MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

On ne naît pas nationaliste, on ne naît pas révolutionnaire , ce sont les circonstances et l’environnement qui décident et imposent une orientation politique.

Ainsi donc pour ces colonisés, qu’à juste titre Frantz Fanon désigne par le vocable des « damnés de la terre » sous le coup d’une implacable manipulation qu'elle soit législative, « loi du 19 Mars  1946 » 10 Mai « Egalité réelle » nouvel avatar colonialiste, ou associative « Esclavage et réconciliation » ils avalent les couleuvres, sous la pression de ce big bang cérébral.

Mais  le temps viendra de cette vision du passé, pour choisir notre destin…        

A l'affiche d'AFCAM pour le mois de MARS  2017

 

Vous avez dit "Les états généraux de l’outre -mer"

 

Actualité oblige, à la demande de nombreux internautes, je procède à une rediffusion du message…Le états Généraux de l’outre- mer…dans lequel j'avance la proposition audacieuse d’une modification de la Constitution du 27 Septembre 1958, 5è République, qui conduirait à la création d’un Etat fédéral.

Seul cadre institutionnel susceptible de sortir de l’imbroglio des territoires dits d’outre mer encore sous tutelle…

 Mais en la matière, gardons nous de tout optimisme, car cette proposition demeure avant tout un exercice de droit constitutionnel, et puis selon la pensée de mon illustre compatriote Frantz Fanon, je demeure allergique à tout droit  octroyé

 S’agissant de ces états généraux qui s’ouvrent officiellement ce 22 Avril 2009 sur la base de dix ateliers, il est à prévoir que les résultats seront plombés...

 ...En raison du désistement des Organisations qui ont conduit les mouvements de grève durant les mois de Janvier à Mars dernier, à savoir le LKP-Guadeloupe-  le Mouvement du 5 Février -Martinique- le COSPAR- Réunion-

 

         wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxx

 

Le Chef de l’Exécutif a promis une prochaine convocation des "états généraux de l’outre- mer...

 Vous avez dit Etats Généraux…

 Il y a des concepts qu’il faut manipuler avec beaucoup de précaution à ce niveau de pouvoir, sous peine de se brûler les doigts….

 A ce titre, revisitons l’Histoire si vous le voulez bien…

 Nous sommes dans les années 1780- 1789, Louis XVI (le serrurier) qui a besoin d’argent, décide de convoquer à Paris, France, des Etats Généraux, mal lui en prit, car son royaume était plongé dans un profond malaise depuis de nombreuses années, et de ce fait le monarque ira de déconvenues en catastrophes.

 Car les forces convoquées étaient traversées de contradictions, si le Clergé les membres de l’Eglise catholique et la Noblesse  l’aristocratie de l’époque, subodoraient une occasion d’étendre leurs pouvoirs et les  immenses privilèges...

...Par contre le Tiers Etatcomposé de tous les autres…était fermement décidé  à en découdre, pour arracher des réformes et partager voir même confisquer le Pouvoir.

Du reste par la suite ce Tiers Etat  deviendra la "Bourgeoisie", occupant la Droite de l’échiquier politique, engendrant par son sectarisme et son mode de fonctionnement, le concept de "la lutte des classes" décrit par Karl Max, dans le Capital, toujours d’actualité malgré les apparences.

 Mais revenons à 1789, et ce sera pour Louis XVI le début d’une longue agonie, qui passera par.../

 Le serment du jeu de paume 20 Juin 1789

 La prise de la prison de la Bastille par le peuple parisien, Juillet 1789

 La nuit du 4 Août 1789 avec l’abolition de privilèges

 La création d’une première République, Septembre 1792

 La tentative d’évasion vers l’étranger du couple royal, Juin 1791 qui, reconnu et arrêté à Varennes, sera ramené à Paris, et emprisonné aux Tuileries...

...Avant leur comparution devant le Tribunal Révolutionnaire, un tribunal revanchard qui n’aura aucune peine à avoir la tête de ces princes avec un certain Saint Just plein d’ardeur …  quelle descente aux enfers …

Louis XVI et Marie Antoinette la reine , l’autrichienne par dérision, condamnés à mort, monteront sur l’échafaud ce 21 Janvier 1793, pour le monarque et le 16 Octobre 1793 son épouse sera exécutée.

Ainsi était accomplie la prophétie du  grand père Louis XV… le bien aimé... Inhumé de nuit pour éviter la colère des  parisiens…Monsieur"après moi le déluge"... autant de chapitres qui auraient nécessité  un long développement.

 Dès lors le pays va rentrer dans une période qualifiée de" Terreur", où il ne fera pas bon de déplaire à son voisin, sous peine de voir sa vie écourtée.

