Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

 La tribu Ka

 

Chacun aura compris, la phraséologie d’un membre issu de la race supérieure n’est pas géniale, ni brillante, mais a le mérite de mettre en éveil notre capacité de réflexion, s’il en était besoin.

Cela étant, l’observateur militant n’a pas pour vocation de faire de la rétention d’information, c’est demander à un historien de ne pas publier le résultat de ses recherches nécessaires à la manifestation d’une vérité.

En effet j’ai transféré en fin de semaine dernière un message relevé sur un forum libre, sans m’appesantir sur la forme du texte, ce qui n’était pas l’essentiel.

Car à travers ce charriabia, j’ai relevé comme d’autres notre part de vérité à savoir que les afro caribéens faisaient partie d’une race inférieure, une pensée clairement explicitée quelle qu’en soit la forme, et c’est la question centrale qui doit mobiliser toute notre énergie, sans compromission..

Ne faisons pas preuve de naïveté, la personne qui a diffusé sa part de vérité, dispose de toute sa capacité, maîtrisant sans doute parfaitement la langue de Molière, mais caricaturant son texte à merveille, pour passer aux yeux des siens, peu ou prou contrariés, pour un taré, relevant d’un établissement psychiatrique.

Mais vous et moi, nous subodorons que ce n’est pas une pensée isolée, mainte fois mise en exergue périodiquement par les enquêtes d’opinion, dans un pays englué par ses problématiques d’immigration choisie, de discrimination positive, quelle que soit par ailleurs l’origine de l’élu ,autant de situations qui nous avertissent que les vieux démons n’ont pas disparu, que la mutation génétique escomptée pour permettre aux uns et autres d’accepter une universalité de l’espèce humaine, n’a pas eu lieu, et comme jadis l’autre, je dirai à bon escient  ,père gardez vous à gauche, père gardez vous à droite.

Enfin l’affaire de la Tribu KA, n’est qu’un alibi que je ne reprends pas à mon compte, autrement dit ce mouvement n’ayant fait l’objet d’aucune déclaration en tant qu’association ou parti politique, pour votre information, il ne peut juridiquement  encourir une dissolution.

Alors cherchez l’erreur ou plus exactement la manipulation grossière de l’opinion publique, au détriment de la race nègre.

Lénce Lebrun.

Additional information

viagra bitcoin buy