Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer  la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclavage.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants...

 

...par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’Esclavage à la Guadeloupe...

 

...une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque...

 

...malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines,...

 

...arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804.

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

Notre Combat...

 

 

Sous le soleil de la Caraïbe, notre bel archipel, on y vient et on reviendra, car le touriste européen s’y plaît, il est en pays conquis, drapeau hymne  petit nègre à sa disposition, né impérialiste, pétri de certitude, convaincu de sa supériorité sur les autochtones indigènes, au hasard d’une conversation, il vous sortira…

 

...Qu’est ce qu’on est bien dans nos colonies..Ce n’est pas un lapsus, car il ne tiendra pas le même discours à Nantes, Orléans ou Toulon.

 

Le Statut politique du territoire visité n’a pas d’importance pour ce touriste, qui regrette amèrement la perte d’Haïti (1804) l’Indochine (1956) l’Algérie (1962) ah, ces ingrats, à qui on avait apporté la civilisation, et qui nous ont chassé les armes à la main, à cause de ces maudits concepts de, Liberté et Egalité.

 

…Heureusement qu’il y a l’Afrique ce beau continent, avec ses indépendances octroyées, qui nous réserve pré carrée, matières premières en abondance, du bon temps pour nos expatriés, et surtout des chefs de territoires fantoches, soumis à nos exigences néocolonialistes…

 

Et me voilà en terre caribéenne, en visite chez mon cher et vieux professeur, ce brillant faiseur de cerveau, persuadé que le retour de son ancien élève est un tournant dans la lutte révolutionnaire anti colonialiste.

 

 Il a des arguments pour convaincre…en lo étranger blanc Ka vini, caille nous, yo instalé yo, yo pa lé pati, pays nous en pedi… traduction…des étrangers européens viennent dans notre pays, ils s’installent, et ne veulent plus repartir, notre Martinique est perdue...

 

 Ce résonnement est juste et nous rappelle la politique de colonie de peuplement appliquée en Kanaky depuis les années 1970 pour fausser les résultats de toute consultation portant sur l’évolution vers l’indépendance de ce territoire.

 

Je tente une explication qui soit de nature à apaiser  sa flamme nationaliste pour un temps….

 

… Toute révolution anti colonialiste lui dis-je doit être conduite sur  par des femmes et des hommes  motivés et cultivés, qui savent d’où ils viennent, où ils sont, et dans quelle direction ils veulent conduire un peuple, sur la base d’un programme bien structuré, condition sinéquanone pour un soulèvement armé.

 

Or sous nos latitudes caribéennes, et en particulier pour la Martinique et la Guadeloupe nous sommes muselés économiquement socialement et bien entendu politiquement, conditionnés par le concept de l’assimilation, étranglés par une surconsommation des ménages, alors que nos exportations sont nulles, sur des territoires où tous les produits industriels sont importés massivement.

 

Sur le plan politique, je lui rappelle opportunément que le pouvoir parisien, avait accordé aux populations de la Guyane et la Martinique une possilité d assumer une partie de leur destin par un vote du 10 Janvier 2010 qui s’est soldé par le fiasco que l’on connaît…

 

Sans entrer dans le, détail du scrutin, on peut subodorer que les électeurs d’un jour ont été dictés dans leur choix par/

 

 Par la perte de l’appellation… département… d’outre mer (conséquence d’une forte assimilation)

 

 

 La disparition supposée des avantages sociaux, qui n’était prévue dans le dispositif gouvernemental

 

 

 La misère  haïtienne que certains voyaient poindre à l’horizon (la peur de s’assumer)

 

 La pauvreté africaine qui pour beaucoup refusent leur Histoire et leur racine

 La peur d’être dirigé par des Nègres car pour beaucoup de nos compatriotes la référence reste «l’homme blanc » un comble du défaut de culture et de connaissance

 

Alors je conclue en indiquant à mon vénérable enseignant qu’en tant que chef suprême  de la rébellion j’aurais le programme, un gouvernement en exil, les fonds disponibles, les meilleures armes  sophistiquées, le soutien d’un corps expéditionnaire composé de volontaires de marines afro américains, mais sur le terrain je n’aurais pas disposé des hommes de combat  caribéens et dans cette perspective, je serais conduit à faire passer par les armes  beaucoup trop de mes frères de race, pour haute trahison. (Lire sur AFCAM dans chronique un Rêve et Prémonition)

 

Dans ces conditions, la situation politique de nos territoires restera en l’état pour beaucoup de lustres.

 

Et me voici sur le Continent africain pour relever que la situation n’est guère plus brillante, en terme de  maîtrise des indépendances malheureusement octroyées.

 

Nous observons en l’espèce à une écrasante arrogante et humiliante domination de l’Occident par/

 

-Une  ONU qui a complètement dérapé  dans le conflit ivoirien, sous la pression d’un membre permanent qui Conseil de Sécurité, un Conseil qui devra rapidement être modifié dans sa composition et son mode fonctionnement, si on veut à terme éviter une catastrophe, parce que la situation actuelle ne devra pas perdurer.

 

Un FMI  qui a failli dans sa mission de donner à la Planète une politique économique et financière basée sur le respect et la dignité  de tous. A ce sujet le gâteau est tellement appréciable qu’on  relève que les  27 nations de l’Union Européenne font bloc autour de leur candidat(te) pour conserver la mainmise sur cette machine infernale qui ne tardera pas à se transformer en usine à Gaz sous le poids  des évènements.

Une  OTAN qui n’a pas sa place dans le conflit libyen, dont l’existence est intolérable depuis la chute des alliés du Pacte dit de Varsovie et qui met la paix du Monde en danger en jouant le rôle de gendarme de notre Planète, un rôle qui ne lui a été dévolu par aucune instance

 

Pendant ce temps l’Afrique assume son destin d’absence incroyable avec ses multiples territoires lilliputiens découlant du partage de Berlin de 1885, qui ne jouent aucun rôle dans le concert des grandes nations, sauf pour certains dirigeants à répondre aux invitations du G8 et G20 entre la poire et le fromage..

 

En vérité le Monde Nègre est placé sous tutelle et pour redresser la barre et notre dignité nous léguons aux générations futures la charge d’un énorme combat, qui en fait est notre combat à toutes et tous au quotidien

 

Léonce Lebrun

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs

 

Additional information

viagra bitcoin buy