Ce sera ainsi jusqu’au 10 Thermidor 1794 qui verra le Député d’Arras, Maximilien Robespierre le leader incontesté de cette période révolutionnaire, l’incorruptible trahi par ses amis, monté à son tour sur l’échafaud…

 Un Directoire prendra la suite d’une Convention balayée, qui ne tardera pas de s’écrouler à son tour sous les coups de boutoir politique d’un général plein d’ambition…

 Mais l’ère napoléonienne sombrera sans panache à Waterloo , 1815, pour donner la place à une suite de monarques dépourvus d'envergure, par rapport à Louis le 14ème bien entendu, allant de Louis XVIII, Charles X, à Louis Philippe.

 En 1848, on pensait que le pays retrouverait la sérénité et la paix civile avec la deuxième République, mais voilà que se pointait ce coup d’Etat du 2 Décembre 1851 fomenté par le neveu de qui vous savez...

 Il aura fallu attendre la déroute de 1871 face aux armées prussiennes, et l’avènement de la troisième république, avec l’élection de Mac Mahon à la Présidence de la République pour constater la fin de la Monarchie.

 Quelle accélération de l’Histoire, que d’évènements, de rebondissements depuis 1789, à cause d’un souverain qui s’était trompé de siècle, une période que je recommande aux amateurs d’histoire pour bien comprendre le mode de fonctionnement politique du pays dans lequel on vit.

 Honnêtement je ne pense pas que l’Histoire ne nous repassera pas le même plat à l’occasion de ces Etats généraux annoncés, quoi que depuis la chute soudaine du mur de Berlin il ne faut jurer de rien en politique…on risquerait alors de se retrouver dans une situation à la dreyfusarde

 Alors soit, nous irons aux Etats généraux de l’Outre Mer, mais pour tout mettre sur la table…

 A commencer d’abord par les Institutions, car le sacro- saint principe de la "République une et indivisible" hérité de la Convention étant dépassé avec l’émancipation des peuples indochinois, 1956 africains 1960 et algériens, 1962 .

Les territoires encore sous tutelle du Pacifique bénéficiant de larges autonomies de gouvernance, reste à examiner la situation politique, des 4 colonies entrées dans la sphère départementale à titre juridique depuis la loi d’assimilation du 19 Mars 1946

 Car on ne va pas rester indéfiniment en l’état, en dédaignant le principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, à ce sujet je connais les arguments des partisans du statut quo, les élus de ces territoires bien entendu toutes catégories confondues, qui ne débordent pas d’intelligence de volontarisme et surtout de courage.

 Mais je dois reconnaître que la situation est complexe  pour des pays à économie sous perfusion, en raison de l’application des règles strictes du colonialisme, où règnent depuis des lustres, confusions, ambiguïtés et irresponsabilité, autant de situations connues mais maintenues politiquement pour les besoins de la tutelle et de la dépendance.

 Néanmoins, tentons une sortie pacifique, pas du genre à prendre ou à laisser, et avec un peu de bon sens je propose une modification radicale du texte fondateur de 1958, soumise non pas au Congrès convoqué à Versailles par l'Exécutif, mais à la ratification du peuple souverain …

 Ainsi  verrait le jour une Fédération, avec l’Etat fédéral européen ayant compétence pour la défense,  la diplomatie dans certains domaines, ainsi que la jurisprudence de la Cour de Cassation, du Conseil d’Etat, et le contrôle de la Cour des Comptes…

Nous aurions associés à ce dispositif et disposant de larges autonomies/,

 - Etats dans la Caraïbe -2-

  Guadeloupe

 Martinique

-Etat en Amérique du Sud 1

 Guyane

- Etats dans l’Océan Indien 2

 Réunion

 Mayotte

Etats en Polynésie

 Nouvelle Calédonie...Kanaky

 Tahiti

 Wallis et Futuna

 Voilà une réforme constitutionnelle à minima, tout ça n’est pas bien révolutionnaire, et en tous cas, bien loin du scénario que j’ai décris sur AFCAM dans archives chroniques Un rêve, et Prémonitions’agissant de l’indépendance de la Martinique arrachée les armes à la main, comme en Haïti 1804

 Dans le domaine économique, je le redis, il faudra tout mettre sur la table, pour donner de la dimension aux dérapages,  gaspillages,  privilèges de toute nature…

...Niches fiscales, parc automobile excessif, en raison de l’absence totale d’un service public de transport en commun...

 ...Surrémunération des agents de l’Etat et des collectivités territoriales…avec ce fameux "40% de vie chère", une prime hyper colonialiste et dévastatrice en terme de solidarité et d'égalité du monde du travail.

