Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer    la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclave.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants, par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’esclavage à la Guadeloupe, une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque, malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines, arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804;

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

Contrôle des comptes d’AFRICA 50 

 

Une assemblée extraordinaire du Collectif AFRICA 50  convoquée à son siège pour le 14 Mars prochain, aura notamment à adopter la création d’une commission de contrôle de comptes de l’Association , un projet devenu urgent et incontournable que j’avais initié depuis Janvier 2011 , alors que je n’étais qu’un observateur attentif au regard de l’organisation africaine et caribéenne qui était en voie de réalisation, qui est chose faite désormais.

Chassez dit-on le naturel il revient au galon pour certains, qui à l’évocation d’une commission de contrôle, une instance normale, avancent des phantasmes d’un autre âge , faisant un amalgame douteux au regard des dispositions concernant la gestion budgétaire et financière des sociétés commerciales, artisans, commerçants , professions libérales et autres associations reconnues d’utilité publique, subventionnées, qui sont soumis à un strict respect du Plan Comptable Général, et la présentation annuelle aux services fiscaux d’un bilan établi et signé par un comptable agrée.

Il n’en va pas de même pour une association, dont les outils mis à la disposition du Trésorier sont d’une parfaite simplicité, qu’on découvrira plus loin, par contre l’enjeu du contrôle est colossal, qui fait disparaître toute suspicion non fondée, le caractère opacte des activités financières, et donc l’établissement du respect dû à tous les adhérents d AFRICA 50, et toute la diaspora en général.

En ma qualité de militant actif du Monde Nègree ne veux plus revivre le cauchemar généré par des Associations africaines (CAARRA) ou afro caraïbéennes (Radio SUN FM) très actives avec des réalisations politiques et culturelles remarquables, mais ont sombré dans des contentieux judicaires sordides, pour ne pas avoir respecté de simples règles de gestions …suivi du vocable peu flatteur « tous pourris et incapables »

Et donc après ce rapide exposé des motifs j’en arrive aux projets qui feront l’objet d’un vote.

Un complément aux statuts

Article 12 bis

Il est institué une Commission de Contrôle des comptes comprenant trois membres titulaires et deux membres suppléants, par une assemblée générale, dont les conditions de fonctionnement et les missions seront précises dans le Règlement intérieur

Au titre du Règlement intérieur

                                               La Commission de contrôles des comptes

A) Composition de la Commission

Les membres sont des personnes indépendantes, mais adhérentes à AFRICA 50, à jour de cotisations à la date de l’assemblée générale.

Il s’en suit que ni les personnes du Comité de coordination ni les Présidents et les membres du Bureau des associations adhérentes ne peuvent  siéger à la dite commission.

En cas de pluralité de candidatures s’agissant des membres titulaires et suppléants, le choix se portera sur les candidats plus âgés, pour éviter la complication des votes à bulletin secret

Les membres de la Commission de Contrôle qui organisent librement la distribution des tâches entre eux, sont soumis à la règle de confidentialité absolue.

B) Des contrôles

Un contrôle des comptes est rendu nécessaire, dans le cas ci après

-          L’assemblée générale annuelle

-          La démission de la totalité du Comité de coordination

-          La démission du Coordinateur principal

-          La démission du Trésorier dans la période du mandat

C)  Fonctionnement et missions de la Commission de contrôle

La Commission se réunit dans sa totalité (titulaires et suppléants) pour la première fois dans les locaux de l’Association en présence du Coordinateur Principal, pour désigner son Président

Pour l’assemblée générale, qui se tient au cours du mois Janvier de l’exercice, par définition le mouvement de gestion budgétaire portant sur l’année civile, les comptes de l’Association doivent impérativement être arrêtés au 31 Décembre…

S’agissant des autres motifs de réunion, les comptes sont arrêtés au dernier jour du mois précédant la date de convocation de l’assemblée générale extraordinaire.

La Commission se réunit suivant la convocation de son Président, s’agissant de l’assemblée annuelle, dès la deuxième semaine de Janvier, pour remettre ses conclusions au Comité de coordination, cinq jours au moins avant la date fixée.

Pour cette mission de contrôle, le Trésorier qui signale s’il dispose de la liquidé en caisse, le montant exact, remet impérativement au Président/

-          les registres de comptes (entrées, sorties)

-          les documents justificatifs des dépenses et recettes classés dans l’ordre de leur réalisation

-          les relevés de banque et caisse d’épargne classés par ordre

Après l’examen de ces documents, la Commission établit un rapport qui est le reflet exact de la situation des faits constatés, sans émettre de jugement de valeur.

Le bureau de coordination qui est destinataire des ses conclusions, arrête avec objectivité ses propres conclusions qui seront soumises à l’assemblée générale pour un vote sur le quitus à bulletins secret.

Pour les autres motifs de réunion, il est appliqué la même procédure d’examen des comptes

D) Des conséquences la suite du quitus

Quel que soit le motif de l’assemblée générale, les membres se prononcent en toute connaissance de cause, et le vote est souverain.

Si le vote est positif, il est délivré quitus au Trésorier qui est dégagé de toute responsabilité pour sa gestion au même titre que le Comité dont le Coordonateur Principal serait fondé à ester en justice pour diffamation en cas de rumeur ou propos malveillants

En cas de rejet du quitus dans le cadre d’un exercice normal (non arrivé à terme) il est mis fin d’office au mandat du Trésorier, et à l élection ipso facto d’un nouveau titulaire.

Comme ce refus de quitus est la conséquence d’un motif grave , découlant strictement du fonctionnement des comptes, il appartient au Comité de coordination des suites à donner à cette affaire

                                               Wwwwxxxwwwxxxxxxwwwxxxwww

Ainsi voilà le projet que je soumets au vote de nos adhérents qui reflète la volonté politique d’un militant qui veut que nos communautés gagnent en respectabilité et crédibilité, non par des propos insensés mais des actes concrets.

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy