Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race( suite)

 

Ce grand défi est de comparer sur la toile le sort réservé en France  à deux sœurs jumelles, Race etReligion...dont l’une, La Race a été placée au banc des accusés comme responsable des « coup de sang raciaux «  périodiques que connait ce pays depuis quelques années

 

Oui mais s’agissant de la mouvance musulmane, on ne peut exclure la politique française  partisane, au Moyen orient, les coups bas de l’Etat hébreu au regard de la Palestine en devenir, la destruction de la Libye en 2011 dont la France était en pôle position, une ingérence manifeste depuis 2012 en Syrie dont on voit mal la fin de ce conflit.

 

Bref, dans toute manifestation violente au sein de  la Société il  faut  établir les causes consécutives à une diplomatie de la petite semaine  et dénoncer avec force les vrais responsables.

 

Cela  dit pourquoi la problématique raciale a pris une telle proportion en France alors qu’en Europe les pays à démocratie comparable bénéficient d’une paix sociale apaisée.

 

Et nous sommes en ce jour historique du 7 Janvier 2015 …

 

…un attentat est un acte de guerre à carctère politique, conduit par des militants cultivés, motivés.

 

… l’opération est préparée longtemps à l’avance, et au jour convenu les choses se passent sans bavure, et les hommes  disparaissent ne laissant aucune trace de leur mission.

 

Or en ce 7 Janvier avec l’attaque de l’imprimerie « Charly Bebdo » nous avons eu affaire à une petite bande de  dégénénés, choisis au hasard  pour un mauvais coup, sans doute drogués, qui restent dans les parages proches, pour être « logés » rapidement et tués par les forces de police…

 

….qu’un jour l’Histoire nous révelera les commanditaires.

 

 Car ces hommes n’avaiet pas le profil de soldat, d’homme de guerre, mais manipulés pour tuer.

 

Et du reste les politiciens au Pouvoir sont tombés dans le piège par naïveté ou imcompétence pour hurler au Monde entier que « la France était victime d’un   odieux attentat »…

 

…invitant tous « les grands de la Planète »  à une marche à Paris le 11 Janvier 2015, pour la défense de la «  liberté d’expression »,un abus  de la vision des réalités, car seuls quelques rares médias non affidés usesnt avec parcimonie de ce privilège.

 

Par contre l’ancien Président améridain a décliné cette invitation ne voulant sans doute pa s’acssocier à cette  mascarde.

 

Mais des dirigeants africains étaient bien présents en nombre une bonne quinzaine en tête du cortège, venus remercier «  buana » l’impérialiste de l'Occident pour son soutien à ces 3èmes mandats, ou à la modification permanente de leur constitution à des fins  de mauvaises gouvernance. ces crétins de négrillons…

 

…ah la bonne affaire qui politiquement ine finé , na pas payé.

 

Mais les premières personnes visées par ces évènements tragiques furent les communautés musulmanes, affublées de tous les péchés d’Israel.

 

En fait ce n’est pas le seul but recherché par ces despérados, car le mode opératoire par la suite, des citoyens agressés mortellement tout à fait anonymes, indique sans doute que certains veulent installer dans la pays un climat de peur et de terreur pour renversr les institutions de la République.

 

Sur cette dernière hypothèse on peut avancer que ces ennemis invisibles ont gagné, face à un peuple déjà plongé dans la peur qui a accepté sans résistance une décision illégales, autoritaire d'un long confinement sanitaire …

 

… et en sas d’une guerre civile ou un coup d’Etat  militaire je ne pense pas que les citoyens seraient traversés par un sentiment de révolte face à l’adversité …

 

…l’avenir nous le dira…

 

 

Et voila q’un groupe  du nom « des identitaires », jette le masque en faisant état de concepts, « racisme anti blanc  anti francais » et « privilège blanc »inconnus jusqu’alors dans les échanges de la société civile.

 

La suite prochainement

 

 Déja 10 ans Patrick est parti vers d'autres cieux...

https://www.youtube.com/watch?v=abw9sBMFBdM&list=RDabw9sBMFBdM&start_radio=1

 

Une efficace manipulation de l'Occident

 

Mais par la suite et après une longue réflexion il a fallu se rendre à l’évidence, la manipulation intéressée de l’0ccident fut totale…

Et pour comprendre la suite des évènements, je me suis placé dans le rôle du Président Mandela dans la rébellion…

…Ainsi donc de retour à la Martinique, je fonde un mouvement indépendantiste, et prends la tête d’une insurrection armée, avec pour objectif sans concession de débarrasser la Caraïbe de toute occupation étrangère…

Cette lutte armée fait des ravages dans la mouvance des békés, descendants des familles esclavagistes, gros propriétaires terriens, omniprésents dans la gestion économique du Territoire…

Bien entendu, le colonisateur connaît le mode de fonctionnement des caraïbéens, englués dans un big bang cérébral installé depuis des siècles, et donc ma tête est mise à prix pour une somme conséquente.

Il faut préciser que le Comité révolutionnaire crée pour faire la chasse aux lâches et traîtres, n’a pas chômé avec un peloton d’exécution qui tourne à plein régime…

Mais qu’importe, l’appât du gain facile fait tourner les têtes, donc les locaux des  forces armées  sont débordés, et fatalement le bon renseignement est donné sur dénonciation anonyme, pour permettre à un commando suréquipé de m’arrêter malgré une résistance désespérée…

Jugé en catastrophe par un tribunal spécial des armées coloniales d’occupation, je suis condamné à la réclusion criminelle à perpétuit, et expédié en Europe pour éviter les mouvements de foules partisanes…

Du reste pendant ma détention provisoire, j’avais refusé le régime de faveur des prisonniers politiques et insisté par l’intermédiaire des avocats, que mes hommes, compagnons de combat, ne tentent aucune opération pour me délivrer.

J’avais joué, embarqué avec d'autres dans une aventure gigantesque avec la mort au bout , j’ai perdu au service d’une cause dont il appartiendra à l’Histoire d’en juger, c’est la vie…

Mais sur le territoire de la Martinique, les choses ne vont pas comme l’aurait voulu le colonisateur, la guérilla n’a pas baissé les bras, les grèves générales de contestation n’en finissent plus, l’économie est paralysée, et puis il y a cette forte pression de l'opinion internationale et le mauvais souvenir de la guerre  d'Algérie...

Alors on pense à ce prisonnier politique éloigné, qui a dû changer depuis qu’il ne voit le soleil que 20 minutes par jour...

Logé en QHS -quartier de haute sécurité- combien d’années ai-je subi un traitement plus que suspect, au regard des droits de l'Homme...

Mais voilà qu’un matin le Directeur de la Centrale me fait savoir que je serai prochainement libéré, bizarre tout ça n’est pas normal et sent le piège, vers un assassinat discret, sans témoin...

Oui, mais il y a une contrepartie à cette libération soudaine, que je renonce à la lutte armée conduisant à l’émancipation complète de la Martinique.

A ma sortie de prison, la situation du pays n’a pas changé d’un iota, les békés occupent toujours le devant des scènes économiques et politiques, provocateurs et méprisants, alors que le chômage du monde du travail atteint un record…

Et voilà que je me lance en politique, oublié la traite négrière transatlatisue, l’Esclavage, la domination coloniale, la misère du peuple, c'est le temps des biensfaits de la colonisation, rien que ça... un discours délirant, de l’imposture, une démagogie épouvantable pour plaire au maître indoeuropéen…  de vous à moi  une balle perdue dans la foule à mon endroit, atteint en pleine tête, n’aurait été que justice…

Car des femmes et des hommes en nombre m'avaient fait confiance, des soldats admirables d'un courage hors du commun au combat, beaucoup sont tombés pour cette noble cause, conduisant à la souveraineté de notre pays, certains gravement blessés , morts dans mes bras, et voilà que je les ai trahi, ébloui par des promesses et des avantages futiles d'un Pouvoir aux abois, colonialiste et impérialiste...

Sans caricature c’est ainsi que s'est présentée la situation de l’Afrique du Sud à la sortie d’incarcération de Nelson Mandela, et s il avait suivi le conseil paru sur AFCAM dans l’ opération, nom de code « BEHANZIN »

...Et comme prévu, voici le message in extenso aux armées du Général Obossoa Ibrahim qui va quitter ses fonctions à l’Etat major.

Un exemple d'Honneur et de Dignité

 

Additional information

viagra bitcoin buy