 Si on joue avec crédibilité, il y aurait des pleurs et des grincements de  dents, mais il est tout à fait exclu de s’installer dans un processus de réforme pour in fine, saupoudrer ces territoires de subventions et autres aides à caractère social, les maintenant la tête sous l’eau, dans un état permanent d’assistanat.

Car il est grand temps de mettre fin à un fantasme laissant croire notamment que les îles caribéennes de la Martinique et la Guadeloupe auraient un niveau de vie supérieure aux habitants des autres Etats indépendants de la Caraïbe.

 ...Sur la base pour celles ci,  d’un euro de production exportée, mais 10 euros  d’importation pour une consommation excessive consentie à certains, ce que ce conflit guadeloupo-martiniquais aura entre autre, bien mise en exergue.

 Oui, des états généraux de l’outre -mer, des états généraux de l’intelligence, du courage, de l’honnêteté intellectuelle, de rigueur, de responsabilité, surtout pas d’effet d’annonce sans risque, pour amuser la galerie en bottant en touche à l'arrivée...

Léonce Lebrun 

WWWXXXWWWXXXWWWXXXWWW

https://www.youtube.com/watch?v=CZy6RHMUg2U&list=RDVTzAsWXpedc&index=25

xxxwwwxxwwwxxxwwwxxx

 

Un point de vue sur l'actualité  

Un candidat en campagne présidentielle ne devrait pas dire ca…Ah bon !!! et Pourquoi ???

 

 Englués dans l’affaire" Théo", médias police et justice ne savent plus comment sortir de ce tunnel par le haut, une chose est sure, le Parquet compétent n’a pas retenu la thèse de l’agression purement et simplement raciste...

...Car je vois difficilement un jeune indo européen  dans les conditions identiques, subir la même humiliation, et que dire d’un ressortissant hébraïque, dont les hurlements de protestation de Tel Aviv à Paris auraient retenti contre cet «odieux acte antisémite »…bref

 Et voilà que tous ces gens qui se réclament d’une laïcité pure et dure, ennemis bien entendue du communautarisme, se bousculent pour des dîners très spéciaux, ignorant ou jouant l’ignorance que les organisateurs de ces agapes politiques, « le loup dans la bergerie ou les chevaux de Troie »,...

...Sont les fermes soutiens d’un sionisme intolérant, en avant garde de la construction d’un Grand Israël , qui sous entend la disparition de  l'Etat palestinien indépendant dans cette région du Moyen Orient.

Or ,ce n’était pourtant pas ce qui avait été prévu en 1949 à l’ONU lors de la création de cet intrus régional, qui de nos jours disposant d’ogives nucléaires et de puissants soutiens hypocrites...

...Peut se permettre toutes les exactions en toute impunité internationnale… qu’en son temps un éminent homme politique avait qualifié d’arrogant et impérialiste, s’agissant  de l'Etat hébreu…

Mais attention, Russes et Chinois ne resteront pas indéfiniment dans l’expectative…

Et revenons au sujet du jour pour écouter la supplique d’un honorable qui me dit…

… « Vous vous rendez compte mon bon Monsieur, ce candidat qui déclare que le colonisation de l’Algérie (ou autre) est un "crime contre l’Humanité", c’est intolérable de dire des choses comme ca , de s’associer à ces vas- nu-pied, ces crève-la-faim qui jadis ont fait notre bonheur, grâce à notre capacité de les avoir... spoliés, pillés, humiliés…

…Je vous garantie qu’en 1789  ce serait un bon client pour l’échafaud… «   (rien que ca)

 Imaginez que ce soit un Africain ou autre afro descendant qui aurait avancé une telle déclaration, une certaine opinion aurait considéré que c’est « un aigri, un revanchard qui veut remettre en question notre supériorité raciale, voire cette domination tout azimut de l’Occident… »

Alors pour cette meute médiatique, ce candidat est considéré comme un salop, un traître…

Mais en ma qualité d’arrière petit fils d’esclave, d’enfant de la colonisation j’ai un autre point de vue au regard de  cette comédie incongrue.

Tout d’abord j’observe que cette montée en puissance de dénonciation de tout bord, apporte la preuve en France, que les vieux démons du passé n’ont pas disparu...

...Que ne se trouve pas engagé dans ce processus identitaire obstiné et virulent, un seul courant de la sphère politique de ce pays…suivez mon regard,  que de récents sondages d’opinion confirment…

Toutefois là n’est pas le problème, car je note que si sur la forme, la déclaration de X est maladroite, car non assortie d’une explication appropriée, par contre sur le fond je suis totalement d’accord..

 Pensez que dans mon dernier message, j'avance urbi et orbi que « La révolution française de 1789 est un mythe », sans une argumentation en béton, rendant toute riposte impossible, je n’aurais plus qu’à revenir en terre martiniquaise pour « déguster des bananes sur pied… »

Et donc avant de poursuivre, je mets sur la table ma philosophie toute simple de la Colonisation, ayant une parfaite connaissance de l’environnement politique et sociétal…

...Sachant que je suis au «  pays des droits de l’homme » que ses nationaux pensent être au « centre du Monde » d’où se dégage un sentiment de supériorité  mal placé … et les incohérences  de comportement qui en résultent…

Et posons-nous cette question : l’Occupation allemande de 1940 à 1945 relevait- elle d’une normalité légitime, ou un crime ayant provoqué une humiliation insupportable,  vous avez  le point de vue de Césaire  Aimé dans son excellent ouvrage… Discours sur le Colonialisme, aux Editions -Présence Africaine-… voir bibliographie sur AFCAM

Car pour moi les choses sont simples, « tout pays qui occupe par la force, la ruse ou autre, un territoire loin des sa zone géographique, commet un crime »…

Cette hypothèse mériterait un long développement que je laisse à la réflexion objective du lecteur, pour m’arrêter sur deux modes historiques avérés de colonisation…la colonisation britannique et le colonisation française..

Pour les Britanniques il s’agissait  d’exploiter pour les besoins de leur économie…

S’agissant des Français, cette occupation territoriale illégitime a été beaucoup plus loin que l’appropriation des matières premières , en se drapant d’une mission de civilisation, assimilé les masses, en leur enlevant toute personnalité, tout libre arbitre sur leur destin…

Ce fut l’assimilation  un échec  total au niveau du psychisme  des personnes, un disfonctionnement mental, bien décrit par Frantz Fanon, écrivain et psychiatre dans son brillant essai… « Peau noire et masque blanc »...voir bibliographie sur AFCAM

...Que d’aucun font état de lavage de cerveau que j’ai qualifié de…big bang cérébral, qui mettra de nombreuses décennies avant de se résorber…

C’est à ce niveau que se situe le crime contre l’Humanité, d’où la grande faiblesse de la loi dite Taubira…

A ce sujet, je connais ma race, je connais mon peuple, et ce ne sont ni les africains de l’Oust du Continent, ni les Guadeloupéens, les Martiniquais et autres Guyanais qui oseront un démenti...

...Des peuples qui ont, pour les africains, mille difficultés à assumer les exigences de ces indépendances, il est vrai octroyées, sans combat, avec une diapora démunie de perspective et de projet d'avenir pour promouvoir cet immense et riche Continent... 

Quant aux Caraïbéens et Guyanais, cette obstination à ne pas admettre  intellectuellement et culturellement notre origine africaine, une Histoire tourmentée, et les impératifs de la Négritude, qui  nous plongent dans l’abyme de la servitude et la dépendance  colonialiste, une tutelle insuportable…

Avant de boucler ce voyage dans l’Histoire de la Colonisation, dois- je rappeler  que les populations des territoires occupés n’ont jamais été respectées, que les scènes de massacre font légion,  avec  la force pour un Colonisateur venu occuper le terrain, avec son armée, ses agents de culte, et les commerçants, 

Sans remonter le temps, arrêtons nous à la Guadeloupe, il y aura exactement  50 ans les 26 et 27 Mai 1967, à Pointe à Pitre les forces dites de l’ordre, tiraient sans discernement et à balle réelle sur des ouvriers du bâtiment en grève pour une augmentation de 2% de Salaires…

Il y eut des centaines de morts, suivi de multiples arrestations arbitraires, d’un procès politique pour décapiter le mouvement  nationaliste guadeloupéen conduit alors par le GONG, une phase douloureuse de l’Histoire de ce territoire..

… Que je tenterai  d’immortaliser prochainement par un roman au titre…Dernier amour à Pointe à Pitre, auquel il  me manque quelques précisions, notamment la nature des armes automatiques utilisées par le corps expéditionnaire, face à des manifestants armés de coutelas et de pierres…

A noter qu’en Mai 1968 dominé par un mouvement des étudiants, durant cette longue période on ne connût qu’une victime, un officier de police tué accidentellement  à Lyon en cette nuit du 26 Mai…., A votre réflexion…

Léonce  Lebrun

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

wwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww 

ambiance,  ambiance,  dans KARAIK MUSIK retrouvez les grands orchestres de la Caraïbe.... show, show

et à l'affiche pour Mars -Klass 2016-

https://www.youtube.com/watch?v=8GHT61cWI2k

Informations supplémentaires