Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

Une offensive décisive pour la FEUA

 

A une époque où l’Occident veut nous imposer, dicter ses émotions et ses héros, en faisant fi des réalités historiques et de la misère de certains peuples notamment en Afrique, et en particulier l’Afrique du Sud sujet de l’actualité

Que cette tentative trouve un écho favorable, ce qui confirme ma théorie du big bang cérébral touchant les populations de l’Ouest africain et certains territoires du bassin caribéen…

…Il est encore heureux que des voix s’élèvent pour dire Non à l’imposture.

Traversé par plusieurs cultures, j’ai cette extraordinaire chance de ne  m’avoir pas laissé piéger par la culture dite dominante, restant fidèle à mon Histoire, et comme me le disait un ami européen, « c’est rare dans vos communautés », qui s’y connaît en tant qu’anthropologue.

Et pour tenir compte du contexte, je publie ci dessous une chronique intitulée Le temps de la Croisade  diffusée sur SUN- FM  en 1996, dont les auditeurs afro caribéens du Samedi de cette fréquence s’en souviennent, une preuve que je ne suis pas tombé dans ce combat hier matin…

Précisément, pour rester dans ce climat de croisade, je lance dès  l’an prochain une offensive pour la conquête de la Fédération des Etats-Unis d’Afrique, une offensive à la condition que je dispose d’une réserve d’oxygène suffisante, car si l’intelligence sera toujours présente, on émet toujours une réserve sur la santé…

Au titre de cette offensive qui prendra des formes diverses j’attacherais du prix à ce que les Africains soucieux de l’Avenir de ce continent, leur Continent, s’y associent.

Ils démontreront que la qualité de NEGRE  peut leur être associée

Léonce Lebrun

                          wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

                  Une chronique de 1996  intitulée Le temps de la Croisade 

 

En cette fin de siècle, chacun voudrait établir son bilan, sa vision du Monde en fonction de son éducation, son environnement, ses choix politiques et philosophiques.

Les uns retiendront la conquête de l'Espace, et les formidables progrès de la science et des technologies.

Pour d’autres, le choix se portera sur la fin du communisme.

Par souci d'humanisme certains accorderont plus d'attention au processus de la décolonisation.

Pour ma part, et l'actualité me donne raison, après plus de 500 ans de domination coloniale, le Monde Nègre est placé sous tutelle par le jeu du Néo- Colonialisme.

Tout d'abord quelle est la composition de ce Monde Nègre :

- de l'immense majorité des populations de l'Afrique
- des peuples de la Caraïbe
- d'importantes composantes des nations d'Amérique
- des peuplades disséminées dans les Océans Pacifique et Indien

Combien, peu importe, c'est un monde avec son Histoire qui remonte dans la nuit des temps.

Selon le degré d'évolution du vocabulaire et de l'euphémisme, on a fait état de pays sous développés, ou en voie de développement.

Mais peu importe le vocable, un constat s'impose, ce monde qui nous est si cher, ne dispose pas de :

-la science
- la technique, la technologie
- la finance
- la dissuasion nucléaire.

Dès lors, et par les armes, le chantage à la faim, la diplomatie rampante, on lui impose les lois de l'extérieur.

Mais déjà, les consciences se réveillent ici et là, timidement certes, mais avec courage et persévérance.

Si le mécanisme du piège a été mis en lumière, il n'a pas pourtant été démonté.

Alors voici venu le temps de la Croisade. C'est une grande opération dont la finalité consiste ni plus ni moins à libérer le Monde Nègre

Que chacune et chacun retienne ce mot " croisade " qu'il ait pour chaque Nègre de cette terre, un sens particulier, qui rime avec Espoir, Dignité, Liberté

Que chaque Nègre se sente mobilisé, pour cette grande bataille au titre de la restauration de nos valeurs dans ce Monde.

Que demain, il n'y ait plus d'affaires en Afrique, fomentées de l'extérieur en vertu des règles du néo-colonialisme.

Une croisade avec l'espoir pour la liberté.

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy