Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

Les objectifs du 10 Mai

 

Le collectif afro caraïbéen AFRICA 50 a lancé le processus de mobilisation dans la perspective de la journée de mémoire du 10 Mai prochain que je relaye…

A ce sujet il est important et opportun de rappeler que ce 10 Mai qui est apparu dans le paysage des commémorations depuis 2006, ne peut en aucun cas être considéré comme une fin en soit, mais un outil décrété par l’Etat en vertu de son pouvoir discrétionnaire.

Que ce 10 Mai n’est pas représentatif dans l’arsenal symbolique des luttes afrocaraïbéennes, car ce sont les femmes et les hommes qui font l’Histoire, et pour l’ère contemporaine, nous avons fait cette Histoire à Paris en cette journée mémorable du 23 Mai 1998..

Sans cette massive manifestation correspondant au 150è anniversaire de la libération juridique des Africains réduits à l’état d’esclave dans nos territoires de la Guyane, la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique...

...chacun ayant sa date spécifique de Mémoire et de Souvenir, et le Sénégal...

...jamais notre drame n’aurait paru au devant de l’actualité, contrairement à d’autres mouvances, mais c’est un débat différent..

Et comme le rappelait à juste titre le regretté Cédric DA toute la période incriminée portant sur plusieurs siècles, nous a enlevé toute personnalité et la substance de notre Dignité.

Car comme le disait le philosophe, « « le bourreau tue deux fois, la deuxième fois par son silence » » et moi de rajouter « «sa capacité à récupérer l’Histoire à son profit » » à l’aide des récits malveillants de certains « historiens » affidés.

Et donc il nous appartient, observateurs avertis, de mettre tout en œuvre pour casser cette mécanique assimilationniste, pendant qu’il est encore temps...

...en ramenant le concept de « patrie des droits de l’homme » à sa juste mesure, sans langue de bois, de propos allant dans le sens du poil, enveloppés de complaisance...

C’est précisément l’intérêt du 10 Mai comme outil du rétablissement de la réalité et la vérité historique...

...sachons nous montrer à la hauteur de l’Evènement dont nous sommes toutes et tous concernés, quelle que soit la mouvance raciale et d’origine…

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy