)  ti bougwe tiébé red pa moli, mon garçon reste bebout, ne lache rien, garde le cap...

Un court message de désespoir qui pressant la fin tragique d’un combat désespéré, néanmoins un cri de courage, pas d"abandon face à l'ennemi, pas de trahison , pas d'actes de lâchté, forçant le respect, un comportement digne des légions romaines, force et honneur, un cri qui s’est imposé au temps qui passe , méritant d’être réactualisé à bon escient…

En effet, vous savez que le site internet « AFCAM » est guetté depuis plusieurs mois, de l’intérieur comme de l’extérieur par ces agents zélés, fervents défenseurs de ce concept venu de nulle part, ce fameux… « Liberté d’expression » oui , dans un « Système », au service de « la pensée unique »…

Mais qu’ils ne comptent pas sur nous pour leur expédier cette dépêche de capitulation, du style...

… « Tout est perdu, fors( hormis) l’honneur »…( 1525)  nou la toujou, nous sommes toujours présents...

Car nous sommes des soldats, gladiateurs virtuels des temps modernes, qui réfléchissent , agissent en conséquence et  pour moi, l’honneur se gagne/

 -en collant à une promesse faite à une chère grand-mère qui va partir vers l’Eternité, alors que cet adolescent  âgé de 10 ans, ayant déja tout perdu de la vie par accident et maladie...quel destin... avec volonté et détermination, affrontera bientôt avec succès, les redoutables épreuves ,à l'époque , du concours d’entrée en 6ème, des lycées et collèges du territoire de la Martinique...

 - en respectant sa Race, prise dans le tourment impitoyable de l’Histoire…

  - en agissant individuellement et collectivement au service de la postérité, pour éviter que demain nos successeurs disent de nous… « Parents vous aviez tout pour nous éviter l’humiliation »... 

…s’agissant de l’Afrique,  la gangrène du néo-colonialisme et de l'impérialisme occidental persistant…

…au regard de certains peuples, notamment de la Caraïbe, ce carcan politico-institutionnel du « départemento- outre mériste » qui fait perdurer ce « big bang cérébral » détestable…

Prochainement en ligne...Le vivre ensemble, ce slogan surréaliste,dans une République orpheline de la Monarchie, une aristocratie chassée par le peuple souverain en lutte depuis 1789,  un message sans complaisance qui met notamment en lumière le suivisme imbécile, et une certaine médiocrité sociétale dans un contexte plus que troublé...

 

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy